Minute du MENSONGE 90

“La vérité est si obscurcie en ces temps et le mensonge si établi, qu’à moins d’aimer la vérité, on ne saurait la reconnaître.” Blaise Pascal (Pensées)

Minute du MENSONGE

Par Alexandre Goldfarb

Minute N° 90
Parution le vendredi tous les quinze jours

Thème de la Minute :

La France de Macron divisée en rouge et vert… Mais bientôt en noir !

La France de Macron divisée en rouge et vert… Mais bientôt en noir !

Plan de déconfinement expliqué comme à la maternelle par le Premier ministre et quelques membres de son cabinet : on en retient que la France sera en rouge et vert. Pour le reste, il faudra attendre ou repasser.
Comme d’habitude !
Le mot le plus usité actuellement par la caste politico-médiatique est « solidarité » ou « solidaires «  ou encore l’expression « solidarité nationale », ma préférée puisque ce sont des gens qui emploient cette expression qui sont justement contre la France, qui refusent de la protéger et qui la desservent.
Comprenne qui pourra !
À chaque utilisation de ces mots ou expressions, c’est le contraire qui se produit.
Après chaque intervention télévisée du Président ou de son gouvernement, dès qu’ils ont lancé une affirmation, il faut se préparer à son contraire.
Exemple, Macron ou Le Maire, entre autres, ont déclaré qu’il n’y aurait pas de faillites en France : résultat le nombre d’entreprises qui dégagent est impressionnant, on évoque en deux mois à peine de confinement, plus ou moins 8.000 entreprises déjà déclarées en faillite, et ce chiffre est provisoire, car mai et juin vont être pires pour les entreprises !
Pour éviter de parler de la France, les médias ne citent que les USA… Drôle de manière de prendre les Français pour des demeurés.
On retrouvera tout cela dans les chiffres de l’INSEE… Ou de la Banque de France.
Et là ce ne sera pas en rouge et vert, mais bien en noir !
Car, avec ces incompétents au pouvoir et ces médias qui désinforment systématiquement :

On est mal ! On est même très mal

Président-fondateur Observatoire du MENSONGE

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE

 

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier : Alexandre Goldfarb pour http://observatoiredumensonge.com

La Minute du moment :

7 commentaires

  1. Macron va ressortir grand gagnant d’une crise qu’il a été incapable de gérer mais comme il tient les médias, il ne risque rien en 2022… pauvre France !

  2. Très bonne minute, une fois de plus, et ce format est terrible : en quelques instants, tout est dit parfaitement. Partagée.

  3. Excellente minute et très actuelle puisque l’on apprend que le groupe Presstalis est quasiment en faillite et devrait licencier 70% de ses effectifs ! Bravo Philippe et son gouvernement.

    1. Oui et d’autres grosses entreprises sont en difficultés qui risquent de fermer définitivement. Mais n’est-ce pas Macron qui avait dit le 16 mars 2020 « Pour la vie économique, pour ce qui concerne la France, aucune entreprise, quelle que soit sa taille, ne sera livrée au risque de faillite. Aucune Française, aucun Français, ne sera laissé sans ressources.  » Quel beau mensonge d’État!!!

  4. Sans nier la réalité d’un virus et si l’on considére les chiffres de mortalité de l’OMS ce virus tue plutôt moins que beaucoup d’autres pathologies, environ 50% MOINS que la grippe saisonniére (chaque mort est bien évidemment un mort de trop) ! Mais nous pouvons légitimement nous poser des questions sur qui et pourquoi ce déclenchement de psychose mondiale qui va probablement provoquer une quantité de catastrophes et de morts bien supérieur à tous ce que l’on peut imaginer ! En espérant se tromper !

  5. C’et toujourds un grand plaisir de découvrir votre minute et cette dernière est très réussie.

  6. Autour de moi, je connais pas mal d’entreprises en difficultés qui vont faire faillite : c’est donc encore une promesse qui ne sera pas honorée par ce gouvernement de méprisants prétentieux. Vous le dîtes si bien : « on est mal… »

Laisser un commentaire