Par LE REDOUTABLE

Un pouvoir contre le peuple !


Macron protège les clandestins, malfrats, au nom d’une idéologie woke, persécutant honteusement, de son mépris incommensurable, de son esprit moqueur et dévastateur, il a entraîné le suicide de ses nombreux compatriotes Français, notamment ceux qu’il nomme  » réfractaires « , en semant la discorde en FRANCE, favorisant le chaos, pourrissant tout sur son passage. 
Je pense, au plus profond de mon cœur, que ce président est le plus grand ennemi de la France, lequel a été élu à la piètre fonction de « comédien  » pour toutes les  » représentations  » théâtrales, afin d’obéir aux ordres des banquiers qui le protègent pour accomplir un sale dessein, contre les peuples encore souverains .
En effet, j’affirme que le « Grand Exterminator » qui a déjeuné récemment avec un ex-directeur MONDIALISTE de la Banque de France, lequel est à ses ordres, toutefois, tous deux sont complices et convaincus devoir toujours plus diviser violemment les peuples pour les affaiblir, avant de les détruire.  
Leur objectif étant de déstabiliser, en rafale cyclonique perpétuelle, toutes les Nations de l’U.E., afin de renforcer  » leur Europe » sous la domination des « Américains, de l’OTAN, et l’U.E. » et finalement, au seul profit de la Finance internationale qui a pour objectif d’anéantir toute souveraineté nationaliste existante, d’où leur guerre contre toutes les « droites » et surtout ladite « extrême droite », dont certaines voudraient construire une Europe des Nations, comme le voulaient le président de GAULLE et le Chancelier ADENAUER.
La méthode démoniaque de Macron et d’un Ex-directeur de la Banque de France étant, tout d’abord, de laminer les classes moyennes (souvenons-nous de l’entretien, tout aussi confidentiel, en mai 81, entre deux de nos ex-présidents) aujourd’hui, ce système nauséabond « EN MARCHE » forcée est sous l’égide de von der Leyen, qui est sous les ordres d’un système financier, tout comme l’imposteur  Macron « l’élu des banquiers.


