Macron a décidé d’emmerder les personnes non vaccinées et comme toujours, iI divise la France en deux, ce qu’il a commencé à faire des août 2018 : en opposant les progressistes aux populistes…

Cette fois Macron est cuit et bien cuit : il faut savoir que lorsqu’un citoyen est positif au Covid, il ne peut être en arrêt maladie, donc il doit s’isoler 7 à 10 jours selon qu’il est vacciné ou pas et ce sans aucun salaire… Plus la grève, réussie, des enseignants, qui traditionnellement votent à gauche, avec tout cela, Macron finira comme Jospin en 2002, troisième du premier tour.
La finale sera féminine : Le Pen contre Pécresse et que la meilleure gagne !

Un Président gouverne et n’est pas partisan

Par Alexandre Goldfarb

Macron a décidé d’emmerder les personnes non vaccinées : pourquoi pas ?
Il divise la France en deux comme d’habitude, ce qu’il a commencé à faire des août 2018 : en opposant les progressistes aux populistes…

Premier constat : il était anormal qu’un Président divise le pays en fonction d’un idéal politique quelconque.

Deuxième constat : si la vaccination était le Graal, il fallait à ce moment-là la rendre obligatoire. Cela aurait certes créé des remous pendant quelques semaines mais on n’en serait pas là aujourd’hui.

Tout cela supposerait que le Président ne soit pas d’abord candidat, Président-candidat, et qu’il ait ainsi abandonné sa charge présidentielle pour faire campagne.
Encore une fois, la mollesse des politiques s’étale de façon criante et scandaleuse.

« On ne peut pas claironner que tout va bien, quand tout va mal »
Alexandre Goldfarb

Un Président gouverne et n’est pas partisan

On demande à un Président de la République de gouverner son pays en tant que tel et non pas d’être le chef d’un parti politique qui dès son intronisation prépare la campagne suivante pour sua réélection.
Toutes les provocations de Macron ont un seul but : le faire réélire.
Il serait quand même temps aujourd’hui que tous les Français se liguent contre un tel Président qui n’a eu de cesse que de critiquer la France.
Ce n’est pas la peine ici de remettre toutes les phrases assassines de ce Président qui déshonore le pays.
Il faut désormais choisir des politiques qui auront du bon sens, qui rétabliront les valeurs républicaines et qui gouverneront sans être des partisans : C’est la seule solution pour remettre la France telle qu’elle était, soit un grand pays et une grande nation.

Alors : « Peu importe le candidat pourvu qu’on ait l’ivresse« . Ce sera #ToutSaufMacron

La COVID, c’est le prétexte qui ne sert qu’à masquer l’incompétence des politiques et le manque de professionnalisme des médias, plus occupés à complaire au Président-candidat qu’à délivrer l’information.
Le pire dans cette situation c’est le lessivage total des cerveaux.

« Tout accepter n’est pas la solution, elle ne l’est jamais ! » A Goldfarb


« Vous reprendrez bien un petit coup (sur la tête) d’État d’urgence ! »

Maintenant il faut aborder le sujet épineux des candidats face à Macron : ils commettent pis la même erreur, surtout ceux de droite ou suppos és de droite. Ils proposent de programmes indigestes et sans intérêt autre que d empêcher des électeurs encore naïfs.Aucun ne semble avoir lu Sun Tzu (fameux général chinois auteur de théories sur la guerre) qui disait :
« Connais ton ennemi et connais-toi toi-même ; eussiez-vous cent guerres à soutenir, cent fois vous serez victorieux. »
ou :
« Connais ton adversaire, connais-toi, et tu ne mettras pas ta victoire en danger. » et « Connais le ciel et connais la terre, et ta victoire sera totale. » variante : « Si tu ne connais ni ton adversaire ni toi-même, à chaque bataille tu seras vaincu. »
C’est basique et évident, pourtant les candidats sont incapables de l’appliquer et laissent ainsi la voie libre à la possible victoire d’un Président-candidat pourtant dévalué et souvent haï.
Il est clair que les candidats ne sont pas dans cette logique et préfèrent leur égo à la France.

Alors, oui :

Un Président gouverne et n’est pas partisan

Président-fondateur Observatoire du MENSONGE

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE

 

Lire :
S’ils aimaient la France, les politiques agiraient autrement !

  Ce n’est pas un masque mais une muselière que l’on nous oblige à porter depuis 19 mois sans aucun résultat probant autre que d’asservir les gens et de les faire taire.

