Budget 2021 : une hausse scandaleuse de 25% de la facture européenne pour les Français !


Faute de réaliser des économies drastiques proposées par DLF, le budget européen est hors-contrôle.

Vidéo de Nicolas Dupont-Aignan : sauvons nos bars et nos restaurants ! !

Budget 2021 : une hausse scandaleuse de 25% de la facture européenne pour les Français !

Par Nicolas Dupont-Aignan

Depuis les élections européennes de 2019, Debout la France a été la seule force politique à estimer et annoncer clairement les conséquences financières concrètes des décisions budgétaires d’Emmanuel Macron pour augmenter le pouvoir de l’Union Européenne.

Résultat ? Le projet de loi de finances (PLF) pour 2021 présenté par le gouvernement prévoit une hausse de 25% de la contribution financière de la France par rapport au budget initial de 2020. Ce sont 5.4 milliards d’euros des impôts des Français qui vont être versés à Bruxelles, en plus !

A titre de comparaison, rappelons que le Ségur de la Santé a prévu 6 milliards d’euros par an pour investir dans nos hôpitaux. Autrement dit, la bureaucratie européenne absorbe en une seule année une hausse budgétaire égale à un plan d’urgence pour tous les hôpitaux français ! Avec 26,9 milliards d’euros, la contribution française au budget européen passe devant le budget français dédié à la « solidarité, à l’insertion et à l’égalité des chances » et se rapproche des 28 milliards d’euros consacrés à « la recherche et l’enseignement supérieur » !

Faute de réaliser des économies drastiques proposées par DLF, le budget européen est hors-contrôle.

Jupiteux fait semblant de foudroyer Véran dans les médias avec une com’ bien orchestrée, mais lui envoie en coulisse un SMS d’encouragement : « Tiens bon, on les aura, ces connards ». Tout est dit ! De sans dents nous sommes passés à c*nnards. Quel respect envers les Français !… Que « ceux qui ne sont rien » tiennent bon. Ils les auront aux prochaines élections. Nous ne sommes plus à une insulte ni à un mensonge près. Et la presse à sa rescousse en nous décrivant le millefeuille administratif, traduction : ce n’est pas de leur faute. C’est à cela que servent les subventions accordées par la Macronie à la presse. La chienlit, ça suffit !

Entrer une adresse mail valide dans la case dédiée.

Le Covid ‘Maître des horloges » ? Insupportable pour l’Enlysée parce que la crise sanitaire offre une multitude d’angles d’attaque à l’opposition. Il s’agit de faire diversion, alors, il envisage de gesticuler pour donner l’illusion d’être dans l’action. Et Macronshow en sauveur de la planète lundi. Exemple de ce qu’il a déclaré : «2021 est l’année de la réconciliation de tous nos défis », cette affirmation ronflante ne veut strictement rien dire. Paraît-il que ce sommet a permis de faire un point sur « la coalition pour la haute ambition » ah ah ah. ‘OnePlanetSummit’, c’est la marque d’une nouvelle machine à laver ? Et dimanche dans le JDD, (après celle faussement orchestrée contre la vaccination) : la colère de Macron contre l’inaction écologique de son gouvernement ah ah ah… Mardi, un petit tour chez ArianeGroup et dans une ferme… Pour les photos. Mercredi, réunion des sinistres, l’urgence sanitaire (et son lot de dégâts collatéraux) vu que Manu1er est dans une réussite absolue, balayée, alors le gouvernement planchera pour la suite du quinquennaze, sur quatre priorités fixées par Macronéron: l’écologie, l’emploi, la sécurité et l’égalité des chances. En attendant, chaque jour il dégaine de l’argent magique pour suppléer à son désastre économique, mais PROMIS, les impôts n’augmenteront pas… En tout cas, il n’a pas menti sur son progressisme, depuis qu’il est là : le chômage progresse, la pauvreté progresse, l’insécurité, ah non, le sentiment d’insécurité progresse, les violences sur les Forces de l’ordre progressent + 34%, la délinquance dans les zones rurales progresse + 8%, le désespoir progresse, la dette progresse, le déficit progresse, etc. Tout est sacrifié sur l’autel de l’incohérence gouvernementale. Et comme le Tyrannistan a peur des ‘Gaulois réfractaires’, il a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’en juin, ce qui permet à Manu1er de continuer à gouverner seul ! État d’urgence à géométrie variable pour les uns, mais pas pour les autres. Alors, il paraît que Darmanin va se saisir de ce ‘problème’ en revoyant la répartition entre police et gendarmerie sur le plan national… ‘Déshabiller Paul pour habiller Jacques’, parce qu’il ne s’agirait pas de reprocher à Macronéron de ne pas s’être attaqué aux racailles pour 2022.

