En marche vers les ténèbres


Le général de Villiers assume et démissionne. C’est à son honneur. Pas au nôtre!

En Marche vers les ténèbres.

Par Mathilde Revenu

Il y a les paroles rassurantes, le plan ceci ou cela, le gouvernement qui vous dit veiller sur vous et puis il y a la réalité. Cette réalité est autre.
La France se retrouve désormais en première ligne car plus facile à atteindre via sa nombreuse population immigrée, malléable et corvéable à souhait. Mais c’est surtout à cause de son refus d’appeler un chat un chat que la France se retrouve ainsi en première ligne face à ce terrorisme islamique et barbare.
Les leçons d’une histoire récente, au Moyen Orient comme en Afrique, sans oublier le 11 septembre 2001, à New York et d’autres actes meurtriers commis par ces barbares, auraient du à minima permettre à nos politiciens de voir cette réalité d’un terrorisme sans valeurs humaines.
Les tragédies d’hier se poursuivront inlassablement avec le risque majeur de s’y habituer et pire de les banaliser.
Alors la France sera abattue en tant que telle faute d’avoir voulu combattre la réalité en se drapant dans une pitoyable dignité qui ne combattra jamais rien.
Les forces de sécurité, Police, Gendarmerie ou Armée ne sont pas au mieux, c’est même un euphémisme. les budgets sont diminués alors que nous sommes « en guerre » ce qui est du jamais vu en pareille situation et c’est une contradiction énorme avec le discours politique. On ne peut pas prétendre protéger les citoyens sans moyens.
Heureusement pour Macron mais malheureusement pour nous, le peuple semble toujours sous anesthésie générale. Il préfère commémorer que combattre. Quant un Président peut lier « le terrorisme au réchauffement climatique » en toute tranquillité, c’est que nous sommes bien entrés dans une phase dramatique de notre Histoire. Où sont passés les opposants et les citoyens? Mystère ou évaporation!
Les barbares islamiques ont eux des gros moyens et aucune retenue en matière de crimes contre des civils.
Le grand danger est pour maintenant avec le risque d’attentats contre des écoles, sur des marchés, et dans tous les endroits très fréquentés. C’est la marque de ce terrorisme qui a toujours lâchement frappé des innocents selon l’expression consacrée et fallacieuse car cela sous entend qu’il existe des coupables qui méritent eux d’être trucidés. Ce double langue est dangereux et malfaisant.
La France n’est plus une grande nation et ce n’est parce que son nouveau président fait le “kakou***“ ici et là qu’elle va le redevenir.
Serions-nous condamnés à ne savoir faire que des beaux discours bien creux, des commémorations pour les émotifs et les naïfs ou encore des recueillements à date anniversaire? Le terrorisme serait donc juste le moyen pour des politiciens sans scrupule de se montrer?
Ah pour verser la larme, la France est certainement en tête de liste, c’est sûr. ce qui est sûr aussi c’est que ce défaitisme ambiant ne combattra jamais rien.
Heureusement que nos aînés étaient entrés dans La Résistance et que beaucoup ont sacrifié leur vie pour la France car si, à cette époque terrible, nous avions juste été capables de faire des discours emphatiques dans des commémorations larmoyantes, aujourd’hui nous, enfin les rares survivants, parlerions allemand.
Les politiciens qui ne savent pas assumer et faire les bons choix se retrouvent toujours devant la phrase de Churchill: “Vous aviez à choisir entre la guerre et le déshonneur ; vous avez choisi le déshonneur et vous aurez la guerre.”
C’est l’éternel dilemme et par expérience nous en connaissons déjà l’issue.
En aucun cas cela ne combattra jamais le terrorisme islamique qui lui nous fait la Guerre Sainte (Jihad) et se trouve encouragé par cette publicité permanente faite par des médias propagandistes de la pire espèce.
On veut lutter contre le terrorisme alors commençons par ne plus en parler.
Imaginez juste cela: en cas d’acte barbare, rien dans les médias au lieu de la commémoration habituelle et du battage médiatique permanent pendant quelque jours qui ne servent qu’à inciter d’autres actes terroriste islamiques.


Le Général de Villiers qui a démissionné, fait rare à ce grade, de son poste de Chef d’État-Major des Armées, a déclaré: «ne plus être en mesure», «dans les circonstances actuelles», «d’assurer la pérennité du modèle d’armée auquel [il croit] pour garantir la protection de la France et des Français».
C’est dire le malaise ambiant qui règne en France.
Les artifices de la communication façon artillerie lourde utilisés par le pouvoir ne parviendront pas à masquer l’inaction du gouvernement à court terme.
Le Général de Villiers a assumé son honneur pour la France face à ce gouvernement de technocrates qui malheureusement se prend pour une agence de PUB.
On en est là en France.
Ce général a honoré son rang et ses convictions, c’est suffisamment rare pour le souligner ici.
Pendant que les médias relaient la bonne parole et poursuivent inlassablement leur désinformation, le prochain crime barbare se prépare contre la France.
Nous sommes désormais En Marche vers les ténèbres.