Tel a été le but « caché » de la pandémie, moyen renforcé par des flux migratoires excessifs et dangereux pour « mettre au pas » tout réfractaire gênant le pouvoir de nos gouvernants, le dit réfractaire étant considéré comme nuisible à la hiérarchie « woke » qui s’était déjà mise en place aux Etats-Unis, où de nombreuses statues de généraux de l’armée ou d’anciens présidents ont été déboulonnées. 
Plus récemment, en France, le maire de Rouen a évoqué l’idée de remplacer la statue de Napoléon par celle de la militante féministe Gisèle Halimi. 
Ainsi a fait son chemin l’ineptie dangereuse du wokisme en Occident. 
En France, où les inégalités sociales,  raciales et sexistes sont multiples, et devenues catastrophiques sous le règne d’un « Blanc » privilégié qui se dévoilera être adepte du wokisme, lorsque ladite « Normalisation des masses populaires » sera devenue effective, sous la forme d’une organisation sociale dans laquelle les féministes auront pris le pouvoir dans le domaine politique, économique et sexiste. 
Pouvoir, selon les commanditaires d’un futur gouvernement mondial, qui pourra, selon ses prévisions, alors, être contrarié par une « révolution noire » pour détruire notre actuelle civilisation occidentale accusée d’être intrinsèquement raciste, ceci, justifiant les appels lancés aujourd’hui, contre      le « vieux monde » qui s’est montré incapable de vivre en paix, puisque constamment en guerre (aujourd’hui, 124 états, dans notre monde de dingue, sont toujours en guerre).
Auparavant, devront se poursuivre d’autres formes d’affrontements qui ont pour but de détruire la langue française, considérée sexiste, ceci, par la censure, menaces et violences. 
L’idéologie wokiste a déjà infiltré nos universités et facultés, dirigées par le ministre de l’Education nationale et de la Jeunesse, Pap Ndiaye, par Macron, sur proposition de la Première ministre : Borne. 
Vous devez savoir que Pap Ndiaye, militant immigrationniste, a publié, en 2008,  son livre intitulé  » La Condition noire », essai sur une minorité française.
Attendons-nous à une nette amélioration des relations humaines pour favoriser la réconciliation avec le monde enseignant, très critique à l’égard de Jean-Michel Blanquer.
En effet, celui-ci  encouragera l’apport considérable d’immigrés (clandestins et sans-papiers compris) pour assurer l’éternelle réélection de cette nomenklatura. 
Actuellement, 40 % des  enfants âgés entre 0 et 4 ans, sont issus de l’union de maghrébins et africains, ainsi, formatés, ils deviendront mathématiquement majoritaires dans notre pays laïc, mais plus pour longtemps. 
De même suite, nos écoles seront dominées par une idéologie religieuse moyenâgeuse, anti-occidentale.
La déjà difficile « liberté d’expression » qui est l’un des piliers de nos démocraties à abattre, les banquiers mondialistes s’y sont attelés , ils y parviendront, grâce à Macron Le Grand Manipulateur, sans omettre Borne, mais aussi Véran, notre spécialiste sachant porter la parole pour notre sécurité et notre bien à Toutes et Tous, nous infantilisant toujours, tout comme notre très cher Bruno Le Maire qui nous conseille de nous revêtir d’un col roulé pour cet hiver. 
Tout ce beau monde serait bien inspiré, par exemple, de ne point nous priver d’électricité, pour moult raisons.
Aujourd’hui, la France compte trois cent soixante dix mille malades appareillés, en l’occurrence,  contre les apnées du sommeil, cela, dans leurs résidences privées,  auxquelles, il faut ajouter plusieurs milliers de Français qui ne disposent que d’un téléphone fixe fonctionnant, uniquement, sur courant électrique. 
Or, s’ils ne disposent point d’un téléphone portable pour appeler le Service des Urgences, çà craint, non ?
En conséquence, c’est l’ensemble de nos gouvernants qui risquent de porter l’entière responsabilité de leur décision stupide et mortifère. 
N’oublions pas, à ce sujet, qu’ils se sont rendus, eux-mêmes, dans cette impasse énergétique, à cause de leur imprévoyance et incompétence notoire, en décidant et se glorifiant, néanmoins, de vouloir faire fermer nos centrales nucléaires, essentiellement,  pour raison électorale.  
Or, si nous devons compter des décès provoqués et résultant de coupures sauvages d’électricité, les coupables devront  démissionner et être jugés, par nos tribunaux pour : homicide involontaire (ou volontaire ?) ayant entraîné la mort. C’est alors que Macron et ses banquiers complices auront réussi leur  abject crédo anti France, au profit du « Veau d’Or »  qui voulait devenir mondialiste.
Par leurs décisions irréfléchies ayant entraîné les décès de nos compatriotes en soins, à leurs domiciles privés, ils déclencheront  inéluctablement l’hallali et toutes les guerres de rébellion tribales, en tout genre, tout d’abord, sur un sol européen, puis sur l’ensemble de notre planète, afin de vendre des armes à 
 » TOUS » –  » POUR TOUS « , ou si vous le voulez servi autrement : 
 » TOUS POUR UN ET UN POUR TOUS . »
La situation sociale, financière et hospitalière est suffisamment préoccupante en France pour ne point aggraver les risques de rébellion justifiée par des décisions absurdes entraînant la mort de nos très nombreuses personnes soignées à domicile, grâce à des appareils ne fonctionnant qu’à l’électricité.  
A moins que nos dirigeants aient programmé, dans leur délire de domination,  cette procédure  pour parvenir à la réduction d’une démographie galopante, devenue trop envahissante aux yeux des élites financières qui détestent le genre humain.  
Je me souviens du film « Mon Oncle d’Amérique »  d’Alain Resnais, Palme d’Or du Festival de Cannes en 1980, au scénario duquel a participé le Professeur Henri Laborit qui était un scientifique et un philosophe aussi remarquable qu’atypique qui eût mérité d’avoir le prix Nobel de Médecine, si ses prises de positions n’avaient point été jugées incorrectes, pour son époque, par l’intelligentsia gauchiste française (déjà pré- wokiste).  
Et pourtant, le médecin chirurgien militaire Henri Laborit était un grand penseur iconoclaste et  hors norme, un humaniste, comme l’est, aussi, Madame Elisabeth Badinter, injustement frappée par une idéologie wokiste qui tue l’ Humanité, en déclenchant les guerres entre Toutes et Tous..    
En effet, en effectuant « Les Travaux comportementalistes » sur des rats de laboratoire nous enseignent que face à un stress, un triste choix s’offre à Nous,  les humains : 
Soit la résignation, la lutte ou la fuite  qui sont, selon lui, les trois comportements fondamentaux de l’ être vivant.
Ainsi, la RESIGNATION conduit à la dépression qui n’est autre qu’une forme de suicide,  voie  sans issue qui n’est pas un bon choix, même si nos esprits sont manipulés par un système anticonstitutionnel (modifié 25 fois, depuis 1958), et aujourd’hui, commandé par des tyrans, nous nous devons de surmonter, par le mépris et la joie de vivre de l’instant, même difficile, de le métamorphoser par la lutte et par la révolte, même si l’instant présent est plus à la déprime qu’à l’euphorie dans nos contrées européennes qui ne sont plus qu’ à  75 % encore caucasiennes.
La LUTTE Contre chaque servitude, chaque humiliation , chaque indignité est le CIMENT des complicités humaines, le terreau multiple de toutes les solidarités.
« Je me révolte, donc je suis » doit sonner comme dans  « L’Homme révolté  » d’Albert Camus, toutefois, sans démesure, que celle-ci ne se retourne jamais contre elle-même, métamorphosant notre révolte en terreur et les victimes en bourreaux.    
Notre liberté SE DOIT de s’exercer, en outre, contre les révolutions au nom de la dignité humaine et, donc du respect du genre humain. 
Pour combien de temps, encore, nos banlieues vont rester « contenues » ? Déjà, je citais quelques mots, dès 1991, entre autre,  à ce  propos dans mon rapport « officiel » intitulé :  » Le  Phénomène Zoulou », remis à un ministre, mes conclusions l’ont fait bondir, en présence de ses conseillers, et pourtant, tout était dit et s’est révélé exact, une fois encore réaliste, dans mon document écrit  de deux cents pages, et plus.
il est vrai qu’il convient d’avoir les moyens et la volonté si nous voulons que notre TERRE continue d’être habitable, l’Humanité doit cesser d’être dirigée vers sa propre perte par des illusionnistes  « têtes de linotte » et sans scrupule, sans ÂME. Quant à l’Auteur de  » L’Eloge de la fuite » , Henri Laborit, savant Français, inclassable, à la fois: romantique, écrivain, chercheur, médecin-chirurgien philosophe, biologiste, navigateur et peintre  » est digne de la France et de l’Humanité pour nous avoir enseigné ce que nous devrions toutes et tous connaître ses réflexions et pensées sur l’humain, pour la paix dans le monde : 
–  « L’Intelligence se fout de la compétition ».
–  « Les technocrates occidentaux créeront une sorte de fascisme mondial appuyé sur les valeurs occidentales ». 
–  « Reconnaître les autres civilisations, les accepter, c’est donc vouloir vivre avec elles, dans une situation d’égalité. Mais une civilisation qui, à un moment donné de l’Histoire, devient dominante, a besoin pour se conserver de toujours dominer davantage ». Alors est brisée toute idée de solidarité ?
– «  Pouvons-nous lutter contre cela ? »
– « Ma réponse est pessimiste, je suis convaincu que la paix et l’équilibre du monde ne sont possibles que dans la coexistence de  valeurs de civilisation différentes et harmonisées les unes avec les autres pour permettre une organisation planétaire harmonieuse. »
– « Je suis certain que les civilisations les plus puissantes techniquement et militairement imposeront leurs valeurs aux autres, j’en conclus que le monde finira dans une catastrophe ».
– « Comme je n’aime pas l’idée de catastrophe, que j’ai le goût de la vie, et que tout ce qui bloque la vie est pour moi le mal et l’ennemi, je lutterai tant que je pourrai contre ce qui me paraît inéluctable ».
Fin des citations 
A BON ENTENDEUR. 

