La liberté de se taire…


C’est toujours au nom de la liberté que la dictature s’installe. + vidéo qui gène le pouvoir…

Ils ont oublié cette citation de Jean Jaurès, un socialiste pourtant: “Le premier des droits de l’homme c’est la liberté individuelle, la liberté de la propriété, la liberté de la pensée, la liberté du travail.” Ils préfèrent nous donner:

La liberté de se taire…

Par Alexandre Goldfarb

Autant en emporte la liberté!
Nous assistons passivement parce que soumis à la bien pensance au lynchage de la libre pensée dans le pays des Droits de l’Homme.
Paradoxe intéressant puisque c’est toujours au nom de la liberté que la dictature s’installe.
Le niveau zéro de la pensée est atteint. Le danger ce n’est pas le réchauffement climatique vendu à l’ancienne façon camelot mais bien l’abrutissement généralisé.
La caste censée être l’élite se délite complètement. Elle fond comme neige au soleil. C’est la grande débandade.
La liberté de se taire… En Marche!
Politiques et médias rivalisent dans la médiocrité pendant que le citoyen somnole devant son poste de télévision en gobant n’importe quel mensonge.
Nous assistons pour quelques uns encore vigilants à un véritable lynchage de la pensée.
On peut dire n’importe quoi sur n’importe quoi parce que sûr de l’impunité ensuite. Personne ne vient contester le contestable. l’opposition est endormie, vautrée sur ses lauriers du passé pour LR ou le Centre et abattue depuis mai 2017 pour le FN.
Comme en mai 68, aujourd’hui tout est permis si on parle depuis le camp des savants, la gauche progressiste dont le chef est le Président de la République, enfin de ce qu’il en reste de la République.
Bientôt ici en France on ne pourra plus manger du saucisson, fêter Noël ou Pâques, porter sa croix ou même donner sa religion et que dire de cette campagne pour l’égalité entre les femmes et les hommes dont on nous rabat les oreilles alors que l’on tolère l’intolérable? c’est qu’il ne faut pas heurter certaine sensibilité qui elle ne connait pas cette égalité et ne veut surtout pas la connaître.
Dans ce camp, on a le droit d’insulter, de travestir la réalité, de truquer les chiffres et d’être des joueurs de bonneteau, ce jeu d’escrocs qui pique l’argent des crédules. Un jeu où le joueur ne gagne jamais.
Le Français a déjà lâché » sa propre nationalité et la gauche, avec l’utilisation tronquée de certains mots clés, poursuit son oeuvre de destruction de la société judéo-chrétienne en toute quiétude.
Dès que quelqu’un ose contrecarrer cette gauche, on entend alors voler les insultes, les appels au calme et les fameux « pas d’amalgame » ou « pas de polémique ».
L’accusation fonctionne à plein régime et dès lors que vous contestez un tant soi peu l’idéologie sectaire en place, vous êtes traités immédiatement de facho, réac, nazi, extrême droite et bien sûr vous êtes un affreux raciste… C’est simple mais toujours aussi efficace puisque les gens ne réagissent plus depuis longtemps à cette dialectique.
La messe est dite.
Ne priez pas car cela ne servira à rien.
Le mal est ancré dans notre société qui a renoncé depuis longtemps à défendre ses propres valeurs, celles-là mêmes qui en avaient fait la grandeur.
Nous assistons médusés à cette destruction qui se monte petit à ^petit chaque jour jusqu’au grand final qui ne devrait plus tarder.
Là nous sommes muselés sur certains réseaux sociaux qui s’arrogent le droit de censurer sans raison et surtout de manière totalement orientée.
L’utilisation de certains mots vous vaut immédiatement sanction.
On ne peut plus écrire librement en France en 2018 et attendez que la loi « FAKE » soit appliquée pour comprendre que la France se retrouvera comme au temps des Colonels en Grèce ou de Staline et sa suite qui sévissaient alors en URSS.