Bon au moins, il y en a un qui est fier de lui, oui oui, BLM a fait l’éloge de la « transformation économique du pays » : « Je pense que nous avons fait pour l’économie française davantage en trois ans que ce qui avait été fait depuis 20 ans. Nous avons obtenu depuis 2020 des résultats tout à fait spectaculaires ». Le même qui affirme un jour « le pire est devant nous » et qui lundi matin sort : « l’année 2021 sera une très bonne année pour l’économie française » et « en même temps » depuis qu’il est à Bercy a eu le temps « d’écrire » trois livres et le temps de faire la promo du dernier sur les antennes de radio… En pleine crise sanitaire et économique !

Dans la bataille de l’opinion, l’affichage de la combativité est une arme essentielle. Sauf que les macronistes empilent les mots et c’est toujours… Moi et le chaos !

La Commission Européenne et Emmanuel Macron ont fait croire que le budget européen était relativement stable alors que le Royaume-Uni retirait de fait sa contribution nette, augmentant mécaniquement celle de la France !

Debout la France avait alors estimé le coût pour la France à 2 milliards d’euros. Le gouvernement vient d’admettre qu’il était de 2.1 milliards d’euros !

Lors du sommet européen entérinant le nouveau budget et le soi-disant plan de relance, Debout la France avait dénoncé le coût immédiat des rabais accordés par Emmanuel Macron aux autres pays contributeurs. Coût net pour la France en 2021 ? 700 millions d’euros !

Enfin, les hausses des dépenses de l’Union Européenne, présentées sans cesse comme une « opportunité » pour la France, entrainent en réalité une hausse de 1.6 milliards d’euros en 2021 !

Pire encore, cette hausse n’est que le début des projets fédéralistes tout simplement délirants d’Emmanuel Macron. D’autres hausses suivront, y compris les prélèvements que constitueront les futures « taxes » européennes.

Debout la France dénonce cette hausse inacceptable et exige un plan d’économies drastiques des dépenses européennes, en particulier la baisse des subventions massives en faveur des pays de l’Est, la suppression des aides à la préadhésion ou encore les dépenses bureaucratiques surréalistes de la Commission Européenne.

Nicolas Dupont-Aignan

Président de Debout La France, Député de l’Essonne


Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier : Nicolas Dupont-Aignan pour Le Blog de Nicolas Dupont-Aignan

Co-écrit avec : Jean-Philippe Tanguy, Porte-parole de Debout La France, Délégué national de DLF en charge du patriotisme économique.


Sauvons nos bars et nos restaurants !


Vous pouvez nous soutenir en vous abonnant un an à

Validation paiement par PAYPAL en cliquant ICI

« On partage ou on ne fait rien : à vous de choisir. »

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 60 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui nous suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Pour vous abonner à notre chaîne YOUTUBE : cliquer ICI 


9 commentaires

  1. La seule solution c’est le FREXIT car la France n’a plus les moyens de rester dans une Europe qui l’étrangle financièrement. On critique les Anglais mais vous verrez qu’ils ont eu raison de quitter cette Europe.
    En plus de servir à rien, cette Europe nous impose une immigration massive, dangereuse et qui va définitivement couler la France.

    J'aime

    1. Joseph Bertin, vous faites le constat que l’union européenne est, ni plus ni moins, qu’une Fédération d’États « souverains » (?). Dans une telle fédération…
      Pensons par exemple au Canada…
      Les provinces sont « souveraines, après les volontés du Dieu Justin Trudeau ». En effet, par exemple…
      Comme elle a le droit de le faire, ce sont les lois de la constitution Canadienne qui tranchent entre les besoins et volontés des Provinces et celles DÉCIDÉES PAR le « dictateur Trudeau »… Via la cour suprême du Canada!
      En Europe, les décisions faces aux États « souverains » de l’UE sont: celles du Parlement Européen.
      Les décisions prises (sans véritablement d’appel possible) peuvent… quel que soit le domaine du litige, affecter non seulement le pays, mais certains autres pays membres de l’UE.
      Il m’apparaît clair, qu’il est devenu une question de survie de notre culture, pour notre France:
      Que le prochain gouvernement (SANS MACRON), après son élection, démarre un processus « FRANCELIB ». Désolé pour les français anglicisés qui pensent FREXIT. En France notre langue et notre culture sont F R A N Ç A I S ES! En effet…
      Nous calquer sur l’anglais, est une façon de rejeter notre culture (elle n’a absolument rien à envier à celles des anglais). Plus encore..
      De nous conditionner à devenir, avec les multiples anglicismes utilisés en France dans le langage courant… À parler un charabia… que dis-je… une espèce de mélasse de mots (outre l’anglais il y a aussi l’arabe). En effet…
      Les Québécois, sont estomaqués de voir à quel point, les visiteurs et autres touristes français, ont un langage… littéralement bourré d’anglicismes!
      Pour conclure:
      Nier le fait, devient tout simplement un geste de génocide culturel.

