Liberté : départ quai AVIA


C’est le grand retour en arrière ! Avec cette censure politique qui vient d’être adoptée, presqu’en douce, pour faire taire ceux qui déplairont au pouvoir.

« La bêtise humaine est la seule chose qui donne une idée de l’infini.» Ernest Renan.

Liberté : départ quai AVIA

Par Alexandre Goldfarb

La loi AVIA adoptée discrètement, en pleine épidémie meurtrière, comme si rien d’autre n’était plus important, est une loi dite scélérate qui vise à priver les Français de leur liberté d’expression sous l’habituel prétexte de l’anti-racisme dans un seul sens, vous l’avez compris, contre les blancs, seuls coupables à désigner d’office.

« La société ULTRALIGHT » te fait croire que tu auras encore plus de liberté à condition de te taire, ils appellent cela oeuvrer pour la démocratie et le bien-être des gens, alors qu’en réalité, ils installent la censure et te demandent de te taire.
C’est le retour de la bonne vieille censure, qui était de mise du temps de l’ORTF dans les années SOIXANTE.
Une loi, comme toujours avec la gauche, censée lutter contre le racisme… des blancs, évidemment, les autres sont tellement gentils… Mais qui réellement sera juste en vigueur pour empêcher les opposants au pouvoir de dire les choses qui dérangent.
D’ailleurs, avant même cette loi scélérate, cela avait bien commencé sur les réseaux sociaux et principalement sur Facebook, où la délation ne sévit que d’un côté et le blocage de la personne y est fréquent. Nous ne contestons pas le droit de ne pas publier un ou des articles mais celui de bloquer la personne est surprenant autant qu’inadmissible dans une vraie démocratie.
Les ciseaux de la censure sont rétablis par la loi scélérate dite AVIA, du nom du député LREM qui est notamment « accusée par d’anciens nombreux collaborateurs d’avoir tenu des propos racistes, sexistes, homophobes et d’avoir managé lesdits collaborateurs selon des pratiques peu orthodoxes au regard du respect humain et du droit du travail. » (Selon Le Figaro du 14 mai 2020).
AVIA, c’est l’arroseuse arrosée.
La même AVIA, selon MEDIAPART,  aurait tenté de modifier sa page Wikipedia pour faire disparaître des informations gênantes. À propos d’une section relatant une altercation durant laquelle la députée aurait mordu un chauffeur de taxi, Laetitia Avia écrit à son équipe : “Wikipedia, il y a plusieurs choses à faire. Il faut prendre le contrôle sur cette page. Il ne suffit pas juste de supprimer le paragraphe sur Le Canard Enchaîné, il faut le réécrire de toute façon et le sourcer quand on le réécrit.”
Bravo ! On n’est jamais mieux servi que par soi-même, mais de là à punir tous les Français, c’est quand même un peu fort de café (expression populaire et non raciste sauf si on écrit “café au lait”).

Je ne peux que citer ici mon ami Ernest Pardo :
JE PENSE DONC JE SUIS se pervertit donc en JE PENSE DONC JE GÊNE, et pour asservir les gens on les esclavagise par la consommation qui provoque leur endettement et ça devient JE DEPENSE DONC JE SUIS.”
La France d’aujourd’hui, ce sera encore pire demain, est un pays méconnaissable, avili et peureux, déjà soumis.
Un pays où il faisait bon vivre et bientôt où il sera temps de le quitter, car tout ce qui se passe ne profite qu’à ceux qui veulent religieusement asservir la France, qui rêvent d’un nouveau califat, et qui pour l’avoir ne s’embarrasseront pas des droits de l’homme qu’il bafouent déjà allègrement avec une rare cruauté.
Certes, ce virus a été dramatique mais ce n’est rien comparé à ce qui attend l’Occident écroulé sous sa repentance, son refus des réalités et sa société qui ne sait qu’excuser, même les barbares. On navigue à vue entre repentance, commémoration et une idéologie inadaptée pour l’homme. ceci explique pourquoi ce gouvernement a été incapable de faire face à ce COVID-19 !
Le pire est que ce gouvernement, en pleine lutte contre un virus dramatique, passe son projet de censurer les Français pour imposer la pensée unique, et à ce titre, le silence de l’opposition est complice et coupable.
Que dire des médias, des intellectuels ? Sinon qu’ils ont sombré avec l’opposition au large des valeurs oubliées et d’une étrange soumission, indigne de leur statut.
La France des Lumières s’est éteinte, certes en douceur, sans bain de sang, ce jeudi 14 mai 2020, mais éteinte quand même.