Une image fournie aimablement par La longue nuit approche: https://twitter.com/Orfeothennis

Dans cette société aseptisée et molle, que j’ai nommée la « société ULTRALIGHT », la police de la pensée se met en place tranquillement mais sûrement.
La réalité est rangée à la cave.
L’inquisition est de retour.
En fait nous sommes arrivés à une situation étrange et néfaste où il est de bon ton de nier l’Histoire,
Il faut aussi accepter l’inacceptable pour paraître quelqu’un de tolérant et d’ouvert.
La délation est de retour au galop carrément encouragée par le gouvernement (§ loi sur le « FAKE »).
Heureusement dans cette société nauséabonde qu’il n’y ni nouvel Hitler ni nouveau Staline car sinon notre sort serait définitivement scellé.
Ce qui est dramatique c’est que l’information n’en est plus. je m’explique: rien n’est vérifié, on ne cherche que le tape-à-l’oeil et l’astuce c’est d’organiser des tables d’experts, souvent défaillants, pour faire passer une propagande totale et permissive.
Il n’est pas rare dans nos médias télévisuels de voir des reportages qui sont flatteurs pour les assassins. C’est inadmissible !
La loi Macron qui vise à régenter le WEB met en danger directement la liberté.
Mesdames et Messieurs, le bûcher est désormais ouvert en France pour ceux qui auraient, comme nous, le mauvais goût de s’opposer vraiment pas comme les clowns de la politique spectacle.
Salut aux fadas!!! “A là je vais au bar“…
La liberté de se taire est bel et bien en marche…

« La vérité est une délicieuse plante qui ne pousse pas toujours comme on voudrait ».

Bienvenue à « MACARONLAND, le pays des rêves qui se transforment en cauchemars ».

Alexandre Goldfarb

Président fondateur de l‘Observatoire du MENSONGE

  • La vidéo qui gène le pouvoir:

Voilà donc le pouvoir pris en flagrant délit de reniement et là puisque nous le prouvons, je me demande bien ce que fait l’opposition qui a matière à s’opposer une fois encore et qui lamentablement est aux abonnés absents.

Pour faire un don à  Observatoire du MENSONGE cliquer ICI

 
Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 LECTEURS + 50 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres et aussi 1er site de l’opposition en France!
 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE

Avec La Semaine du MENSONGE: recevez gratuitement chaque dimanche matin par mail les articles publiés dans la semaine


NB: vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Publicités

21 commentaires

  1. Vous avez bien raison d’avoir écrit cet article excellent et clair. La dictature est de plus forte ici en France et personne ne réagit vraiment.

    J'aime

  2. On as jamais été « libres » sinon, on serait pas obligé de payer des « impôts » sous diverses formes d’ailleurs .Travailler ? c’est uniquement pour remplir son frigo et payer toutes ces charges et aussi quand ça marche (ascension sociale ), c’est un « instrument de torture » en latin et je me demande pas « pourquoi » depuis le temps , on as pas changé le « mot » ?!Alors, qu’on ne parle que de « harcèlements » , dépressions ou « burn out » ???

    J'aime

  3. Tout ce qui arrive et que le site remarque bien est lié à la passivité de français soumis et veules. Ils sont incapables de faire la part des choses ce que l’on constate facilement sur certains sujets comme le conflit entre arabes et juifs au Moyen Orient, en Syrie, ou dans d’autres contrées. Ils n’écoutent qu’un son celui de l’ORTF ressuscitée 100% pro Macron et à gauche.

    J'aime

  4. Fan de l’obs du mensonge, je ne peux que saluer ce nouvel article plein de bon sens et bien vue la vidéo qui démontre que ce président est une girouette.

    J'aime

  5. Nous ne pouvons que souscrire à ce très bel article que pour notre part nous avons décidé d’envoyer à LR et au FN à leurs directions réciproques pour qu’ils bougent enfin au lieu de demeurer passifs.

