De Damas à Jérusalem


La route est semée de drames…

L’info évitée par les médias est là sur Observatoire du MENSONGE

Porte de Damas 1870 - Harry Fenn -

Porte de Damas à Jérusalem – 1870 – Harry Fenn –

De Damas à Jérusalem

Par Alexandre Goldfarb

Président Fondateur de L’Observatoire du MENSONGE

Syrie, l’énorme gâchis.

C’est la lutte contre le silence.

C’est un fait, la France a raté la possibilité d’aider l’opposition syrienne libérale en 2011.
En effet lorsque la révolte syrienne s’est déclenchée en mars 2011, dès le mois de ma, l’opposition syrienne non islamiste et libérale avait voulu et demandé le soutien de la France. J’ai été un des artisans de cette action.
Les autorités de l’époque, le Ministre des Affaires Etrangères en tête, les grands partis politiques lui ont fermé la porte. Aimablement certes mais fermé quand même.
Malheureusement à la même période, les Frères musulmans, pourtant absents sur place en Syrie, ont compris l’énorme possibilité de s’emparer du mouvement de révolte.

La division des syriens a fait le reste.

Malgré l’indéniable réussite de la première grande conférence anti Assad à Antalya en Turquie, en mai 2011, le fait de ne pas recevoir le soutien de l’Occident et plus particulièrement celui de la France a été fatal à cette opposition libérale.
Dès juin 2011, une mouvance islamiste s’est mise en place et a été reçue par le Quai d’Orsay au plus niveau par l’ami de toujours des Frères musulmans, Alain Juppé, Ministre en titre. Il faut le dire car cela doit se savoir. Une fois de plus dans un conflit au Moyen-Orient, les diplomaties occidentales ont été lamentables et elles ont préféré soutenir les islamistes pour d’obscures raisons. Ces erreurs et ces errements sont et seront préjudiciables pour tout l’Occident.
Malgré de nombreux efforts notamment pour joindre les responsables au plus haut niveau de l’Etat français, un barrage absolu a empêché cette opposition libérale d’être simplement entendue. Non la France a préféré le coran sous le bras.

Pourtant une grande manifestation organisée à Paris le 4 juillet 2011 pour soutenir l’opposition libérale syrienne a connu un succès énorme. Notamment par la présence de personnalités françaises très connues comme Fabius, Kouchner, Poniatowski,  Amara, Bayrou, etc.
J’étais l’organisateur de cette manifestation qui a pu avoir lieu grâce au soutien extraordinaire de Monsieur Bernard-Henri Levy. Monsieur Levy a été fabuleux car non seulement il a engagé son nom mais il en a été le maître de cérémonies et le chef d’orchestre. C’est un homme contrairement aux « on-dit » très courageux et très clairvoyant.

Un an plus tard l’opposition libérale a laissé la place aux islamistes et je dois dire, car c’est la triste réalité, que c’est avec le concours des autorités français d’abord de droite puis de gauche que cela a été malheureusement rendu possible. C’est totalement inepte et incompréhensible mais c’est ainsi.

J’ai pour ma part prêché dans un désert. Seuls les chameaux ont du m’écouter.

Prenez un peu de votre précieux temps pour lire ce qui suit, c’est la moindre des choses.

La France aurait-elle peur des islamistes et est-ce qu’elle croit acheter la paix quotidienne en cédant et en pactisant avec ?
Pourtant le nombre de morts, de blessés et de disparus n’a cessé d’augmenter alors qu’il était possible dès 2011 d’arrêter ce massacre.
Tout y passe dans cette tuerie : bébés, enfants, femmes, hommes, jeunes et vieux…
Ici en France, à l’étable l’émotion a été grande et forte au début de la révolte et maintenant les communiqués se succèdent en une litanie sinistre et dans un florilège de vraies et de fausses nouvelles.

En attendant Assad est toujours là et le drame est partout en Syrie.
Les massacres, les tortures, les arrestations arbitraires et la violence dans la répression ne sont pas la solution.
Le Peuple Syrien aspire à vivre librement.
Nous sommes dans une guerre civile alimentée par l’Arabie Saoudite et le Qatar d’un côté et l’Iran de l’autre. Chacun y voit s’exercer son influence et veut y asseoir ses idées. Nous sommes face à une guerre pour la prédominance arabe au Moyen Orient.

