Affaire Duhamel : Frédéric Mion, directeur de Sciences Po, démissionne.



Le drame dans ces sordides affaires de pédophilie est que, souvent, les proches savaient et se sont tus. Cette loi du silence est criminelle et abjecte.

Affaire Duhamel : Frédéric Mion, directeur de Sciences Po, démissionne.

Par Observatoire du journalisme


L’ONDE DE CHOC DE L’AFFAIRE DUHAMEL S’ÉLARGIT
, APRÈS ÉLISABETH GUIGOU, PROCHE DES PISIER/DUHAMEL, QUI A DÛ RENONCER À SA MISSION SUR L’INCESTE (!), C’EST FRÉDÉRIC MION, INTIME DE RICHARD DESCOINGS ET D’OLIVIER DUHAMEL QUI JETTE L’ÉPONGE.

LA THÉORIE DES DOMINOS
À l’époque de la guerre du Vietnam, Henri Kissinger défendait la théorie des dominos : si le Vietnam devenait communiste, tous les pays de la région tomberaient comme des dominos et deviendraient communistes. La prédiction s’est révélée fausse, le Vietnam étant plus nationaliste et antichinois que communiste et les autres pays ayant tenu bon. La théorie s’applique beaucoup mieux à l’affaire Duhamel où les proches de l’ogre tombent, comme des dominos.
FRÉDÉRIC MION SAVAIT
C’est un secret de polichinelle, Duhamel avait imposé Mion à Sciences Po, écartant habilement les autres candidats. Mion l’avait présenté à la rentrée 2020 comme son maître et son ami lors de la leçon inaugurale. Mais Frédéric avait été prévenu dès 2018 des activités passées de son maître dès 2018 par Aurélie Filippetti, il s’était alors contenté d’être rassuré en s’adressant à l’associé de Duhamel l’avocat de Jean Veil qui avait démenti, sans contacter directement l’intéressé. Il pouvait difficilement faire part de sa « stupeur » quand l’affaire a éclaté. Pire, selon Marianne il a téléphoné par deux fois à Aurélie Filippetti pour lui demander de ne pas ébruiter leur conversation de 2018, afin de se couvrir.
Sa position devenait intenable, dans un communiqué destiné aux enseignants et aux étudiants où il remet sa démission il reconnaît des « erreurs de jugement, dans le traitement des allégations dont j’avais eu communication en 2018, ainsi que des incohérences dans la manière dont je me suis exprimé sur le déroulement de cette affaire après qu’elle a éclaté. Je mesure le trouble qui en résulte et j’en assume l’entière responsabilité.»
Voir notre revue de presse sur l’affaire ici.
À QUI LE TOUR ?
Deux proches de Duhamel se retrouvent aux premières loges et en position difficile, l’avocat Jean Veil et le haut fonctionnaire Marc Guillaume. Jean Veil a admis qu’il savait (et a donc menti à Frédéric Mion venu le consulter) et se retranche derrière le secret professionnel. Or, Olivier Duhamel n’était pas son client mais son associé. Le statut de fils de Simone Veil, icône martyre quasi sanctifiée, protège pour le moment l’avocat qui risque surtout de perdre quelques clients pour son cabinet.
Marc Guillaume était l’alter ego de Duhamel, à Sciences Po, au Siècle, à la revue Pouvoirs, il a démissionné de ces trois institutions et s’est déclaré « trahi » par son ami. Marc Guillaume, c’est une carrière plus que prestigieuse, secrétaire général du Conseil constitutionnel de 2007 à 2015, secrétaire général du gouvernement de 2015 à 2020, préfet d’Ile-de-France depuis la nomination du gouvernement de Jean Castex.
La prochaine marche ? Le Conseil d’État et sa vice-présidence ? Le Conseil d’Etat est le conseil juridique du gouvernement et une quasi Cour de cassation pour la justice administrative, une institution discrète et puissante. L’occupant actuel Bruno Lasserre sera atteint début 2022 par la limite d’âge. Un poste rêvé de fin de carrière pour Marc Guillaume qui s’y voyait prédestiné. Certains diront : 2022 c’est encore loin et l’affaire comme tant d’autres sera oubliée. Mais les candidats rivaux ne manquent pas, les crocs en jambe entre amis non plus et nous faisons le pari que Marc Guillaume ne sera sans doute pas le vice-président de cette institution. Les dominos du petit monde libéral libertaire tombent un à un.
À qui le tour ?

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier : Observatoire du journalisme

Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager ! Ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur donc en aucun cas Observatoire du MENSONGE

Voir le hors-série exceptionnel de Présent sur la gauche pédocriminelle.

♛ Sur le même sujet, article à lire :
SCIENCES PO : mort programmée

Abonnez-vous, c’est gratuit, à notre chaîne

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Pour savoir ce qui se passe en 🇫🇷 Lire Observatoire du MENSONGE

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié(e) par e-mail des nouvelles publications.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Reprenez votre liberté de penser : ne regardez plus les médias !

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Nous vous remercions de nous soutenir par un petit geste financier.

OU sinon

Vous aimez nos articles ? Vous aussi vous voulez vous opposer ?

Soutenez notre travail en vous abonnant à Semaine du MENSONGE pour recevoir chaque samedi par mail le récapitulatif de nos articles.

Tarif 1,50 € par mois – minimum un an

NB : vérifiez que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Le livre sur  » L’absurde traitement du Covid-19 » Pourquoi une campagne anxiogène est menée par l’Exécutif, où le virus est devenu l’arme des industriels pharmaceutiques pour effrayer le peuple ? Pourquoi un vaccin ARNm, qui pourrait altérer le génome humain, fut-il imposé sans recul ni randomisation, en foulant les règles de la pharmacovigilance ? Pourquoi les Ehpad sont-ils devenus des laboratoires de cobayes, où il s’y pratique la sédation par le Rivotril® pour libérer des places dans les CHU, là où l’État y a confisqué des milliers de lits en soins intensifs ? Par Daniel Desurvire en exclusivité sur amazon.fr

L’ignorance est la nuit de l’esprit
et cette nuit n’a ni lune ni étoiles.

Pour commenter c’est simple : à la fin de l’article, il vous suffit de placer votre commentaire dans la case prévue à cet effet, de mettre une adresse mail (jamais publiée), votre nom ou un pseudo et de valider en cliquant sur la case « Laisser un commentaire »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.