Trump : leader du nouveau monde ?


Le monde a besoin d’un nouveau leader audacieux.

  The American version is following the French article

Doit t-on redéfinir un nouvel ordre mondial pour mieux répartir les richesses, éviter les guerres, lutter contre les génocides, le terrorisme, les dictatures, l’immigration et établir un nouveau système de régulation mondial ? Dans ce cas, le monde a besoin d’un nouveau leader audacieux.

Trump : leader du nouveau monde ?

Par Hervé Azoulay

Les nouveaux leaders devront avoir de l’audace et aller là où les autres ne vont pas en prenant des risques calculés, en sortant du cadre, en bravant les conformismes, en dépassant ses propres limites, en acceptant le risque et la possibilité de faire des erreurs. Ils devront également sortir de leur zone de confort pour s’aventurer dans des zones de défis qui sont des zones de rupture donc de danger. Ils feront preuve de fermeté face à ceux qui ne veulent rien entendre, les dictatures, les états corrompus, le terrorisme.
Un nouvel ordre mondial doit émerger. Oui, mais lequel ? Quelle gouvernance : démocratique ou pas ? Pour réguler notre système à bout de souffle, le dilemme est de savoir si on se satisfait du statu quo ou bien si on agit pour en sortir.

A tous nos lecteurs

Vous voulez comme nous restés informés et libres ? Alors protégez l’Observatoire du MENSONGE en le soutenant par un don ! Notre survie dépendra de vos dons, de 5 € en moyenne. Nous écrivons ici tous les jours et nous savons que vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire, alors c’est le moment d’agir aujourd’hui. Faîtes un don !

€5,00


Qui peut mettre fin au chaos et devenir le gendarme du monde ? Pour l’instant celui qui semble posséder toutes les caractéristiques de leader en ce domaine c’est bien Trump. Même si certains n’aiment pas l’homme et ses changements d’humeur, c’est l’efficacité, la volonté, le charisme et l’audace dont il fait preuve qui doivent primer pour changer ce monde hypocrite et violent. Pourtant ses ennemis, dont le milliardaire Mark Cuban, reprochent à Donald Trump son manque de leadership, de communication et son incompétence pour gouverner alors que lui-même a été médiocre dans la gestion de sa société les Dallas Mavericks.
C’est vrai que Trump est atypique et bouscule les usages par sa politique isolationniste, migratoire et son rapprochement avec la Russie. Il n’a pas le profil des grands leaders d’hier, il peut être arrogant, imprévisible, provocateur et narcissique contrairement à Obama qui était une star adulée par les médias. Peu crédible au début de sa campagne électorale, il a remporté l’investiture de son parti et ensuite l’élection présidentielle. Il est bien un leader de talent car le leadership se construit sur trois domaines : l’homme, la situation et le groupe (Etats Unis) considéré. Il a prouvé la compétence de l’homme en leadership en réussissant dans les affaires, est devenu milliardaire, a su rebondir et a prouvé sa capacité de négociation et de gestion. En communication, il sait faire parler de lui sans nuances en attaquant la Chine ou le climat par exemple. Un seul de ses tweets peut bouleverser les priorités de la diplomatie internationale. Il ne réagit pas au monde, c’est le monde qui réagit à lui. Il sait également tenir ses promesses devant ses électeurs même s’il doit se battre contre vents et marées. Il saura aussi donner un grand coup de pied dans la fourmilière, même si le système mondial se déstabilise temporairement, afin de créer de nouvelles alliances qui se reconstruiront pour que chacun retrouve sa vraie place sur l’échiquier mondial.
C’est un leader du genre nouveau issu de l’entreprise, ennemi de l’étatisme et de la bureaucratie qui combat les dictatures du politiquement correct. Il sait mieux que personne que les méthodes de l’entreprise doivent être le moteur de cette transformation car c’est la force la plus puissante du monde moderne dont les impacts sont les plus importants sur notre société. Elle poursuit une finalité qui la tire toujours vers le haut, grâce aux efforts fournis chaque jour pour son droit à la vie.
Trump est un grand leader qui influence et exerce un pouvoir sur les autres dirigeants. Intelligent et déterminé, il domine la scène internationale et ne se satisfait pas du statut quo. Il a placé les dirigeants européens experts en certitudes et en moralité universelle devant leurs responsabilités. Même Christine Lagarde (FMI) qui ne peut pas être taxée de sympathie pour l’homme, a dit que Trump a raison sur bien des points. Tous les leaders de cette vielle Europe ont très peur du changement, de l’incompréhensible, du risque ou tout simplement de dévoiler au grand jour leur incompétence. Aujourd’hui, nous avons besoin de leaders capables de battre leurs concurrents sur leur propre terrain et non pas de leaders qui ont fait toute leur carrière en dehors du champ d’application de la concurrence.
Malgré les critiques venues de toutes parts, Trump a obtenu à mi- mandat des résultats élogieux : les Etats Unis deviennent le pays le plus compétitif au monde selon le World Economic Forum dans l’édition 2018, tandis que la France se trouve au 17ème rang et la Chine au 28ème rang. Une croissance solide de 4,2% au second trimestre 2018 et un chômage au plus bas depuis 18 ans. La fiscalité des entreprises a baissé de 50% et leur capacité d’innovation est exceptionnelle. Un sommet de la paix est en cours avec la Corée du Nord. Une guerre commerciale avec la Chine a déjà conduit à de sérieuses concessions. Un combat économique avec l’Europe lui offre déjà une victoire potentielle. Un accord plus favorable aux Etats Unis a été signé avec le Mexique et le Canada…
D’autres réalisations devraient se concrétiser lors de ses deux prochaines années de mandat et de nouvelles alliances seront établies pour créer un nouvel équilibre mondial.
Il semble bien que le monde libre ait trouvé son leader : Donald Trump.