À bon entendeur !

LE REDOUTABLE

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
LE REDOUTABLE pour Observatoire du MENSONGE

*** L’école nationale d’administration (ENA) a été créée par l’ordonnance no 45-2283 du 9 octobre 1945 par le Gouvernement provisoire de la République française, alors présidé par le général de Gaulle.

Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager ! Ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas Observatoire du MENSONGE 


A lire :
Ce qui s’est réellement passé


Abonnez-vous à notre chaîne YOUTUBE, c’est gratuit, en cliquant


By Observatoire du MENSONGE

Pour une opposition constructive et réelle, le site de l'opposition au marxisme et au fascisme, ni rouge ni noir mais bleu : L'info évitée par les médias est là sur Observatoire du MENSONGE

5 thoughts on “Le but caché de la pandémie.”
  1. Selon des sources en générales assez fiables, l’Europe aurait décidé d’appliquer à nouveau toutes les mesures contraignantes liées au virus.

  2. Article percutant à saluer, à quand le châtiment qui viendrait punir les méfaits de la clique au pouvoir, la statue du commandeur tarde à se mettre en marche, peut-on attendre la justice des hommes faibles et versatiles dans un monde de corruption morale et intellectuelle!

  3. Le Redoutable ,vous mettez le doigt sur le phénomène grave de la résignation, qui a conduit la France vers cet abîme.

    1. Merci Margueritte , Pierre Texier
      Beaucoup d’autres révélations vont suivre afin que justice soit rendue au nom du peuple de France.

Ecrire ci-dessous votre commentaire, merci :