La politique française désastreuse et inconséquente a permis à la France de perdre localement tout son crédit et en soutenant la faction islamiste empêche tout règlement amiable sur place en Syrie. C’est un énorme gâchis. Je ne sais pas si ce gâchis a été commis pour des raisons idéologiques ou une méconnaissance totale de la Syrie mais le résultat est là et bien là.

Les syriens libéraux sont écoeurés et pleurent la Syrie, leur Syrie.

Il suffisait de presque rien pour éviter ce bain de sang.

Mais une fois de plus l’Occident n’a rien compris, n’a rien appris et a tout faux. Question d’habitude.

Alors évidemment c’est mieux de faire la sourde oreille et de ne rien voir. C’est surtout plus facile et moins dérangeant.

Je veux bien qu’il ne faille pas faire d’amalgame mais que faire de la réalité dans ce cas ?

Si les islamistes prennent la Syrie, c’est le monde entier qui en subira les conséquences.
La vérité depuis plus de trente ans c’est que le socialisme à la française est resté marxiste et surtout est devenu l’allié objectif et actif de l’islamisme qui prône la Guerre Sainte (Jihad). Donc le terrorisme. Ecouter le discours du Président français actuel à Toulouse est très révélateur. Il prouve une fois encore, que nos dirigeants n’ont rien vu et rien appris. Avec toujours des promesses jamais tenues à la clé, « Moi Je » roi du double langage a une fois encore fait croire aux gogos et autres bobos qu’il était prêt à… Mais à quoi ? A de grandes phrases rassurantes et qui ne coutent rien. Mais absolument rien. Je peux mot à mot vous ressortir ces phrases creuses déjà prononcées dans la fin des années soixante dix…

Rien n’a changé sauf le nombre de morts victimes innocentes du terrorisme barbare.

Tant que cet Occident lâche et abruti n’admettra pas une fois pour toutes qui est son ennemi et ce que veut cet ennemi, il n’y aura aucune issue positive.

De Damas à Jérusalem

Il faut vivre avec notre temps.
Pour admettre enfin que le discours officiel et soi disant représentatif est obsolète et stupide. Dire à chaque fois que, comme vient de le faire à Toulouse, « Moi Je » que la France ne tolérera pas l’antisémitisme après coup est d’une grande hypocrisie. Voici un large extrait du discours de « Moi Je » : « Aussi, je veux rappeler devant vous, la détermination de la République Française à combattre l’antisémitisme. Il sera pourfendu dans toutes ses manifestations, les mots comme les actes. Il sera pourchassé partout, y compris derrière toutes les causes qui lui servent de prétextes ou de masques. Il sera poursuivi par tous les moyens partout où il se diffuse, en particulier sur les réseaux sociaux qui accordent l’anonymat à la haine.
Les juifs de France doivent savoir que la République met tout en œuvre pour les protéger. La garantie de leur sécurité, est une cause nationale ; elle n’est pas l’affaire des juifs mais celle des Français dans leur ensemble. Cette garantie devra en priorité être celle des écoles, car aucun enfant ne doit avoir peur en allant étudier, aucun parent ne doit craindre de laisser ses enfants partir en classe.
Contre le terrorisme mon pays est sans faiblesse. »

