A la pêche aux voix


« le port du voile dans l’espace public n’est pas mon affaire. C’est ça la laïcité. Ce qu’il se passe dans l’espace public n’est pas l’affaire de l’État ni l’affaire du président de la République », traduction « je m’en lave les mains ».

A la pêche aux voix

En kwassa-kwassa ? Non, trop petit, là-bas à Mayotte, il a déployé son filet dérivant d’un kilomètre de long ‘attrape-tout’. Opération séduction. Mayotte, voyons voir Mayotte, mais c’est bien sûr, à majorité (90%) de confession musulmane ! C’est l’histoire de ce vilain élu qui a « humilié » la gentille accompagnatrice voilée, pire, qui a subi une « agression ». Il a esquivé sur le fond, avant de battre un record de platitude : « Ce qui est important sur ce sujet, c’est que notre pays ne se divise pas », si le pays se divise c’est parce qu’il est le seul responsable à se servir de ce voile, exemple dans ce cas précis, pour récupérer des voix. Quand Philippe désavoue Blanquer devant l’Assemblée nationale, tenant d’une ligne républicaine, en affirmant que les accompagnatrices voilées ont le droit de l’être, alors que c’est le prolongement de l’école, c’est sur ordre de Macronéron ! Aujourd’hui cette question le dérange alors à la Réunion lors d’une interview : « le port du voile dans l’espace public n’est pas mon affaire. C’est ça la laïcité. Ce qu’il se passe dans l’espace public n’est pas l’affaire de l’État ni l’affaire du président de la République », traduction « je m’en lave les mains ». Avant d’ajouter: «Le port du voile dans les services publics, à l’école, quand on éduque nos enfants, c’est mon affaire. C’est ça la laïcité », et donc les sorties scolaires ? Pas son affaire ! 

Et « en même temps en avril 2018 il estimait que : « le voile est non conforme à la civilité dans notre pays», déclaration oubliée des journalistes et surtout de lui-même, tellement il déblatère tout et son contraire quotidiennement ! À chaque fois nous avons droit à des postures à l’emporte-pièce. Le néant de la pensée. Il devrait avoir plus de respect pour la France et ceux qui cherchent à faire respecter les lois à sa place parce qu’il n’a pas le courage de le faire ! Quand il veut un « islam de France », ce n’est toujours pas son affaire ? Quand il fait un discours lors de la Conférence des Archevêques, ce n’est toujours pas son affaire ? Il se mêle d’absolument tout, mais là par lâcheté ce n’est subitement pas son affaire !! En fin de compte par quoi se sent-il concerné ? Qu’est-ce qui est réellement son affaire ? Ah, oui sa réélection, uniquement. 

La République dévoyée par le clientélisme. 

C’est bien le premier sinistre qui affirmait il y a plusieurs jours vouloir lutter contre le communautarisme, et Macronéron de dire qu’il « serait intraitable avec le communautarisme » et bien voilà ! « en même temps », comme pour l’accompagnatrice voilée à qui ils ont donné raison, ils n’en feront rien, pire ils se soumettent ! Quand on veut, on peut, surtout quand on a tous les pouvoirs, sauf que là, il s’agit de ne ‘vexer’ personne… L’exécutif n’envisage pas d’interdire les listes communautaires qui voudront concourir aux élections municipales, a indiqué l’entourage de Philippe, alors que le Sénat prépare une proposition de loi contre les « listes communautaristes ». Fallacieux, quand ce gouvernement veut il enjambe absolument tout pour y parvenir et là, oh, ce n’est pas au gouvernement d’imposer quoi que ce soit. Il faut bien que la Macronie reste dans les clous de la « bien-pensance » de peur de perdre un électorat précieux et afin de ne pas se faire traiter d’islamophobe, puisqu’il faut dire que Manu1er se donne tellement de mal pour son fumeux « vivrEnsemblisme ». Il ne veut ni interdire le port du voile lors des sorties scolaires organisées par l’école ni muscler notre arsenal juridique pour lutter contre les listes communautaristes. Il ne sert à rien de déplorer une dérive communautariste si c’est aussitôt pour renoncer à lutter contre l’islam politique et se borner à rappeler des généralités. Ce qu’a dit Manu1er ou plutôt ce qu’il n’a pas dit est grave, car il ne s’agit ni plus ni moins que d’un renoncement à défendre les valeurs françaises. À force de céder du terrain, d’accorder des privilèges à certains et pas à d’autres, demain avec des listes comme celle-ci on sera confronté à des problèmes de décisions politiques, qui seront à l’encontre des valeurs républicaines. Invoquer la République, la nation, quand on se retrouve confronté au moindre problème pour « faire bloc » afin de combattre « l’hydre islamiste » mais ensuite refuser de voir la réalité du pays en face, c’est d’une lâcheté inouïe.

