Le mépris contre la réalité


“Les grands hommes sont soucieux d’éthique, les petits d’étiquette.” Claude Frisoni (Pièces montées)

Le mépris contre la réalité

Par Alexandre Goldfarb

Macron, pur produit du socialisme à la française, est en train de détruire la société française en toute tranquillité, avec l’appui des médias et de la caste des bien-pensants.
Combien aura coûté ce G7 organisé, dans le mépris le plus total des locaux et des vacanciers, en plein mois d’août à Biarritz ? Selon des sources concordantes ce sont plus de TRENTE MILLIARDS d’Euro qui ont été dépensés dans ce raout !!!
Et nos médias, subjugués par Macron, ont pourtant osé évoquer un G7 moins cher que d’habitude.
Certes il n’y aura pas grand monde pour les contredire mais cette façon de procéder, qui consiste à prendre systématiquement les gens pour des demeurés, est insupportable, inacceptable et dramatique.
Qu’il est loin le temps des grands journalistes d’investigations !
Quant à la prétendue opposition, toujours absente et endormie ou hypnotisée, elle est lamentable.
Et franchement le dégoût pour ces médias minables et partisans ne fait que croître comme une mauvaise plante.
Voir le roi Macron, qui n’est qu’un roitelet, déambuler dans Biarritz occupée faisait peine et pitié.
Ensuite quand Brigitte Macron, aux frais de la princesse, les contribuables français, a organisé ballades et visites ici et là, on aurait cru assister à une mauvaise pièce de théâtre tout en constatant que ces gens-là sont tellement méprisants du peuple que cela comme on dit saute aux yeux, sauf pour les bobos et autres veaux qui croient encore à tous ces bobards inlassablement répétés par des médias vraiment piteux comme « le chômage baisse », « l’économie va mieux », « Macron a réussi son G7 », et autres balivernes qui ne reposent que sur une propagande bien orchestrée.
Macron est le digne successeur de Mitterrand en matière d’enfumage collectif.
La France est comme stupéfaite, arrêtée, soumise et va droit vers sa propre destruction.
Plus que jamais la phrase de Churchill s’impose quand un Président français invite le ministre des Affaires étrangères d’Iran. La phrase en question a été prononcée par Churchill la veille de la rencontre entre Daladier, Chamberlain, Mussolini avec Hitler, ce furent Les accords de Munich des 29 et 30 septembre 1938 ! Macron nous offre un curieux parallèle avec cette époque honteuse. Décidément la collaboration est toujours d’actualité.
Winston Churchill est indémodable et je le cite : « Vous avez eu à choisir entre la guerre et le déshonneur; vous avez choisi le déshonneur et vous aurez la guerre. »
L’Histoire se répète donc…
La propagande a encore fonctionné au pays des veaux puisque 75 % des Français (Sondage Le Figaro du 26 août 2019, voir ci-dessous) trouvent que Macron a réussi son G7…

1938-2019 parallèle saisissant et inquiétant…
Macron c’est le retour de l’air de Vichy made in 40… Macron c’est la doctrine marxiste à 100%, ceux qui ne le voient toujours pas feraient bien d’y prêter attention car cela finira forcément mal. Il existe de très bons livres sur cette doctrine et notamment par l’auteur fétiche des socialistes français, Proudhon. Son livre « Solution du problème social », 1848 est un modèle du genre… La technique n’a pas changé : tout est dogmatique, des expressions sont créées pour la circonstance comme « la transition écologique », « l’ascenseur social », « le plan social » « les SDF », « l’islamophobie », « la société civile » sans contestation possible une trouvaille géniale pour différencier les gens et un superbe coup de com pourtant dans le grand sidéral de la pensée actuelle, « les migrants » pour éviter d’affoler la population, « ce discours d’humanisme réaliste » (de Macron le 9 avril 2018), « Toujours nous tiendrons le cap entre humanisme et pragmatisme. » Du même Macron le même jour d’avril 2018…Une expression formidable c’est « ma part de vérité » quand un politique va justement mentir… Et encore « feuille de route » qui n’a pas lieu d’être car ce terme signifie rejoindre un point fictif ou réel et en politique c’est utilisé pour appliquer un programme. Un classique avec « le communautarisme »… Qui débouche inévitablement sur « l’anti racisme » un terme très prisé par les marxistes.
Et aussi « l’économie collaborative »… Qui va avec le partage. Ah le partage ! quelle belle expression pour faire croire que… Et tant d’autres expressions qui n’ont pour but que d’anesthésier les Français pour mieux les enfumer.
“La décadence d’une société commence quand l’homme se demande : “Que va-t-il arriver ?” au lieu de se demander : “Que puis-je faire ?”.
(De Denis de Rougemont dans « L’avenir est notre affaire »).
Pendant que cette gauche méprisante amuse les médias en pâmoison, la France se meurt.
Le mépris contre la réalité

 « Moins il y aura de votants, plus les socialistes et affiliés seront réélus… » Pensez-y !

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier:
Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE

♣   ♣   ♣   ♣   ♣

parution chaque samedi

Ne manquer plus aucun article de l’opposition qui s’oppose et soutenez-nous en vous inscrivant  ci-dessous à La Semaine du MENSONGE pour 12 € par an.

Abonnement Semaine du MENSONGE

Pour soutenir Observatoire du MENSONGE, je m'abonne un an à Semaine du MENSONGE

€12,00

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 50 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui nous suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Vous pouvez nous soutenir car nous le méritons en achetant ou en téléchargeant nos livres uniquement sur AMAZON en cliquant sur le titre choisi.

Découvrez en exclusivité mondiale sur AMAZON, le nouveau livre de Daniel Desurvire en cliquant ICI
↓   ↓   ↓  
Version E BOOK en cliquant

Autres livres disponibles sur AMAZON, commander en cliquant sur le titre :

Entrez votre adresse mail pour nous suivre et être notifié des nouvelles publications.

N’hésitez pas à commenter dans la rubrique « LAISSER UN COMMENTAIRE » après cet article

10 commentaires

  1. Macron paradant à Biarritz s’est montré comme à chaque fois suffisant et méprisant… Sauf pour les journaleux soumis à ce sinistre personnage.

    J'aime

  2. Le terrorisme lui ne connait pas de répit et hier c’est à Villeurbane qu’il a frappé mais chut ! Les médias et le pouvoir ont déjà décrété que ce n’était pas du terrorisme malgré l’origine du tueur et les quelqies phrases en arabe prononcées par lui.

    J'aime

    1. N’oubliez pas que Macron est un socialiste pur jus et qui utilise toutes les ficelles déjà utilisées par Mitterrand avant lui. Les socialistes ont toujours pratiqué le pacifisme qui leur sert de paravent alors que ce sont toujours des gouvernements socialistes qui ont entrainé la France dans la guerre.

      J'aime

  3. Mais n’ont-ils pas raison de prendre les gens pour des demeurés, puisque les demeurés leur assurent une confortable majorité électorale ? En Socialie, on fabrique des pauvres – et des décérébrés bêlants.
    Quant aux sondages du Figaro, je m’y fie de moins en moins : il est loin le temps où ce journal (alors non-subventionné) était à 100% pro-clérical et anticommuniste.
    « Ne vous demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous, mais demandez-vous ce que vous pouvez faire pour votre pays » (Ask not what your country can do for you, ask what you can do for your country) a déclaré JFK le 20 janvier 1961. Mais çà, c’était devant le peuple Américain.
    « Cela finira forcément mal. »

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.