Hervé AZOULAY

Azoulay
Hervé AZOULAY est le  Président d’ATHES (Finances et participation), Président du Groupe d’Amitiés France Etats Unis, auteur de nombreux ouvrages et de tribunes dans la presse, intervenant à l’université et dans de grandes écoles en France et à l’étranger. En outre il est spécialiste reconnu de la Chine.


Découvrir la page FACEBOOK de : Amitiés France-États Unis en cliquant ICI

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Hervé AZOULAY pour Observatoire du MENSONGE

American version :

Trump: leader of the new world?

By Hervé Azoulay

Should we redefine a new world order to better distribute wealth, avoid wars, fight genocide, terrorism, dictatorships, immigration and establish a new global regulatory system? In this case, the world needs a bold new leader.
Trump: leader of the new world?
New leaders will have to be bold and go where others do not go by taking calculated risks, by going beyond the framework, by defying conformism, by exceeding one’s own limits, by accepting the risk and the possibility of making mistakes. They will also have to leave their comfort zone to venture into areas of challenge, which are zones of rupture and therefore danger. They will stand firm against those who want to hear nothing, dictatorships, corrupt states, terrorism.
A new world order must emerge. Yes, but which one? Which governance: democratic or not? To regulate our system out of breath, the dilemma is whether we are satisfied with the status quo or whether we act to get out of it.
Who can end the chaos and become the world’s policeman? For the moment, the one who seems to have all the characteristics of a leader in this field is Trump. Even if some people do not like man and his mood changes, it is his efficiency, will, charisma and audacity that must prevail to change this hypocritical and violent world. Yet his enemies, including billionaire Mark Cuban, blame Donald Trump for his lack of leadership, communication and incompetence to govern when he himself has been mediocre in the management of his Dallas Mavericks society.
It is true that Trump is atypical and disrupts customs through his isolationist, migratory policy and his rapprochement with Russia. He does not have the profile of yesterday’s great leaders, he can be arrogant, unpredictable, provocative and narcissistic unlike Obama who was a star praised by the media. Unreliable at the beginning of his election campaign, he won the nomination of his party and then the presidential election. He is a talented leader because leadership is built on three domains: the man, the situation and the group (United States) considered. He proved the man’s leadership skills by succeeding in business, became a billionaire, bounced back and proved his ability to negotiate and manage. In communication, he knows how to get people to talk about him without nuances by attacking China or the climate for example. Only one of its tweets can upset the priorities of international diplomacy. He does not react to the world, it is the world that reacts to him. He also knows how to keep his promises to his constituents even if he has to fight against all odds. He will also be able to give a great kick in the antsy, even if the world system temporarily destabilizes itself, in order to create new alliances that will be rebuilt so that everyone can find their true place on the world stage.
He is a leader of the new kind from business, an enemy of statism and bureaucracy who fights the dictatorships of political correctness. He knows better than anyone that business methods must be the driving force behind this transformation because it is the most powerful force in the modern world with the greatest impact on our society. It pursues a purpose that always pulls it upwards, thanks to the efforts made every day for its right to life.