La stratégie des tests :

Dessin de couverture par MUTIO pour URTIKAN

Pour « les tu crois » « t’es sûr » et autres « c’est pas vrai » et « la télé l’a dit » :

Macron, roi du gaspillage

Sur le seul mois de décembre, 30 millions de tests. 28 millions réalisés par des vaccinés, un comble, donc remboursés par la Sécurité sociale. Cette ruée coûte 1 milliard d’euros en un mois. Le journal Les Echos dénombre 200 millions de tests depuis mars 2020. Faites le calcul. Si 30 millions coûtent 1 milliard, nous avons dépensé entre 6 et 7 milliards en tests en un an et demi, pour quelles raisons et surtout pour quel résultat ? Peut-être même plus, car les tests coûtaient jusqu’à 60 euros, les tests PCR en laboratoire étant plus chers que les tests anti-géniques valorisés à 36 euros. Ce sont donc jusqu’à 8 milliards peut-être, voire un peu plus.
Autre incohérence majeure de cette politique de santé, osons l’écrire débile, l’isolement forcé des positifs sans vraiment de raison puisque le variant Omicron est très contagieux mais ne provoque pas les dégâts des variants précédents. Or, cet isolement désorganise toute l’économie française et coûte un prix exorbitant qui à terme favorisera les faillites et leur corollaire, le chômage.
Autre incohérence majeure de cette politique de santé, c’est bien évidemment la vaccination répétée dont le coût est démentiel tant en prix de revient des vaccins que des personnes qui appliquent lesdits vaccins pour un résultat plus que mitigé selon les statistiques fournies par… le ministère de la Santé.
Il faut savoir que le coût horaire charges comprises dans ce métier est de 30 €uro environ de l’heure, qu’il faut donc ajouter depuis janvier 2021 au prix du vaccin lui-même et de sa logistique.
Au 7 janvier, le ministère indique qu’il y aurait 51 930 000 personnes totalement vaccinées soit plus de 3 milliards 100 millions de dépenses simplement pour le prix des vaccins auxquels il faut ajouter les frais de transports et de personnels ce qui porterait la dépense publique à plus de 10 milliards en un an presqu’un milliard par mois !!!
Autant dire une dépense énorme qui aurait mieux servi à être attribuée au – bon – fonctionnement de l’hôpital public, privé de lits puisque en 2021, la fermeture de lits a continué malgré cette épidémie.
C’ets sans doute là que réside le plus gros scandale de ce gouvernement dont l’incompétence commence à s’étaler publiquement.
Source INSEE :
https://www.insee.fr/fr/statistiques/4309405

Sans oublier que de futures nouvelles vaccinations se profilent pour 2022, lire :
Quatrième vaccin
SCOOP : de mensonge en mensonge, le quatrième vaccin est déjà programmé et prévu avant l’été 2022.

#ToutSaufMacron

« On ne peut pas claironner que tout va bien, quand tout va mal » Alexandre Goldfarb

Abonnez-vous, c’est gratuit, à notre chaîne en cliquant sur YOUTUBE

Une chanson qui correspond bien à notre époque :

L’information telle qu’elle est sans compromis ni retouche

Pour savoir ce qui se passe en 🇫🇷
Lire Observatoire du MENSONGE

Article récurrent :

Une alerte majeure

Article à lire absolument et à partager :

  + de 60 contributeurs, lu dans 180 pays, repris ici et là dans le monde (sauf en France), un vrai média libre qui dit les choses, cela change des « bobardiers » habituels…

♣   ♣   ♣   ♣   ♣

L’ignorance est la nuit de l’esprit
et cette nuit n’a ni lune ni étoiles.

Pour soutenir Observatoire du MENSONGE , abonnez-vous annuellement au tarif unique de 2 € par mois***, choisissez votre moyen de paiement sécurisé ci-dessous :


Autre moyen de paiement proposé :

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Vous pouvez aussi vous abonner en un seul paiement, au prix exceptionnel et préférentiel de 20€ (au lieu de 24€) et recevoir chaque samedi Semaine du MENSONGE, en choisissant votre mode de paiement ci-dessous :

Abonnement annuel

Soutenir Observatoire du MENSONGE

20,00 €

*** En cadeau , vous recevrez chaque samedi, pendant la durée de votre abonnement, Semaine du MENSONGE, et ce gratuitement (Valeur du cadeau = 18€)

By Observatoire du MENSONGE

Pour une opposition constructive et réelle, le site de l'opposition au marxisme et au fascisme, ni rouge ni noir mais bleu : L'info évitée par les médias est là sur Observatoire du MENSONGE

17 thoughts on “Un Président gouverne et n’est pas partisan”
  1. La déclaration scandaleuse de Zemmour sur les enfants handicapés lui ôte toute chance pour cette élection à venir. Déjà à plusieurs reprises, le candidat d’extrême droite avait eu des phrases tendancieuses, ces dernières lui avaient fait perdre beaucoup de partisans. Là, il vient de signer sa fin politique.

