Et la laïcité ? Bordel !!! #26


La laïcité est vraiment en danger : mais les Français ne semblent pas s’en rendre compte. La réalité va les rattraper.

L’inexorable processus de désintégration des standards laïcs se poursuit au XXIe siècle

Et la laïcité ? Bordel !!!

Par Daniel Desurvire

Chapitre 26

Pourtant, au vu des inquiétudes qui se précisent dans les faubourgs des populations occidentales, c’est par l’immigration et une démographie galopante que l’Islam réussit sa pénétration hégémonique dans les États démocratiques. La Fondation Jean-Jaurès a fait analyser par l’Ifop, au milieu de l’année 2013, l’état d’esprit des européens : dans les six pays fondateurs de l’Union, les citoyens revendiquent une plus grande fermeté à l’égard des réfugiés venant des pays migrants du Sud et d’Orient. 60 % des Allemands, 66 % des Français, 74 % des Espagnols et 83 % des Belges estiment qu’il y a trop d’immigrés, 64 à 65 % d’entre eux associent cette transhumance islamique à l’insécurité (Source : Le Figaro magazine, 5 juillet 2013, article de François d’Orcival). Lorsqu’il s’écrit le contraire sous la plume de l’Élysée que relais certains serveurs d’accès, ainsi Orange, il s’agit de fake news, puisque n’apparaît aucun élément thématique des sondages, ni l’organe qui l’aurait soi-disant produit.
Des migrants clandestins, il en arrive de partout depuis l’Islam où ce culte fait la guerre, terrorise, asservit et tue des civils à tour de bras. C’est l’Islam d’aujourd’hui et ce sera l’Islam de demain et d’après-demain, car rien ne pourra jamais conjurer le sort de cette secte-culte, sauf si elle se résout à faire son aggiornamento. L’Islam n’a d’autres principes sacralisés que de déclencher des conflagrations planétaires ; cela depuis l’Hégire, le jour où le Prophète Muhammad a décidé de créer cette religion sordide dans le seul but d’éliminer tout ce qui lui paraît différent. De sorte que la France, la Belgique, les Pays-Bas, l’Italie, l’Espagne, l’Allemagne et la Grande-Bretagne en première ligne, voient affluer des millions de zombies sans-papiers, clandestins et apatrides que la force publique ne peut plus ignorer eu égard à leur nombre, lesquels, derrière leur essaim de femmes et d’enfants, s’entassent dans les squats, sous les ponts, les foyers d’hébergement, les familles de Français de papier en logements sociaux etc.

Entrer une adresse mail valide dans la case dédiée.

En juillet 2015, plus de 3 000 migrants clandestins, sans papiers ni de titre de séjour, se trouvèrent entassés à Calais, dans l’attente de passer en Grande-Bretagne. Sur le premier semestre de l’année 2015, plus de 224 000 ressortissants étrangers illégaux sont arrivés en Europe via la Méditerranée, estime le Haut-Commissariat aux réfugiés des Nations unies (HCR). L’assaut des demandeurs d’asile n’a jamais cessé ni même ralenti en 2019. En seulement sept mois, ils furent déjà plus nombreux que sur l’ensemble de l’année 2014, où ils étaient déjà 219 000.
Que ce soit l’Italie par la Libye, les plazas de soberanía (de petites îles sous la souveraineté de la Couronne d’Espagne au large de la côte marocaine), ou les îles grecques (Kos, Chios, Samos…) en mer Égée, les portes des migrants vers l’Europe sont connues de tous, y compris par les passeurs de clandestins et les ONG qui les attendent sur les plages pour les secourir, ou vont jusqu’à les recueillir sur leur chaloupe en mer avec la bénédiction des lobbies de l’international situationniste qui les encouragent.
En l’occurrence, les caméras des médias protègent ces boat-people d’Afrique et du Moyen-Orient, empêchant la police des frontières de refouler ces barcasses vers leur lieu d’embarquement. Quant aux politiciens résignés, ceux-là s’achètent une bonne conscience en laissant se sédimentariser des armées de réfugiés faméliques, souffreteuses et parfois terroristes sur les territoires de l’Union. Ce confort moral, qui se retranche derrière un statut illégalement inventé pour la circonstance (visa humanitaire) et les deniers des contribuables/cotisants, ne saurait masquer une vraie catastrophe annoncée ; celle d’une capacité d’accueil déjà saturée et les moyens matériels et logistiques que ne peuvent plus offrir les États démocratiques. Il en va ainsi des risques inhérents à l’insécurité autour d’une misère sociale et de guerres rapportées en terre d’accueil, parce que ces migrants n’ont jamais connu autre chose et se heurteront à l’esprit d’une intégration incompatible avec leurs valeurs ontologiques.
Voilà bien une histoire sempiternelle, dont une étape fut largement médiatisée avec l’errance des réfugiés de Sangatte, cette petite station balnéaire du Nord qui ferma ses portes le 5 novembre 2002, mais pour en ouvrir d’autres, sachant bien que ces émigrés ne s’évaporent pas, ne se diluent pas longtemps là où l’exécutif les installent, mais s’agglutinent en grappes dans les métropoles. C’est ainsi que les abords du tunnel sous la Manche et des zodiacs rapides ont depuis repris le relais, mais aussi de toutes les façons, depuis les frontières maritimes et terrestres. Du côté de la France, les autorités politiques se refusent à appliquer les lois en amont. De sorte qu’en aval l’État n’a d’autre alternative morale que d’héberger, soigner, nourrir et approvisionnent ces migrants sous la couverture d’associations caritatives et sanitaires qu’il rémunère avec les deniers publics.
Pour ces élus charitables, se donner bonne conscience devant les médias est une posture qui les autorisent à passer outre leur responsabilité. Ces élites ne perçoivent, nonobstant les fusibles qui sautent les uns après les autres sous les coups de butoir de renversements politiques, dits populistes, face à cet envahissement, qu’une priorité altruiste. Pourtant, nul signe d’anticipation ne se manifeste sur les tribunes politiques occupées par cette élite s’agissant des effets toxiques de leur générosité d’âme… que financent les cotisants et contribuables au milieu du gué.