Mathilde Revenu

Attention ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur
Ici à Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier.
Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

*** kakou: expression provençale pour désigner une attitude prétentieuse, ostentatoire et ridicule d’un personnage qui cherche à fanfaronner.

Auteur de « Les limites du Macron » , « Comment se faire voler une élection? » et « Le macron n’est pas nouveau!« .

  SUIVEZ ! PARTAGEZ !  


Image

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays et suivi par + 200.000 LECTEURS ! + 50 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Alexandre Goldfarb pour Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.

NOUVELLE VERSION

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La Semaine du MENSONGE


NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Evitez de mettre des liens car votre commentaire sera supprimé par le système.

Chères lectrices, chers lecteurs,
Pour nous soutenir:  cliquez juste sur le coeur 

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI

Publicités

17 comments

  1. Encore ressortir le « 11 septembre 2001 » des placards ? et « JFK » il as été tué par « LEE HARVEY OSWALD » ??? (parfait bouc émissaire !). Sans plaisantez , j’imagine très « mal » la « 1ere puissance au monde » avec de grandes agences CIA et NSA l’une dans l’autre avec tout les moyens mis à disposition « humain » et « électronique » ne pas voir , détecter et anticiper des « attentats de grands ampleurs » sur leurs « propres sols » . Faut pas délirer tout de même et je ne sais même pas ce que sont les théories du complot visiblement mis en place pour que les gens « dubitatifs » tombent dans le panneau et ne réfléchissent pas plus que ça car « ils » (agents de renseignement » peuvent tout « faire » et tout nous faire, faire » et même aux « martiens » qui est encore une invention qui date des années cinquante (propagande antisoviétique oblige !).

    J'aime

      1. Qu’Est-ce que vous en savez ? c’est peut-être bien vous qui faites « fausse route » en attendant gentiment la « version édulcorée » et « officialisée » à la « télé- vision  » ./

        J'aime

    1. C’est ça ! faites l’autruche, c’est typique du « français » d’aujourd’hui . Encore sous anesthésie, apparemment . Pour vous , et malheureusement, grâce à la léthargie des « français » ayant conduit un comédien à l’Elysée, le réveil sera très douloureux. N’oublions pas « l’épée de Damoclès » qui tombera simultanément, je veux parler de la fin de l’euro.

      J'aime

  2. Superbe article de Mathilde Revenu et surtout première erreur de Macron qui pourtant en a fait de plus graves. Mais c’est peut-être la fin de l’état d’apesanteur du Macron avec cette erreur?

    J'aime

  3. En marche vers les ténèbres?
    Excellent Général Martinez, malheureusement pas suffisamment de personnes l’ont compris!
    Il est un homme politique qui, après avoir fait pas mal de politique, et il a beaucoup fait parler de lui, le dit très bien et très justement, il est de la famille du Général de Villiers d’ailleurs, je crois que c’est son frère et dégoûter il a arrêté la politique, mais par contre, il dit toute la vérité sur ce qu’est cette politique d’aujourd’hui qui est devenue l’antre des monstres qui tuent la France chaque jour davantage…!
    Je ne répéterai pas ce que j’ai écris 700 fois, au moins, par contre voici ce qu’il en dit et c’est parfaitement clair de la part d’un homme qui l’a vécu…!
    **********
    La France en « danger de mort » – Philippe de Villiers
    Suicide français d’Eric Zemmour. Comment l’expliquez-vous ? Ces succès d’édition cachent-ils un phénomène de société ?

    Philippe DE VILLIERS. – Cette lame de fond s’explique par l’immense désarroi des Français lucides, désemparés, submergés par un sentiment de dépossession d’eux-mêmes et qui craignent le pire. Mais le désarroi n’est pas une explication suffisante, il y a aussi une soif de connaître, depuis la coulisse, les cheminements et officines qui nous ont conduits au désastre. Beaucoup de gens veulent savoir comment ont été descellées les pierres d’angle, comment la machine à décerveler les pensées justes a procédé pour vitrifier les esprits libres, comment se sont imposées la terreur et la haine de soi jusqu’à faire perdre à la France son âme et à la mettre en « danger » de mort.