      J'aime

      1. Vous chipotez pour des détails. L’essentiel est ce qui se passe et pas l’utilisation de termes courants… L’essentiel est de sortir de l’Europe, le franglais peut attendre.

        J'aime

        1. Bonjour Monsieur Bertin…
          Il semble que vous ne pouvez envisager deux actions, lesquelles sont complémentaires à la réussite de mettre Macron dehors… Ce n’est pas mon cas.

          J'aime

          1. Chacun sa vision, vous vous voyez cela de loin d’après votre commentaire, ce qui n’est pas mon cas. Sortir de l’Europe implique évidemment que Macron, de fait, ne soit plus le président ici.

            J'aime

            1. M. Bertin, je suis absolument d’accord avec vous quand vous écrivez: « Sortir de l’Europe implique évidemment que Macron, de fait, ne soit plus le président ici ». Cependant…
              Il s’agit d’un projet de très grande envergure, compte tenu du contexte politique et social qui sévit en France. Il devient donc important que pour « Sortir de l’Europe… Macron ne soit plus le président ici » selon vous… Et je suis d’accord. Cependant, je comprends qu’il s’agit d’un seul et unique objectif pour atteindre le but. Mais désolé…
              La réalisation d’un projet demande plus que l’expression d’un désir ou d’un besoin. Il va falloir entre autres:
              1. Faire la preuve de la nécessité de sortir Macron soit clairement démontré en convaincant l’ensemble des Français de la nécessité. Ce qui nécessite des moyens de communications de masse, lesquels malheureusement sont impossibles à obtenir dans le contexte actuel.
              2. Faire face à une partie de la population en croissance exponentielle (français naturalisés et autres résidents de non droits) ayant droit de vote, de langues étrangères et non assimilables (ils refusent), mais ayant, sur notre sol, des droits constitutionnels qui les protègent, dans certains cas, mieux que des Français de souche;
              3. Quels sont les atouts qui nous restent? Selon moi, pour nous Français de souche, c’est de nous RASSEMBLER, ACCROCHÉS À NOTRE PILIER D’ENCRAGE QU’EST NOTRE CULTURE… CELLE CI— VÉHICULÉE PAR CETTE MERVEILLEUSE LANGUE FRANÇAISE, BERCEAU DE NOTRE ENFANCE, CELLE-LÀ MÊME QUE LA PLEIADE (au 16e siècle) a enfanté de notre extraordinaire langue, mais aussi mémoire de notre culture.
              Pour terminer…
              Au début mars (pandémie en évolution), j’étais en Russie. J’ai pu aller visiter à St-Petersbourg, le palais de Catherine 2 de Russie.
              Étant un inconditionnel de Voltaire, lors de mes études au bac.
              Lors de la visite, je me suis retrouvé devant son buste. Je n’ai pu m’empêcher de le toucher et de le « presque prendre dans mes bras ».
              Bien sûr, probablement beaucoup d’entre vous qui lisez cette réponse, votre âge et possiblement les changements dans l’enseignement de notre langue et culture … Ce que je viens de vous exprimer de mon émotivité ne vous touche pas.
              Il reste pour moi en CONCLUSION…
              J’appelle ici, TOUS LES FRANÇAIS DE SOUCHE, JEUNES OU PLUS VIEUX, DE FAIRE PREUVE DE PATRIOTISME, DANS LE RESPECT DE NOTRE IDENTITÉ DE LANGUE FRANÇAISE ET DE FRANÇAIS DE SOUCHE, À…

              « Travailler dans le respect des lois, afin que la sortie de la France de l’U.E. se fasse:
              Pour le bien de notre Peuple, le respect de notre culture et de notre langue.

              « CÉDER À L’ANGLICISATION… C’EST ACCEPTER DE SE SUICIDER! »

              J'aime

  2. Qu’on aime ou pas NDA, force est de constater qu’il fait partie des rares opposants à ce gouvernement et rien que pour cela, je le soutiens.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.