Quand les Français réaliseront cela, il sera trop tard.
Quant à l’opposition qui arrivera sans doute au pouvoir en 2027, elle ne va pas défaire les lois scélérates contre la liberté bafouée par le socialisme en marche, elle se contentera de le proposer dans son programme électoral, les promesses jamais tenues, sachant pertinemment qu’elle n’ y touchera jamais.

La loi AVIA est une loi typiquement communiste, stalinienne, qui favorise le retour à la délation. C’est une croisade contre la liberté. C’est la dictature qui s’installe officiellement.

« Le passé a tissé le présent qui lui n’aura pas d’avenir. »

« Le train de l’Histoire n’attendra personne : »

« Liberté : départ quai AVIA »

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE

Entrer une adresse mail valide dans la case dédiée.


Vous voulez nous soutenir ? Alors abonnez-vous maintenant !

parution chaque samedi – 12 € par an 

Validation sécurisée du formulaire de paiement en cliquant ICI

En cadeau, pour tout abonnement à Semaine du MENSONGE, vous recevrez mon dernier livre en PDF « à travers mes commentaires »(V2)

*****

NB : vérifiez que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 60 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui nous suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Nous avons besoin de votre soutien ! Comment ?
Soit vous nous suivez, c’est gratuit, soit vous vous abonnez (12€ par an) à Semaine du MENSONGE, soit en faisant un don. – voir ci dessous –

Même modeste, à partir 1 Euro, votre don ne peut que nous aider. Merci ! Alexandre Goldfarb

32 commentaires

  1. La loi AVENIR sur la neutralisation de propos contraires sur les réseaux sociaux !C’est pas au contraire,l’état qui reprend la main après les « gilets Jaunes »?La main-mise STASIENNE ?! On peut aussi dire que c’est un système qui a fait ces preuves aux états-unis ,adeptes du PRISME et,de nombreux logiciels espions et, autre traceurs …

    J'aime

  2. Article puissant et qui dit bien ce dont il s’agit : la fin de notre liberté d’expression est actée par cette loi, presque passée en catimini, qui est dangereuse et préfigure une bonne dictature genre STASI.

    J'aime

  3. C’est le meilleur article que j’ai lu sur ce sujet. je partage et je me suis inscrite pour vous soutenir à la semaine du mensonge.

    J'aime

  4. Cette loi scandaleuse, anti-liberté d’expression, n’est qu’une loi d’une dictature. Il serait temps que les Français se réveillent et voient ce que Macron a fait de la France : un pays du tiers-monde ! Bravo en tous cas pour votre article, le seul, à ma connaissance, qui dit clairement les choses.

    J'aime

  5. Voici un extrait de Malika Sorel qui complète bien votre excellent articvle :
    « La liberté a souvent hélas le goût du sang versé. L’histoire de notre pays l’enseigne » (le Président de la République, cérémonie d’hommage aux treize militaires morts au Mali. Invalides, 2 décembre 2019)

    Le verbe est haut, mais qu’en est-il des enseignements tirés de l’Histoire ?

    Le texte liberticide qui vient d’être voté, porté par la députée Laetitia Avia, est une action qui vient s’ajouter à tant d’autres. Et contrairement à ce qu’écrit Vincent Trémolet de Villers dans son éditorial pour le Figaro, la censure de la liberté d’expression n’est jamais pavée de bonnes intentions. Surtout, n’oubliez jamais le message porté par le vœu du résistant Marc Bloch : « Un jour viendra, tôt ou tard, j’en ai la ferme espérance, où la France verra de nouveau s’épanouir, sur son vieux sol béni déjà de tant de moissons, la liberté de pensée et de jugement. » (l’Étrange défaite, septembre 1940)