Nous avons encore mieux, déblatérer à longueur de journée depuis quelque temps sur la sécurité et « en même temps » rayer d’un trait de plume une institution qui, durant trente ans, a, sans que cela soit contesté par quiconque, réalisé les objectifs et les missions à l’origine de sa création, c’est maintenant, et c’est encore une décision prise par le premier sinistre. La suppression de l’Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (Inhesj) est incompréhensible et par conséquent inacceptable. Supprimer purement et simplement, aujourd’hui, cet institut signifierait que l’on estime que les questions de sécurité ont baissé d’intensité en France, ce que personne de sensé ne pense, que l’Institut lui-même ne remplit plus ses missions, ce que personne ne prétend, ou qu’il est définitivement obsolète – ce qui est possible, mais il convient alors de le démontrer. Or où est le constat, où se trouve le diagnostic, quels sont les arguments ? Le premier sinistre n’en a pas !

Ces déplacements à Mayotte et à la Réunion n’ont qu’un but ; sa campagne déguisée pour 2022 avec l’argent des contribuables. Il promet des réponses concrètes. Très fort pour toujours promettre surtout pour raser gratis. Soblabla et « en même temps », incantations, s’abritant derrière des platitudes d’une vacuité inouïe.

Concernant l’Immigration: il se félicite de «l’action efficace de l’État», pourtant il n’y a pas de quoi. 

La pressaille ne cesse d’écrire qu’il entame un « virage régalien », ah ah ah… Pour les reconduites à la frontière, le potentat Macronéron est gonflé. Les 24000 reconduites sont exclusivement de Mayotte aux Comores, et sur le continent : pratiquement RIEN. Quel sophiste, cet histrion dit n’importe quoi pour fanfaronner, comme d’habitude. MacronShow à peine arrivé a fait son petit stand-up, tout content de lui, forcément les officines de propagande étaient là pour retransmettre sa logorrhée en direct. Un bateleur de foire «Kwezi wama oré», a-t-il lancé en mahorais pour tenter de réchauffer un public un peu dubitatif. Ici, on a surtout voté MLP aux dernières élections, 46%. Nous avons tendu l’oreille pour l’écouter, il n’y est pas allé pour autre chose que faire en sorte que le RN soit à nouveau le seul parti face à lui. Ici, lors de l’élection présidentielle de 2017, elle est arrivée devant lui au second tour avec 52 %. «Si on laisse l’immigration au niveau où elle était… Vous avez vu le niveau du RN ici». Narcisse ou le spectacle affligeant permanent de l’inaction. 

 ‘Macron affiche sa fermeté’, nous font savoir les médias…. C’est ça, de l’affichage. Manu1er le roi de l’affichage. Macron à la plage sur Grande Glorieuse, Macron en visite surprise dans un ‘quartier’, Macron posant avec la Légion, ridicule… Macron dans une ferme de Petite-Ile… On en a plein d’exemples de sa capacité à afficher. 

« Macron … fermeté … immigration » il est des associations étranges de mots qui font perdre toute crédibilité et tout sens aux articles. Sauf qu’il est FERMEMENT décidé à ne rien changer à sa politique migratoire. 

Le père Noël est venu les bras chargés de cadeaux. Le plan «Shikandra» pour la lutte contre l’immigration clandestine bien sûr, mais aussi un nouvel hôpital, 800 nouvelles classes, des petits déjeuners pour les enfants dans les écoles, une agence régionale de santé, la modernisation du port et surtout une piste d’atterrissage plus longue pour l’aéroport de Mayotte. Une revendication phare sur l’île qui compte sur cette piste pour accueillir plus de compagnies aériennes et faire baisser le prix des billets. Et le camelot de scander « La France, c’est la sécurité. La France, c’est la santé. La France, c’est l’éducation et les jeunes. La France, c’est aussi donner à Mayotte les moyens de réussir ». Qu’a-t-il réussi en métropole ? Rien ! Il a installé une chienlit généralisée. 