Alors, puisque la raison du cœur a force de loi sur le droit commun, sachant que légalement rien n’interdit les autorités judiciaires de rejeter ces migrants illégaux vers leur pays d’origine, ces passe-murailles, dont la clandestinité fait naître des vocations humanitaires et font arc-bouter la puissance publique devant son devoir de faire respecter les institutions, forcent l’État à plier sous la feinte de l’apitoiement. La force du nombre fait le reste et les chantages khalifiens saoudiens, koweitiens, qataris et des Émirats donnent le ton pour une islamisation rapide de la France et de ses partenaires de l’Union. En échange, la récompense de contrats d’armement et de hautes technologies arrosés de dessous-de-table confortables versés sur des comptes offshore, force la cupidité des politiciens.

À suivre

Daniel Desurvire


Ancien directeur du Centre d’Étude juridique, économique et politique de Paris (CEJEP), correspondant de presse juridique et judiciaire. Daniel Desurvire est l’auteur de : « Le chaos culturel des civilisations » pointant du doigt les risques de fanatisme de certains cultes et de xénophobie de certaines civilisations, auxquels s’ajoutent les dangers du mal-être social, de la régression des valeurs morales et affectives ou de la médiocrité des productions culturelles, dont la polytoxicomanie en constitue l’un des corollaires. L’auteur choisit d’opposer le doute et le questionnement aux dérives dogmatiques et aux croyances délétères » (in, Les cahiers de Junius, tome III, “La culture situationniste et le trombinoscope de quelques intellectuels français” : Édilivre, 2016).


♣ ♣ ♣

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Daniel Desurvire pour Observatoire du MENSONGE


♣ ♣ ♣


Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager !

Ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas Observatoire du MENSONGE 


Signez et partagez la pétition : pas de masque à l’air libre !!! En cliquant ICI

Si vous ne voulez pas vivre dans une France libanisée en ruines, alors c’est le moment de s’engager et de rejoindre, le seul mouvement d’opposition !


Achetez le livre Et la laïcité ? Bordel !!! en exclusivité sur AMAZON : en cliquant ICI (Disponible aussi en version numérique)


« La religion des quanta et des quasars »
Le nouveau livre de Daniel Desurvire en vente en exclusivité sur AMAZON
Format livre c’est ICI format KINDLE c’est
synopsis : dans une réalité alternative, ce voyage entre la Terre et Sagittarius A, le trou noir de la Voie lactée, met en exergue les conséquences de nos mentalités projetées dans le sombre devenir de la planète. On y découvre l’inexorable destin d’une civilisation insouciante quant aux pollutions anthropiques qui annihilent la planète, ou les dogmes réducteurs que la social-démocratie hésite à repenser sous le sceau de ses labels complaisants…

Nous vous remercions de nous aider en vous abonnant à


parution chaque samedi

La Semaine du MENSONGE pour seulement 12 € par an. 

Validation sécurisée du formulaire de paiement en cliquant ICI

En cadeau, pour tout abonnement à Semaine du MENSONGE, vous recevrez mon dernier livre en PDF « à travers mes commentaires »(V2)

*****

NB : vérifiez que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

 

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 60 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui nous suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Pour vous abonner à notre chaîne YOUTUBE : cliquer ICI 

Retrouvez Observatoire du MENSONGE sur Facebook en cliquant ICI

3 commentaires

  1. Laisser entrer autant de migrants en Europe et particulièrement en France est une hérésie puisque l’on sait ce qu’ils viennent y faire : nous islamiser par la haine, la violence et la peur. Ainsi en France depuis quelques mois, l’insécurité n’a jamais été aussi forte et surtout dans les zones de forte présence migratoire. Vérifiez par vous même.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.