    J'aime

  6. Excellent article. A la lecture de celui-ci je ne peux que réfréner mon humeur parce que je suis immobilisé , pour un temps encore.
    Cependant je n’ai jamais eu autant de temps libre .
    Et je ne cesse de penser à notre Liberté chérie qui est morte depuis l’arrivée de cet énarque inhumain, lequel , je veux le croire, recevra son juste salaire avant 2025.
    2025 Année de tous les dangers à mes yeux.
    La disparition de toute humanité sur terre comme puisque des barbares auront envahi l’Europe , alors la droite , l’opposition molle : BOF !
    Je me souviens lorsque l’ami de mon père ( Pierre Dac ) lui disait :  » Liberté Égalité Fraternité ? Mon C.l.! Mon cher ami .
    Déclaration sans appel.
    Notre république n’existera plus en 2025 parce que l’ U. E. n’en a jamais voulu tout comme notre Sécurité sociale.
    C’est un ordre qui a été , très discrètement, mais très violemment lancé à l’un de nos  » ex chef  » complice e la haute finance mondialiste , il est vrai qu’il avait été élu sous la houlette des banquiers internationaux.
    Puis Zorro est arrivé qui a eu le courage d’appliquer ses instructions venues de cette engeance : il faut tuer la république et nos libertés chéries se sont envolées, les unes après les autres , tout simplement.
    La France est morte ce jour où le Grand manipulateur masqué s’est assis sur notre Pays des Droits de L’homme …en mettant en marche ses forces de répression.
    Et aujourd’hui il rend hommage à un Grand Français: de GAULLE .
    Cet Immense hypocrite masqué est l’antithèse même du gaullisme .
    En effet , de GAULLE unissait les compatriotes de tous rangs grades et qualités, il aimait la France , il se battait pour qu’elle reste indépendante.Il avait nationalisé les banques.
    Le grand menteur et ses prédécesseurs n’ont fait que détruire la France et ravagé son économie d’année en année tout en continuant à se gaver sur notre dos et en piochant dans nos poches avec leurs mains …pas très claires…
    Le peuple de France est de plus en plus en colère et se paupérise davantage de jour en jour , il vit dans une spirale dangereuse qui tourne de plus en plus vite .
    Cette colère couve depuis trop longtemps.
    Craignons que les compatriotes réveillés et ceux qui vont s’éveiller, enfin, pour les rejoindre ne veulent plus vivre ensemble.

    J'aime

    1. La loi AVIA est passée presqu’en catimini alors que c’est une loi qui confisque totalement la démocratie, c’est une loi communiste ou fasciste, au choix. le plus grave c’est l’absence de réaction dans un pays hypnotisé ou anesthésié.
      Mis à part quelques sites dont l’Observatoire du Mensonge, rien ne semble devoir faire réagir les Français. Avec Macron, je l’avais déjà signalé, on est de nouveau en 1938, le régime de Vichy se met en place.

      J'aime

  7. Au lieu de faire une loi pour nous imposer la censure, ce gouvernement aurait mieux fait de travailler à combattre efficacement la pandémie.

    J'aime

  8. Ok, ce gouvernement est le plus que la France n’a jamais eu. Mais, que dire des Français, qui restent à subir et se comportent comme de braves moutons ? Même en URSS, à l’époque du Goulag, les Russes étaient moins froussards alors qu’ils risquaient leur vie. Le plus amusant, c’est qu’aujourd’hui, c’est le réseau russe VK qui est le plus libre au monde. Tandis que Facebook passe son temps à exclure, bloquer les personnes qui osent critiquer cette macronie de pacotille.

    J'aime

  9. La loi Avia n’est qu’une nouvelle pierre ajoutée au mur de l’autoritarisme à la française. Et il y en aura bien d’autres qui feront ainsi sombrer petit à petit la France dans la dictature. La France perd aujourd’hui sa Liberté, qui n’est autre que l’un des trois termes de notre devise nationale : « Liberté Egalité Fraternité ». Cette devise qui est inscrite sur le fronton de nos édifices publics et qui va disparaitre… Avec cette loi, la Liberté d’expression est en effet mise à la poubelle de l’Histoire de France. Quant à l’Egalité, elle ne peut plus être garantie en raison même de l’abandon de nos libertés. Enfin, la Fraternité est une notion devenue plus qu’ambiguë du fait de l’invasion de l’Europe par des peuples dits « démunis », mais qui rejoignent l’Europe pour s’y multiplier et y vivre aux frais de la princesse. Ces « migrants », tous jeunes mâles, n’ayant ni nos « codes » ni nos valeurs, sont envoyés pour « mixer » la civilisation occidentale et bannir à jamais le « mâle blanc »… Et tout ça n’a été possible que grâce (ou à cause !) de la participation complaisante de la pseudo-droite (LR) qui a voté (en première lecture) cette loi en toute connaissance de cause. Sa validation ne faisait donc aucun doute. Cela démontre sa totale soumission à des valeurs qui sont à cent lieues de celles prônées par la vraie droite ! Qui peut en effet croire que FaceBook, YouTube et les autres vont prendre le moindre risque à laisser passer 24 h avant d’exclure un texte ou video qui risque de « froisser » la bien-pensance ? Le risque de se voir infliger une amende exorbitante les incite évidemment à tout censurer pour éviter de prendre ce risque. La liberté d’expression est aujourd’hui morte avec la complicité de la fausse droite LR ; il faudra s’en souvenir lors des prochaines élections… Si le droit de s’exprimer par les urnes n’est pas supprimé d’ici là !