Après je rase gratis à Mayotte, la Réunion… Une grève générale pour accueillir Sa Sérénissime Suffisance comme il se doit ah ah ah. 

Il rame, il rame… À la Réunion, Macronéron n’a pas pu esquiver la réalité de sa désastreuse politique. Si en France afin de ne pas voir la misère il a supprimé ‘l’Observatoire national de la pauvreté’ qui le dérangeait, là-bas, de cette pauvreté, il en est entouré. Il va développer l’agriculture et la pêche avec son « Choose Réunion ». ‘Macron répond-nous’ en Métropole, la détresse et la colère des agriculteurs, il s’en fout !! Le télévangéliste promet ; un plan pour l’emploi et la formation de 700 millions sur 3 ans, le dispositif des emplois francs qui octroie une prime aux employeurs de chômeurs sera étendu à toute l’île, le cumul du RSA et de l’emploi à temps partiel autorisé et 12.000 emplois aidés par an maintenus. De plus, le RSA, jusqu’ici à la charge du département, sera à partir de 2020 payé par l’État, comme à Mayotte et en Guyane, il promet des mesures… Qu’attendre de sa visite ? « Rien, parce qu’il ne nous offre rien ». Son opération séduction aux frais des contribuables pour sa campagne de 2022 est un fiasco. Plus personne pour croire le moindre mot qui sort de sa grande bouche. En 2016/2017 le Télévangéliste promettait avec son ‘Nouveau Monde’ de tout résoudre d’un claquement de doigts. À mi-mandat, il continue à  promettre tout et n’importe quoi… Et en 2022 pour la présidentielle, oh, rassurez-vous il promettra encore, en ajoutant « j’ai appris ».

Que ce soit dans les départements d’outre-mer ou en Métropole, pour sauver sa peau, MacronGrandeBouche a la solution à tout : il promet !

Nanouche pic  Nanouche

Attention ce texte est un pamphlet n’engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d’expression !        Faîtes de même en le partageant et/ou en nous suivant. MERCI !


Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: NANOUCHE pour La gauche m’a tuer

Dessin de couverture par Photosmontages
parution chaque samedi

Ne manquer plus aucun article de l’opposition qui s’oppose et soutenez-nous en vous inscrivant  ci-dessous à La Semaine du MENSONGE pour 12 € par an. Votre aide représente 1€ par mois !!! Ce n’est pas grand chose mais cela change tout… Merci !

Validation sécurisée du formulaire de paiement en cliquant ICI

NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

10 commentaires

  1. Macron dit blanc un jour et noir un autre jour. Il se moque et il méprise les gens mais cela ne changera rien hélas puisqu’il s’adresse à des veaux soumis.

    J'aime

    1. Sonia Reboul… vous écrivez: « Macron dit blanc un jour et noir un autre jour ». Êtes-vous d’accord qu’il est nécessaire de changer les choses? Qu’êtes vous prêtes à faire pour « sortir les veaux » de leur soumission?

      J'aime

    1. Effectivement!… Je cherche des solutions afin de les sensibiliser au rôle fondamental qu’ils ont, dans l’expression des vérités nécessaires au Peuple afin qu’il soit en mesure de voter en toutes consciences pour la vérité ou de rejeter, en toutes consciences aussi, les arnaques de cet Énarque… qui travaille pour lui-même et les sangsues qui tournent autour et qu’il entretient.
      Se contenter de considérer nos congénères comme des Veaux, c’est soi-même jeter la serviette.
      Je dis NON! Toutes celles et ceux qui on des « veaux » dans leur entourage, ont le DEVOIR de les prendre en charge afin de participer au grand changement qui doit se produire.
      Il s’agit de la responsabilité de TOUS LES FRANÇAIS… de sauver Notre Mère la France, de la descente aux enfers qu’elle est en train de vivre. Descente mortelle à moins que… La FIBRE PATRIOTIQUE NE REFASSE SURFACE… Comme elle l’a déjà fait. Notre histoire en est pleine d’exemples.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.