    J'aime

  6. Sur un réseau social bien connu, dès que l’on veut dire quelque chose on est suspendu… Le gouvernement fort de cette logique espère l’étendre à tous. Bientôt on sera un pays arriéré. Mais comme les médias poursuivent leur désinformation, que les fachos toutes tendances confondues (extrême gauche, communistes, extrême droite) représentent un bon tiers des électeurs, il n’y a donc aucune raison pour que le gouvernement ne profite pas de cette réalité: le soumis en redemande. Je vous dis aussi bravo pour votre article. Je me suis mis suiveur et j’ai envoyé un don, modeste obole mais c’est histoire de vous soutenir.

    J'aime

    1. Le réseau bien connu c’est Facebook où règne la police de la pensée et du coup j’ai fermé mon compte car je ne voyais pas l’intérêt d’être sous la coupe des censeurs…

      J'aime

  7. Bon, la « liberté individuelle » s’arrête souvent à celle des autres , la « liberté de penser » va être régulée (neutralisation du net ) ,la « liberté de propriété » jusqu’au jour ou tu es « exproprié » et enfin, la « liberté de travail » qui vient du mot latin : Trepallium(?°) . (Nouvel ordre , nouvelles lois !).

    J'aime

  8. La seule raison d’être de l’Etat est le service des citoyens, de la famille, et de la nation dont il est l’expression politique. Dès lors qu’il sort de cette mission, il asservit et dérive progressivement vers une forme de dictature bureaucratique et spoliatrice, voire idéologique.
    L’Etat est devenu le premier obstacle à la résolution des nombreux problèmes de notre pays. Il est donc urgent et vital de le réformer.

    “Nous n’avons qu’une liberté : la liberté de nous battre pour conquérir la liberté…”
    De Henri Jeanson / La fête à Henriette

    J'aime

  9. Le Chant des Partisans par Yves Montand
    Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines?
    Ami, entends-tu les cris sourds du pays qu’on enchaîne?
    Ohé! partisans, ouvriers et paysans, C’est l’alarme!
    Ce soir l’ennemi connaîtra le prix du sang et des larmes!

    Montez de la mine, descendez des collines, camarades!
    Sortez de la paille les fusils, la mitraille, les grenades…
    Ohé! les tueurs, à la balle et au couteau, tuez vite!
    Ohé! saboteur, attention à ton fardeau: dynamite!

    C’est nous qui brisons les barreaux des prisons pour nos frères,
    La haine à nos trousses et la faim qui nous pousse, la misère…
    Il y a des pays où les gens au creux de lits font des rêves;
    Ici, nous, vois-tu, nous on marche et nous on tue, nous on crève.

    Ici chacun sait ce qu’il veut, ce qu’il fait quand il passe…
    Ami, si tu tombes un ami sort de l’ombre à ta place.
    Demain du sang noir séchera au grand soleil sur les routes.
    Sifflez, compagnons, dans la nuit la Liberté nous écoute.

    Ami, entends-tu ces cris sourds du pays qu’on enchaîne ?
    Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?
    Oh oh oh oh oh oh oh oh oh oh oh oh oh oh oh oh…

    J'aime

  10. C’est le grand retour de la gauche communiste et stalinienne déguisée, comme dans la fable du Petit chaperon rouge, en gentils. Mais au final on va trinquer lourdement avec ces gugusses.

    J'aime

  11. Effectivement vous avez raison de souligner ce qui se passe pendant que le français endormi gobe tout cela. La vidéo est généiale.

    J'aime

  12. Je suis d’accord avec votre analyse pertinenete sur cette liberté que l’on nous enlève en ce moment avec ce gouvernement dramatique.

    J'aime

    1. Cela fait + de 4O années que ces renégats nous spolies.et pratiquent la préférence étrangères.
      Ils sont en train de terminer leur funeste destruction de la Nation

      J'aime

  13. Très bon article et la vidéo est magnifique et nous prouve à quel point les politiques nous prennent pour des imbéciles… que nous sommes finalement!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.