Trump is a great leader who influences and exercises power over other leaders. Intelligent and determined, he dominates the international scene and is not satisfied with the status quo. It has placed European leaders who are experts in certainty and universal morality before their responsibilities. Even Christine Lagarde (IMF), who cannot be accused of sympathy for man, said that Trump is right on many points. All the leaders of this old Europe are very afraid of change, of the incomprehensible, of the risk or simply of exposing their incompetence. Today, we need leaders who can beat their competitors on their own ground and not leaders who have spent their entire careers outside the scope of competition.
Despite criticism from all sides, Trump has achieved commendable results mid-term: the United States is becoming the most competitive country in the world according to the World Economic Forum in the 2018 edition, while France is ranked 17th and China 28th. Solid growth of 4.2% in the second quarter of 2018 and unemployment at its lowest level in 18 years. Corporate taxes have been cut by 50% and their capacity for innovation is exceptional. A peace summit is underway with North Korea. An economic battle with Europe already offers it a potential victory. A more favourable agreement with the United States has been signed with Mexico and Canada….
Further achievements are expected during his next two years in office and new alliances will be established to create a new global balance.
It seems that the free world has found its leader: Donald Trump.

Hervé AZOULAY

Azoulay

Discover the  FACEBOOK page of : Amitiés France-États Unis by clic HERE

  Copyright required if this article is quoted or transmitted, you may copy it:
Hervé AZOULAY pour Observatoire du MENSONGE

Hervé AZOULAY : President ATHES (Finance and Participation), President of the Group of Friendships France United States, has been a leader in major industrial groups, co-founder of several Start Up companies, author of numerous books and press articles, lecturer at the University and prestigious schools in France and abroad, including in Geneva and at the University of Renmin in China. In addition he is a well known specialist of China.

Translated with http://www.DeepL.com/Translator

Sinon vous pouvez choisir n’importe quelle langue en vous rendant sur la droite du site à ce widget :

Dans la case »sélectionner une langue » vous n’avez plus qu’à la choisir et à cliquer pour obtenir une traduction.

Otherwise you can choose any language by going to the right of the site to this widget:

In the box "select a language" you just have to choose it and click to get a translation.

Inscrivez-vous gratuitement pour nous SUIVRE

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 11 662 autres abonnés

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 LECTEURS et plus de 50 auteurs qui contribuent au succès du 1er site de l’opposition en France 

Avec La Semaine du MENSONGE: recevez gratuitement chaque samedi matin par mail les articles publiés dans la semaine

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

COMMENTAIRES:

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Ne pas mettre de liens vers d’autres sites car votre commentaire sera supprimé par le système.
Votre adresse mail ne sera pas publiée et vous pouvez signer de votre nom ou d’un pseudo.

Merci à tous ceux qui nous suivent, partagent et nous soutiennent !

Publicités

2 commentaires

  1. Merci Hervé pour cet article plein de lucidité…
    Ça nous change de l’anti- Trump quasi obligatoire dans les médias français…
    Nos bobos intellos gauchos minables feraient mieux de se poser les bonnes questions… surtout en ces temps agités où la colère gronde contre leur totale incompétence !!!
    Mais en sont-ils capables ???

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.