C’est magnifique comme paroles mais ce n’est jamais suivi d’actes et de résultats. Les dupes applaudiront plus par dépit que par conviction. Un discours qui cache ou veut cacher l’incompétence de nos politiques ou pire la non assistance à communauté en danger. Mais franchement qui peut croire à tout ce blabla ?
Amnésie collective car si vous revenez au moment du drame les paroles du candidat Hollande sont terribles pour les juifs… Et depuis qu’il est président rien n’a été fait de concret… Par contre ce qui est sûr c’est que « Moi je » a quasiment en douceur éradiqué les juifs français socialistes des postes à responsabilité et même mieux pour les législatives les a empêché de se représenter…
C’est bien d’avoir du lyrisme mais c’est mieux quand même de nous donner du concret. Depuis Giscard, presque 40 ans donc, contre le terrorisme islamiste, on ne peut pas dire que nous ayons eu matière à félicitations. C’est aussi pourquoi sans doute les socialistes accusent le gouvernement d’Israel d’être à l’extrême droite. C’est grotesque et stupide comme comparaison car la situation de survie des israéliens est unique.
De Damas à Jérusalem, c’est le même combat. Combat contre l’intolérance, la haine et la bêtise. Combat pour rester dans un monde libre. Car l’instauration de la charia c’est la fin de nos libertés. Est-ce raciste que déclarer une banalité, une simple évidence ? Est-ce comme beaucoup voudraient le faire croire épouser les thèses fascistes que de vouloir vivre dans son pays en tant que citoyen français ? Non et non !
Que ce soit pour la Syrie ou pour Israël, la situation se ressemble étrangement. Les deux pays doivent lutter pour survivre face à l’hostilité ambiante. En Syrie, les islamistes s’apprêtent par la violence et l’assassinat à prendre le pays, en Israël les voisins islamistes ne veulent pas d’un Etat Juif. C’est simple et facile à constater mais justement c’est l’effet contraire qui s’est produit. A Damas, c’est le retour au Moyen-âge et à Jérusalem, ce sont des bombardements permanents. Impossible à long terme de survivre en tant que tels et pour les syriens et pour les israéliens et pour l’Occident.
Malheureusement le monde dit libre ou occidental, avachi dans son confort, pris par ses vacances, perturbé par son snobisme, ce monde-là est mur pour subir une nouvelle déconvenue. L’uniforme aura juste changé de couleur, la théorie reste à peu près la même.
Les médias qui influent les gens et qui font mine de se poser la question sur l’existence de réseaux islamistes ici et ailleurs  pratiquent la désinformation sélective. Et ils le savent bien.
Que je me fous de leur indignation sélective ou de circonstance car les faits actuels sont justement le résultat d’une dialectique basée sur la désinformation.
C’est de la mauvaise foi à l’état pur et ces donneurs professionnels de leçons feraient mieux de se taire.

Ils devraient au moins avoir la décence de se taire vis à vis des familles en deuil.
Mais leurs intérêts priment sur tout y compris sur la vie d’innocentes victimes.
L’escalade de l’horreur continue dans un vrai silence et la suite avec la main mise islamiste sur l’opposition n’augure rien de bon.
Aucun camp, ni Assad, ni son opposition n’ont d’excuses dans ce drame humain. Les deux présentent un comportement barbare et même si un camp maintenant perd, la Syrie en sortira affaiblie, ruinée et invivable.
Le monde sera à feu et à sang parce que c’est dans l’intérêt supérieur de la cause islamiste qui a eu la délicatesse de l’écrire et de l’annoncer en prônant la guerre sainte (Jihad) contre tous les autres.
Il n’est plus possible de l’ignorer ou de manière angélique de faire comme si de rien n’était.

D’autant que le but des rebelles syriens islamistes est de déplacer le front de la guerre vers Israel.

L’Occident une fois de plus est responsable et coupable de soutenir le mauvais cheval dans cette guerre civile. Choisir les islamistes est une grave erreur. Une de plus !

Cela est inacceptable !

La vérité est une délicieuse plante qui ne pousse pas toujours comme on voudrait.©
Alexandre Goldfarb

Un petit don pour aider le Blog alors cliquez ICI

Vous aimez ? Vous transmettez !

OSEZ et devenez « suiveur » de

l’Observatoire du MENSONGE et de la Désinformation…

 

Articles recommandés :

12 commentaires

  1. Bonjour à tous : je viens de m’inscrire et de faire un don car ce blog le mérite largement. textes bien écrits, réalisme et vérité sont au programme. J’ai bien sûr avec plaisir transmis un maximum. Continuez. MERCI.

    J'aime

  2. Très beau texte qui résume bien la situation que la France des Juppé et des Fabius ignore malheureusement. Nous sommes tellement abreuvés de mensonges par les journalistes qui ne font pas leur boulot que nous finissons par les répéter. Donc merci à vous de tenter de nous sortir de cette torpeur.

    J'aime

  3. Excellent article plein de bon sens que je partage avec mes amis. Merci à vous encore une fois pour ce travail que vous faîtes contre la désinformation. Je suis fier d’être parmi vos suiveurs depuis le début.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.