Tant qu’il y aura des méprisés (2)

Dans le bruit et la fureur de cette propagande inouïe et scandaleuse, les mensonges comme les promesses s’enchaînent sans relâche.

Pour soutenir Observatoire du MENSONGE , abonnez-vous annuellement au tarif unique de 2 € par mois***, choisissez votre moyen de paiement sécurisé ci-dessous :


Autre moyen de paiement proposé :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Vous pouvez aussi vous abonner en un seul paiement, au prix exceptionnel et préférentiel de 20€ (au lieu de 24€) et recevoir chaque samedi Semaine du MENSONGE, en choisissant votre mode de paiement ci-dessous :

Abonnement annuel

Soutenir Observatoire du MENSONGE

20,00 €

*** En cadeau , vous recevrez chaque samedi, pendant la durée de votre abonnement, Semaine du MENSONGE, et ce gratuitement (Valeur du cadeau = 18€)

Tant qu’il y aura des méprisés (2)

Par Alexandre Goldfarb

« Macron, Castex, Véran and co, se croient sur une scène à jouer un spectacle mais la salle commence à se vider. »
Comme je l’avais écrit dès janvier 2021, le virus partirait comme il est venu en mai ou juin 2021.
Mon article étayé et repris dans le monde entier démontrait par une argumentation vérifiable et incontestable comment les épidémies fonctionnaient.
« La mort au bout du souffle » demeure un article de référence.

Heureux présage qui va permettre à Macron de passer pour le sauveur de la France puisqu’il a fixé, heureux hasard, la fin de la privation de nos libertés au 30 juin 2021.

Il faut bien écrire qu’à force de laxisme et d’indifférence, la France a perdu son âme. Ou pire, elle l’a vendu au diable.

La méthode Macron finira forcément mal :

« Parce que le mouton sera obligé de se transformer en loup pour survivre. »

Emmanuel Macron a bien compris le désir sacré des Français pour les vacances et avec la contribution volontaire des grands médias, il donne la possibilité aux Français de pouvoir partir.

La préoccupation majeure du Français ce n’est ni l’avenir, ni la famille, ni les valeurs mais LES VACANCES !!!
Un peuple qui n’a pas d’idéal est bon pour la destruction.
La pelle qui va creuser sa tombe porte un nom : « jihad »…
Voilà c’est simple, trop simple visiblement pour que des adultes comprennent et acceptent cette simple évidence, sans doute trop évidente pour pouvoir être simplement aperçue.

Trop de contraintes !

«Mais arrêtez donc d’emmerder les Français ! Il y a trop de lois, trop de textes, trop de règlements dans ce pays. on en crève ! »
Georges Pompidou
Phrase qui a pris tout son sens dès l’arrivée au pouvoir de Giscard d’Estaing qui a développé les règlements compliqués et les ponctions fiscales et que tous ses successeurs ont soigneusement développés.

Le Président fait son show

En ce dimanche pluvieux de mai, le Président Macron fait son show face à deux « youtubeurs » et se ridiculise aux yeux du monde entier.
La médiocrité a, ce jour-là, était au zénith.
La fonction présidentielle est totalement dévaluée par ce coup de « com » totalement ringard.

Le but est clair : détourner l’attention du bon peuple par ce genre d’émissions qui seront oubliées rapidement. « Noyer le poisson » est une spécialité française traditionnelle pour garder le pouvoir et cela fonctionne mieux sous la gauche que sous la droite, la première ayant une doctrine et la seconde des notables.
Dans ce pays, la désinformation est tellement forte que l’on pourrait dire qu’un âne s’apprête à courir le grand prix de l’Arc de Triomphe et que personne ne s’en choquerait… Surtout si on organise force tables rondes avec des spécialistes.

Enfin, au moins cette fois avec ce virus c’est clair, la gauche est démocrate en paroles pas en actes… C’est la dictature en marche.

Le jeu à la mode dans une France abattue et passive, c’est « Le Macron a dit ». D’ailleurs Macron peut dire et annoncer n’importe quoi devant un public béat et des médias conquis.

Emmanuel Macron a confondu la scène politique et la scène théâtrale, sauf qu’il est censé être le Président de la France. Cela explique le désastre actuel.

Le comédien semble, selon les sondages, triompher et plus il sur-joue et joue mal, mieux sa côte de popularité remonte. Les Français sont des veaux-moutons, une nouvelle race de soumis, accrocs à la télévision, « la télé l’a dit », qui vont encore et toujours se faire avoir en beauté dès les prochaines élections.

D’autant que la situation empire :

Tant qu’il y aura des méprisés

Président-fondateur Observatoire du MENSONGE

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE

 

Pour « les tu crois » « t’es sûr » et autres « c’est pas vrai » et « la télé l’a dit » :

À l’issue du premier tour des législatives partielles dans le Pas-de-Calais, le Président de la région Hauts-de-France, Xavier Bertrand, a appelé à faire barrage au Rassemblement National, soutenant ainsi la candidate de la majorité présidentielle, la ministre Brigitte Bourguignon arrivée en tête avec 35%.
Il est évident que LR n’est plus un parti de droite mais un simple marchepieds pour les Macronistes.
Comme écrit à plusieurs reprises ici sur ce site, relire :
La Droite… En Marche

Retrouvez :
Tant qu’il y aura des méprisés

🍒🍒🍒🍒🍒

Abonnez-vous, c’est gratuit, à notre chaîne en cliquant sur YOUTUBE

Le bonus :

L’ignorance est la nuit de l’esprit
et cette nuit n’a ni lune ni étoiles.

Un commentaire

  1. Je ne supporte plus ce gouvernement et je ferme ma radio ou ma télé dès qu’un de ses membres s’exprime. C’est dire !

Laisser votre commentaire