    Mon livre est un témoignage qui propose plusieurs clés de compréhension. Ma conscience civique s’est éveillée en mai 1968. J’ai vu derrière le grand chambardement, se profiler le boboïsme, l’idéologie en fusion du bourgeois-bohème, libéral-libertaire. J’ai connu de l’intérieur le creuset de l’ENA, cette couveuse à crânes d’œuf qui fabrique en série les « ingénieurs sociaux ». J’ai regardé comment le système produisait des poulets de batterie hors sol à la Juppé-Fabius, choisissant au hasard leur emballage de sortie, leur étiquette. J’ai vu comment la grande broyeuse à apparatchiks confisquait les talents et les passait au micro-ondes pour qu’ils soient, comme la viande attendrie, aseptisés et nourris à la pensée chloroforme.

    Les hasards de la vie m’ont amené à côtoyer dans leur intimité les grands fauves, Giscard, Mitterrand, Chirac, puis les lapins-tambours Duracell et ludions électroniques du Sarkhollande, qui clignotent comme des néons. J’ai vu comment ils pirouettent et toupillent non plus au service de la France, mais « de leur parcours », en pratiquant l’hédonisme politicien. Tous ces gens propres sur eux plaisaient à M. Bertin de Ingres et à la bourgeoisie française qui se voulait « anationale » comme le disait de Gaulle. Ils promenaient leurs accents de gravité, ils savaient poser la main sur le cœur, ils portaient le costume trois-pièces du VIIème arrondissement des assureurs qui rassurent. En fait ils ont coulé la France, c’étaient des naufrageurs en cravate.

    Ce succès ne vous donne-t-il pas envie de remonter sur le ring politique ?
    Je n’en ai pas envie et cela me paraît, dans les circonstances actuelles, inutile. En effet, nous ne sommes plus dans un système démocratique, nous avons basculé dans un système oligarchique protégé par une médiacaste mondialiste : la potestas est partie à Bruxelles et à Washington et l’auctoritas chez Ruquier. Impossible de survivre plus de cinq minutes quand on joue au rodéo de la vérité dans cette cabine de maquillage : on vous déstabilise, on vous déséquilibre, on vous peinturlure en paria, on vous rend grotesque, et vous terminez dans la sciure sous les sifflets playback. Seule la parole agréée est filtrée par le tamis idéologique de la pensée conforme.

    « Les hommes politiques ont encore aujourd’hui le culot d’expliquer aux Français ce qu’ils feront demain, alors qu’ils savent parfaitement qu’ils n’ont plus le pouvoir. »

    Aujourd’hui, pour faire de la politique, il faut avoir beaucoup d’argent pour acheter les sondages, car ils sont prescripteurs et structurent l’offre. Et il faut accepter de participer au simulacre, au risque d’y perdre son honneur. Les hommes politiques ont encore aujourd’hui le culot d’expliquer aux Français ce qu’ils feront demain, alors qu’ils savent parfaitement qu’ils n’ont plus le pouvoir. Or quand le pouvoir n’a plus le pouvoir, la parole n’est plus que gesticulatoire ; c’est une clownerie. Hollande, c’est René Coty avec son pot de fleurs dans les bras qui se produit au Plus Grand Cabaret du monde de Patrick Sébastien. Du pot de fleurs sort un bouquet d’étoiles, les étoiles du drapeau américain.

    Ma parole d’homme politique était suspecte quand j’avais des mandats. Maintenant que je ne quémande plus de picotin de popularité, elle est écoutée et enfin reçue comme authentique.

    Si vous êtes un homme politique et que vous voulez avoir de l’influence, quittez donc la scène politique, remontez sur l’Aventin et alors, vous serez entendu. C’est dire à quel point le système politique est en voie de décomposition puisque toute parole publique sur fond de mandat est discréditée. Les hommes politiques pratiquent tous ensemble et en même temps le « mentir vrai » d’Aragon : « Moins il y aura de frontières, plus il y aura de sécurité. Plus il y aura de mosquées, moins il y aura d’islamistes. Plus il y aura de migrants, moins il y aura de chômeurs. Plus on aidera al-Qaida en Syrie et les « salafistes modérés » – Laurent Fabius disait il y a encore un an d’al-Nosra qu’ « elle faisait du bon boulot » – plus vite se réglera le conflit syrien. Etc. ». A force de proférer ce genre de paradoxes ludiques, les hommes politiques ont changé de catégorie, dans l’esprit public. Ils sont passés à la rubrique « comédie-spectacle » où s’affichent Brutus et Yago.

