Les Français sous cloche : explications

Cette fois, on y est !
Le gouvernement applique dès ce jour, mercredi 9 juin 2021, son contrôle sanitaire dans les lieux de vie que sont les bars, les restaurants, les salles de sports, et autres. Adieu liberté et anonymat !

Les Français sous cloche : explications

Par Jean-Jacques Badine

Cette fois, on y est !
Le gouvernement applique dès ce jour, mercredi 9 juin 2021, son contrôle sanitaire dans les lieux de vie que sont les bars, les restaurants, les salles de sports, et autres. Adieu liberté et anonymat !

Le 9 juin marque donc un tournant en matière de protocole sanitaire. Le carnet de rappel (Terme peu évocateur pour fliquer les Français)- papier ou numérique – sera dès cette date obligatoire à l’entrée des bars, restaurants et salles de sport, qui feront elles aussi leur réouverture. En l’occurrence, une jauge de 50% devra être respectée et les sports de contact seront uniquement autorisés en extérieur. Une distanciation de 2 mètres entre chaque sportif devra être observée.

Le « carnet de rappel » n’est qu’un moyen de contrôle qui permettra en cas de contamination de savoir qui était dans le lieu et de pouvoir ainsi le mettre en quarantaine. Mais aussi fiscalement, cela permettra de savoir où les Français dépensent leur propres deniers.

Macron, le « Président-candidat-sortant-qui-pourra-rester« , ancien ministre des Finances, veut tout régenter et faire croire que le gouvernement oeuvre dans l’intérêt des Français, qui visiblement ne semblent toujours pas avoir pris la mesure du désastre actuel.

NB : le décret a été adopté par le Premier ministre en date du 7 juin en toute discrétion : https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000043618403

«La politique est le moyen pour des hommes sans principes de diriger des hommes sans mémoire.»
Citation attribuée à Voltaire

Macron, le « Président-candidat-sortant-qui-pourra-rester » serait obligé en cas de lourde défaite de remanier son gouvernement et de virer les ministres qui auraient perdu les élections.

« Le carnet de rappel » sera obligatoire à l’entrée des bars, restaurants et salles de sport !

Son utilisation sera rendue obligatoire par un décret qui sera publié ce mercredi 9 juin 2021 !
Autant dire adieu à nos dernières libertés puisque dès que nous sortirons, l’administration saura où nous allons.
Bien entendu pour faire passer cette nouvelle pilule, pourtant très amère, le gouvernement en vante l’aspect plus respectueux pour la vie privée, puisque les informations personnelles ne sont plus laissées au vu et au su de chacun. ce qui était le cas si les lieux tenaient un registre ouvert.
«Cette nouvelle fonctionnalité, recommandée par le conseil scientifique, a recueilli un avis positif de la Cnil qui considère la version numérique du cahier de rappel nettement plus protectrice de la vie privée que son alternative papier», précise Bercy.
Notez que c’est toujours pour notre bien que de telles mesures coercitives sont prises.
Tant qu’à boire la tasse, autant se noyer !

Le « Président-candidat-sortant-qui-pourra-rester » a mis en place une vraie dictature pour assurer sa réélection qui ne devrait pas poser de problème faute d’adversaire susceptible de le battre.

Mais, Macron n’a pas à s’inquiéter, car depuis plus d’un an qu’il a muselé la France, il se contente juste de rallonger la laisse de temps en temps et tout le monde est content.

Mais là où le le plus drôle se situe, c’est que les nouvelles mesures ne tiennent absolument pas compte du fait d’être vacciné ou pas !

On pourra dire sans craindre de se tromper que, décidément, les Français, en politique, sont des cocus magnifiques. Et, question subsidiaire, à quoi servira de se faire vacciner dans ces conditions ?

Jean-Jacques Badine

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier : Jean-Jacques Badine pour Observatoire du MENSONGE ou http://observatoiredumensonge.com

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Abonnez-vous, c’est gratuit, à notre chaîne en cliquant sur YOUTUBE

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Pour soutenir Observatoire du MENSONGE, abonnez-vous annuellement au tarif unique de 2 € par mois***, choisissez votre moyen de paiement sécurisé ci-dessous :

Abonnement annuel*** avec un seul paiement préférentiel de 20€ au lieu de 24€ :
Cliquer ICI

*** En cadeau, pendant la durée de l’abonnement, vous recevrez gratuitement, chaque samedi, Semaine du MENSONGE (Valeur 18 €)

14 commentaires

  1. je confirme votre article : il faut donner son identité pour entrer dans ces lieux, nom, prénom, adresse, téléphone. Vous déjeunez même à 20 mètre d’un gus qui serait contaminé et vous êtes en quarantaine dans des conditions anormales.
    Je me suis abonnée pour vous soutenir.

  2. Le pass dit sanitaire est désormais en place en attendant ce premier juillet le pass vaccinal qui sera rendu de fait obligatoire par l’Europe.

  3. Ceux qui ont couru se faire vacciner doivent se sentir bien roulés. Question d’habitude depuis que Macron est président…

    1. Oui il prend les gens pour de braves couillons et le pire c’est qu’il n’a pas tort…

  4. Ceux qui avaient encore un doute sur le fait que le Covid est une formidable opportunité pour TOUS nous soumettre et nous fliquer, tracer, piquer, parquer à la moindre occasion (et il y en aura d’autres maintenant qu’ILS ont le champ libre et toutes les lois pour). De méga-consommateurs, on est passé à méga-cons tout court ! C’est tout ce qu’on est pour EUX. Et personne ne bouge, pire, ils vont se faire vacciner pour avoir la paix. Pauvres cloches que vous êtes, j’ai pitié de vous. Je comprends que pour tous les moutons, ce doit être un choc.
    Quant à moi, je l’ai tellement vu venir cette mascarade du Covid, que je ne suis pas déçu : ILS ont fait exactement tout ce que je craignais…sans aucun problème !

  5. Là, c’est flagrant, nous nous sommes faits avoir sur toute la ligne. Mais cela n’empêchera pas les Français de voter Macron. Ce pays est foutu.

  6. Excellent article, dommage qu’il n’existe pas une vraie opposition à ce pouvoir, car là, elle aurait de quoi l’attaquer. Autre point important, le gouvernement comme vous le révélez a agi par décret donc sans consulter les élus censés représenter les Français et c’est grave.

    1. Déjà LR, Les Républicains, voteront Macron en 2022 donc ce n’est pas un parti d’opposition.

  7. C’est fait, on sera donc contrôlés partout, suivis, pistés et être vaccinés n’aura servi à rien : en une phrase, nous sommes les dindons de cette farce !

Laisser un commentaire