    1. Oui j’ai entendu cela et je suis effondrée, je soutenais Zemmour mais là, c’est devenu impossible.

    2. Selon Zemmour, vendredi 14 janvier 2022  » les enfants handicapés devraient être accueillis dans des établissements spécialisés plutôt qu’avec d’autres enfants ». Cette abominable déclaration d’un candidat à la présidentielle, après d’autres déclarations bien pourries, disqualifient Zemmour. Il s’est en plus entouré de personnes très peu recommandables et de jeunes qui sont d’extrême droite sinon d’énarques aussi. Zemmour comme Macron ne savent que créer des polémiques. C’est triste pour la France.

    3. Ce n’est pas son premier excès car il avait quand même osé dire que Pétain avait sauvé des Juifs : ce qui est non seulement historiquement faux mais totalement déplacé en regard de ce qui s’est passé sous le régime de Vichy en 1939-1945. Zemmour a été trop loin.

    4. Phrase idiote d’autant que Zemmour ne serait pas capable de créer des nouvelles écoles à cause de la situation économique désastreuse que lui laisserait Macron. Au mieux, Zemmour pourrait créer une école pour enfants inadaptés par département. Pour certains parents, il faudrait alors faire des dizaines de kilomètres pour y amener leurs enfants : c’est une proposition grotesque et scandaleuse.

    5. La réaction digne de Marine Le Pen sur Twitter :

      Marine Le Pen
      @MLP_officiel
      Choisir la brutalité systématique comme projet politique est déjà contestable, mais s’attaquer aux enfants fragilisés par un handicap, c’est une ligne rouge et c’est impardonnable.

    6. Damien Abad, lui-même handicapé, chef de file des députés LR a déclaré :
      « Scandaleux propos d’Eric Zemmour sur la scolarisation des enfants handicapés qu’il veut exclure de l’école en milieu ordinaire. Cette ségrégation à tous les étages est une honte absolue. Oui nous devons avoir l’obsession de l’inclusion. Je demande des excuses publiques ». La Reconquête, c’est mal barré…

    7. Je n’ai pas attendu ce énième dérapage de Zemmour pour ne plus le soutenir, dès qu’il a déclaré que Pétain avait sauvé des Juifs, je l’ai fui. Dire cela en 2021 est impensable autant que dégueulasse : mes grands parents sont morts déportés par le gouvernement Pétain en 1942 !

  2. Macron a divisé les Français dès qu’il a été élu et là il se sert, il abuse de la pandémie pour son seul profit afin d’être réélu. Pourtant, si les autres candidats au lieu de dormir regardaient son bilan et l’attaquaient dessus, l’élection pourrait offrir un autre résultat qu’une probable réélection.

    1. Je partage votre avis Jean, c’est vraiment des politicards qui en n’ont rien à faire des Français. Très bel article pour nous le dire d’Alexandre.

  3. Autour de moi, beaucoup disent que Macron a bien géré la crise : normal puisque ces personnes passent leurs journées devant la télévision et reçoivent en boucle leur doses de propagande. Un exemple de propagande type quand ça va mal ici, les médias vont immédiatement à l’étranger pour montrer que c’est pire même si cela est mensonger.

  4. Belle vision Alexandre et pleine de bon sens.
    Effectivement, celui qui a gouverné avec tant de haine envers les Citoyens qui aiment la France , ceci, durant cinq années ne doit pas être au deuxième tour , parce que les électeurs écœurés n’iront plus voter, il s’ensuivra une grave crise de régime, tous les politiques ne seront plus crédibles et deviendront illégitimes. Émeutes etc etc …Surtout : Tout sauf un Macron.. qui n’aime que lui-même.
    ,

    1. Bien vu votre commentaire Le Redoutable, il faut battre Macron au premier tour et après choisir un nouveau Président.

  5. Je crois que l’élection comme toujours se jouera au centre et en ce cas, seule Pécresse peut battre Macron. Pensez-y au lieu d’adouber des candidats qui permettront au contraire à Macron de gagner

  6. Excellente phrase que je cite : « Tout cela supposerait que le Président ne soit pas d’abord candidat, Président-candidat, et qu’il ait ainsi abandonné sa charge présidentielle pour faire campagne.
    Encore une fois, la mollesse des politiques s’étale de façon criante et scandaleuse. »

Laisser votre commentaire