    —Vous-même n’avez-vous pas participé à ce système ? Pourquoi avez-vous rejoint Nicolas Sarkozy en 2009 ?
    Non, je ne l’ai pas rejoint. J’ai commencé ma vie politique dans la partitocratique classique. Où j’ai fait très vite entendre ma différence. Marie-France Garaud m’avait prévenu très tôt : « Méfiez-vous, car ce système est une sorte de manège avec des forces centripètes et des forces centrifuges. Quand on s’éloigne du centre, on est irrémédiablement aspiré à l’extérieur, dans les marges. » J’en suis sorti au bout de deux ans seulement à la suite de mon combat contre la corruption et le traité de Maastricht. J’ai alors guerroyé de l’extérieur pendant des années. En 1995, je me suis présenté à l’élection présidentielle contre Jacques Chirac et Edouard Balladur. En 1999, avec Charles Pasqua, nous avons affronté le RPR aux Européennes. En 2007, je me suis porté candidat contre Nicolas Sarkozy. A un moment donné, je me suis dit qu’en concluant une paix des braves avec lui, je serais peut-être plus efficace. Mais quand j’ai vu de près durant quelques mois ce qu’était le cloaque Sarkozy-Fillon, j’ai pris les jambes à mon cou et me suis éloigné de la piscine sanguinolente où les caïmans se mangent entre eux.
    **************

    Voici le lien pour lire :
    egaliteetreconciliation.fr/La-France-en-danger-de-mort-35718.html

    Vous pourrez lire d’autres commentaires sur des sujets très intéressants de Philippe de Villiers… comme par exemple :
    Philippe de Villiers raconte la corruption systémique de l’Union européenne
    ou
    De Villiers balance la classe politique…, Achetée par le Qatar et l’Arabie saoudite !
    et également : l’entretien donné le 22 octobre 2015 par Phlippe de Villiers à TV Libertés :

    Bien à vous

    J'aime

    1. Désolée, je n’ai pas cliqué sur l’article sur lequel je voulais répondre….
      Plusieurs problèmes à régler et plusieurs personnes au téléphone qui avait besoin et tout de suite… résultat, j’ai fais une gourde et j’ai publié mon commentaire ici au lieu sur l’Article du Général Martinez : l’inévitable rupture….
      Je suis très franchement désolée pour vous tous… et pour Mathilde Revenu…
      Bien à vous

      J'aime

  4. Le général que « Jupiter » a nommer, est prêt des divers dirigeants depuis un certain temps, vous pensez qu il vas changer Quelques ????
    S’il a été pris par « le chef » c est a condition qu il la ferme!!!!!

    J'aime

  5. Évidement, « Jupiter » n as pas connu le service militaire, il ne peut savoir de quoi il parle, l armée est le cœur de la France, il faut lui donner tous les moyens possible pour nous défendre, sinon nous replier sur nous et c est ce qu attendent tous les dijadistes.

    J'aime

  6. Tous les grands généraux devraient démissionner, et laisser « Jupiter » se débrouiller avec les guerres de son copain Holland1er, la guerre est une histoire de militaires, pas du chef des » rien »

    J'aime

  7. Bravo, dites vous ? Je m’interroge, incrédule sur la suite ….
    En démissionnant un général peut il défendre son pays ? Les Français démissionnent déjà, l’armée ensuite …
    QUI VA SAUVER NOTRE PAYS DE TOUS CES TRAÏTRES ET FACE AUX ENVAHISSEURS ?
    les généraux qui devaient se présenter à la présidentielle ONT DISPARU déjà
    FACE A L ADVERSITE ……PLUS PERSONNE AU FRONT !
    COURAGE ! ( certains disent  » courage, fuyons !  »
    PAUVRE FRANCE !

    J'aime

  8. Craignant qu’il soit limogé par un petit caporal de pacotille, en voulais sérieusement au Général de VILLIERS pour ne pas avoir démissionné la veille du 14 JUILLET 2017 comme il avait annoncé de le faire.

    Il a claqué la Porte.

    Respect !

    J'aime

  9. Bravo mon Général, La sécurité des Français est trop sérieuse pour la laisser aux mains des irresponsables qui nous gouvernent.
    Son successeur aura t’il cette franchise ???? il se dit qu’il serait d’obédience Franc Maçon ????
    « Pour porter les affaires de la France au plus haut niveau qu’elles aient jamais atteint, une seule chose est nécessaire, c’est que les Français soient pour la France ! »
    Cardinal Mazarin

    J'aime

    1. Franc-mac j’y ai pensé et peut-être même autre chose….Ce type était déjà dans un placard, prêt à remplacer de VILLIERS. Je trouve qu’il a été trouvé un peu trop VITE.

      J'aime

      1. Regardez bien sous votre lit avant de vous coucher au cas où se trouverait un Juif Franc-maçon pro américain, pourtan,t espèce rare de nos jours.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s