    J'aime

  10. C’est une loi honteuse et je ne reconnais plus la France, qui s’est transformée en pays de soumis. Cette loi va permettre à ceux qui haïssent la France de s’exprimer alors que les Français devront se taire. Alors qui est le danger pour la France ? Macron ou Le Pen, les progressistes ou les populistes ? Français : réveillez-vous et vite !

    J'aime

  11. En effet ! La censure grandit…Nos commentaires rapetisse, et nous devons analyser chaque mot, chaque verbe ou adjectif sous peine d’être censurer, et j’en parle en connaissance de cause ! Puisque je suis d’une façon permanente et définitive, rayé de Facebook….Même pas pour un commentaire ! Mais pour le partage d’une photo représentant  » macron  » avec des mains sales.
    Mais la censure n’est pas d’aujourd’hui ! Rappelez-vous : Charlie-Hebdo…………….Là ! La censure a été les commentaires et les dessins= Nous sommes donc mains liées et bouches cousues, et ce n’est pas fini malheureusement.

    J'aime

    1. Bienvenue au club. Facebook pratique la censure à outrance que dans un sens. Le réseau n’offre plus aucune garantie pour la liberté d’expression. le moindre mot, la moindre image qui déplaisent et hop ! c’est le blocage immédiat sans appel!!! cependant, si les gens « punis » ainsi portaient les affaires de censure devant les tribunaux français, Facebook perdrait et serait obligé de changer sa politique ciblée contre la droite.

      J'aime

  12. Le but de cette loi est clair : punir encore plus les méchants blancs et laisser les autres, ces petits protégés du socialisme, les insulter. Deux poids, deux mesures dont raffolent les progressistes. Quant aux veaux, ils dorment tellement bien sous Macron que rien ne peut les réveiller sauf si le gouvernement supprime les vacances ou ferme les pompes à essence.

    J'aime

  13. La France croule déjà de lois qui la pénalisent lourdement.
    Avec la loi AVIA, la France rejoint l’époque de la STASI, du KGB ou de la collabo.
    Et la question cruciale est : est-ce qu’un autre gouvernement retirera toutes ces lois absurdes ou iniques ? Jusqu’à maintenant, cela ne s’est jamais fait. Bravo, pour cet article, M. Goldfarb.

    J'aime

  14. La loi AVIA est l’œuvre d’un gouvernement socialiste, de gauche et ceux, qui disent ou croient encore que Macron serait à droite, feraient bien d’ouvrir les yeux une bonne fois pour toutes. Je trouve aussi le titre de votre article génial!!!

    J'aime

  15. En laissant passer cette loi fascisante sans réagir, les Français montrent une fois de plus qu’ils sont des « veaux » et qu’ils aiment la collaboration. Triste de le constater.

    J'aime

  16. Macron fait le beau devant les médias, Macron rend visite à, se déplace chez, et en douce commet une loi typique de la dictature avec l’interdiction de s’exprimer. Ce gouvernement va devenir celui des Colonels, dictature instaurée en Grèce. mais là j’en ai déjà trop dit et je suis hors-la-loi. Tant mieux et vive la liberté!

    J'aime

  17. Mais que fait l’opposition dite républicaine ? Rien ! Elle se tait, elle se terre comme toujours et bien sûr, en 2022, elle appellera à voter Macron pour faire barrage à la France.

    J'aime

  18. Je suis bien d’accord avec vous M. Goldfarb, mais qui est le plus coupable ? Le gouvernement qui a fait passé cette loi ou bien les électeurs, les médis, l’opposition qui se taisent ? Je confirme que votre titre d’article est magnifique.

    J'aime

  19. Un article à lire absolument tant il est bien écrit et sans langue de bois. Où sont passés les défenseurs de la liberté ? En tous cas, ils ne sont pas dans cette opposition de mous ni chez les journalistes. Même les grands intellectuels se taisent, c’est dire que nous sommes revenus à une sale époque, 1938.

    J'aime

  20. Le titre est génial, l’article est superbe et sa conclusion très réussie : article partagé + abonnement semaine du mensonge et petit don pour vous soutenir. Vous le méritez surtout quand on voit les autres médias bien pourris. Je ne regarde plus ni TF1, ni M6, encore moins BFM-TV et CNEWS ou LCI qui ont leur place dans un régime stalinien. Ce sont la STASI des infos. Quant aux électeurs , s’il en reste, de Macron, osons l’écrire, ce sont des moutons.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.