L’asphyxie des jeunes en marche…

Quel est l’avenir pour nos jeunes dans une société qui perd ses repères et ses valeurs ? C’est d’aller voter, de s’exprimer !

L’asphyxie des jeunes en marche…

Par Christian Michel

Et la jeunesse française est… La plus déprimée du monde! (L’Express)

Je m’adresse à VOUS, jeunes de dix huit ans et plus. Ce n’est pas pour vous faire la leçon… Mais pour vous demander de l’aide. Non non! Ce n’est pas pour moi… mais pour Vous, le Peuple de France et… la FRANCE!!! Pourquoi?

Actuellement, seuls 26% des jeunes Français se déclarent optimistes face à leur avenir (L’Express).
Cela veut donc dire que 74% sont soit pessimistes, soit indifférents soit déprimés. Face à ce constat, une question se pose :
« quel est l’avenir de la France dans un horizon de 25 ans? Il est donc nécessaire que vous réalisiez que dans 25 ans, vous serez pour beaucoup d’entre vous, des parents! Est-ce ce la vie en France que vous souhaitez pour eux? » À bien y regarder…
Sans votre PRISE DE CONSCIENCE ET UNE INTERVENTION IMMÉDIATE… C’est la « DÉPRIME » que vous allez relayer à votre progéniture! Avec quelles conséquences?

Ici, je fais appel à votre logique…
Comment un peuple dont les parents sont déprimés, peuvent-ils générer des enfants : volontaires, pleins d’énergies, conscients de leur environnement, de l’état de délabrement du pays, de sa culture, de sa langue (voire annexion de la France à un autre pays comme l’Allemagne, par exemple, encore pire de l’Angleterre) …de son histoire bi-millénaire?

Voyons voir un peu ce que pense Sophie actuellement:
« Il suffit d’écouter Sophie, 22 ans, étudiante en droit à l’université de la rue d’Assas, à Paris, pour mesurer l’étendue du problème: «Je n’ai pas vraiment l’impression que l’on va vers le haut. Il y a trop de choses à changer: les problèmes de pollution, de chômage, de racisme, etc. L’égalité des chances, c’est juste un slogan, rien de concret.». (L’Express).

Plus encore…
« Ce que confirme d’ailleurs Marjorie, 24 ans, une étudiante en sociologie qui prévoit de quitter la France: «La société civile est en train de s’éteindre; les gens sont désabusés et passifs. Ils l’ouvrent moins quand ils sont mécontents.» (L’Express).

Ce ne sont plus des français!!! Mais des moutons de Panurge anesthésiés!

« Plus sidérant encore, cette donnée relevée par le sociologue François de Singly, professeur à l’université Paris-Descartes:
«Parmi tous les pays étudiés, seuls les jeunes Français considèrent que l’obéissance est une valeur plus importante à transmettre à leurs enfants que l’indépendance.» (L’Express)

Que faut-il comprendre?
Sur le plan des significations strictes de « obéissance » et « indépendance », cela signifie que, selon le Larousse :
« Obéissance » : Docilité, servilité, soumission.
Où en êtes-vous?
Vous pouvez donc comprendre qu’à titre de citoyens Français… Vous… Jeunes… êtes rendus à vous mettre à genoux et baiser les pieds, de ceux qui, au gouvernement (le président en premier), vous impose à devenir des esclaves.
En agissant ainsi, vous donnez votre pouvoir à celui (ceux) qui vous exploite(nt)… Ici, c’est le gouvernement, contrôlé par la haute finance… Grande amie du gouvernement.

« À contrario selon le Larousse »:
« Indépendance » : Autonomie; indépendance; individualisme; indocilité; liberté.
Vous avez toutes et tous, l’intelligence pour comprendre toute la différence. En effet…
En cédant tous vos pouvoir à « l’obéissance », vous perdez automatiquement votre autonomie, votre « individualité », votre indépendance et votre liberté (sous l’autorité selon son bon désir, de la police d’État sous les ordres de la présidence).
Tout ceci ne veut pas dire qu’il faut faire une révolution sanglante. Cependant, il est nécessaire que VOUS, les futurs dirigeants potentiels de la France (dans un avenir très très proche à souhaiter), VOUS soyez parties prenantes au renouveau de notre France… À la relance et la remise sur les rails de notre identité, de notre culture, de notre langue (malheureusement bradée pour l’anglais), de notre savoir faire et de notre intelligence.

Il y a un stricte minimum que vous pouvez faire : ALLER VOTER (après mûres réflexions sur ce que vous souhaitez vivre en France) AUX PROCHAINES ÉLECTIONS.
SI VOUS AVEZ LA MOINDRE FIERTE D’ÊTRE FRANÇAIS… REGROUPEZ-VOUS ET MONTREZ… À LA PRÉSIDENCE, QUE VOUS AVEZ VOTRE INDÉPENDANCE DE PENSÉE, ET QUE VOUS ÊTES PRÊTS À DÉBATTRE… PUBLIQUEMENT… VOTRE VISION DU FUTUR DE LA FRANCE… SANS VOUS LAISSER LEURRER PAR LE CINÉMA ET LES SPECTACLES DES GRANDES ENVOLÉES ORATOIRES DU PRÉSIDENT… AINSI QUE PAR LES COMPLAISANCES ET COLLABORATION DES MÉDIAS OFFICIELS.
VOUS CHERCHEZ LA VÉRITÉ!!! SUR L’ÉTAT DES LIEUX? N’HÉSITEZ PAS À FAIRE VALOIR AVEC COURTOISIE MAIS FERMETÉ, VOTRE DÉSIR DE SAVOIR CE QU’IL EN EST.
CRÉEZ, AU BESOIN, SI LES RÉPONSES NE VIENNENT PAS OU SONT INAPPROPRIÉES, UN MOUVEMENT QUI RÉCLAME FERMEMENT L’ÉTAT DES LIEUX. AU BESOIN, EXPRIMEZ-VOUS EN RÉPONSE, SUR CE SITE, À CET ARTICLE. PENSEZ À VOUS PRÉSENTER À TITRE DE JEUNES ÉTUDIANTS.
Vous pourrez compter sur mes réponses dans les plus brefs délais.

Christian Michel

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Christian Michel pour France Libérée



Un commentaire

  1. Ne comptez pas sur les jeunes pour réagir, ils sont rivés devant leur tablette ou leu smartphone… En plus, avec la formation scolaire, ils sont tous écolos ou socialos…

Laisser un commentaire