La télé a dit

L’info évitée par les médias est là sur Observatoire du MENSONGE

Vous aimez ? Vous transmettez ! 

La télé a dit

La désinformation est un art et ce qu’il y a bien de bien c’est que nous en subissons l’écoute ou la lecture tous les jours.

La nouvelle bible est donc la télévision ! La télé l’a dit donc c’est vrai. Elle remplace le jeu de notre enfance « Jacques a dit ».
Si la télé l’a dit, c’est fini : on ne peut même plus en discuter. Cela devient une vérité, la vérité, toute la vérité.
Certains grincheux vous diront que parfois la télé raconte des mensonges et vous pourrez les croire car c’est un fait avéré.
Parfois la télé fait de la propagande toujours orientée car nos journalistes penchent à gauche, c’est même maladif chez eux.

La télé a dit et immédiatement les veaux, pardon les français, vous répètent ce qu’elle a dit.

Le test est simple vous prenez les deux sujets les plus traités le week-end par la télé et vous aurez le lundi que des discussions sur ces deux sujets. Peu importe comment ils ont été traités et quelque soit la vérité dedans… La télé a dit !

Prenons un sujet d’actualité comme le conflit israélo-arabe.
Qu’est-ce que la télé a dit ?
Que les bons sont les gentils arabes et les méchants les pas gentils israéliens.
Pas le droit à l’erreur.
Il est vrai que du Hilton les journalistes ont mieux à faire. Le bar reste assez longtemps ouvert là-bas.
Il est quand même curieux de constater que lorsque les islamistes balancent des centaines de roquettes sur leur voisin Juif, nos chers médias comme nos politiques ou nos associations « droits de l’hommiste » sont toujours silencieux. Un silence de mort.
Mais lorsque les israéliens décident enfin de riposter, alors là c’est sonner trompettes et clairons.
Avec toujours depuis quarante ans déjà le même cérémonial : Israël est appelé à la retenue.
Car il ne faudrait pas déconner, ce n’est pas bien de se défendre et d’empêcher que les autres vous balancent des roquettes.
Puis nous avons droit à « il faut trouver une trêve » ou mieux « il faut vite organiser la négociation et l’arrêt des combats ».
Sans oublier les bilans qui sont toujours orientés. Les morts ne sont que du côté islamiste du moins dignes d’être comptabilisé par tous ces foireux (médias, politiques et associations).
C’est curieux que lorsque les torts sont pourtant clairement établis pour les foireux cela ne compte pas ?
Moralité : Israël doit continuer à se prendre les roquettes, vivre dans la terreur, voir ses habitants crever, c’est non seulement normal mais recommandé.
Israël se défend et devient immédiatement un pays guerrier, impérialiste et quasi fasciste. C’est fou ce que les mots ne changent jamais.
Pujadas encore lui d’un air entendu nous assène le bilan tous les soirs au journal télévisé national, celui que nous finançons comme des couillons, et le lendemain des gens me disent « vous vous rendez compte ces pauvres arabes ce qu’ils prennent sur la tête ! ».
Certes mais d’abord si les israéliens font cela c’est bien parce qu’ils ne peuvent plus vivre sous les roquettes, mais bon passons.
Le procédé utilisé par les médias est franchement honteux et dégueulasse et c’est un grand classique de la désinformation étudié dans les grandes écoles : il s’agit de faire passer l’agressé pour l’agresseur. C’est le vieux procédé stalinien ou hitlérien de tous les salopards du monde. Du vrai national-socialisme
Alors Monsieur Pujadas et autres du même acabit, grassement payés en plus avec notre argent, ne seriez-vous simplement qu’un bon antisémite des familles ? Parce que pour raconter cela ainsi, le doute m’envahit.
Vous ne procédez plus comme un journaliste mais comme un partisan. C’est de la pure propagande. Idem pour d’autres médias mais moins suivis et moins connus…
Simple évidence si Israël n’avait pas su se doter de toutes ses protections, le nombre de morts serait largement inversé et je suis sûr que les médias, politiques et autres le savent bien.
D’ailleurs à y regarder de près, qui attise le plus la haine et le terrorisme ?
Je crois avoir la réponse : ceux qui mentent et désinforment !
Les médias, les politiques et les associations… Comme par enchantement.

Les français soit ne se sentent pas concernés soit préparent de quelconques vacances ou les deux et ils n’ont que faire ce ce conflit au Moyen-Orient.
Je leur conseille quand même de s’y intéresser un tantinet car dans quelques temps, pas très lointain qu’ils se rassurent, ce sera leur tour pour apprécier les délices de l’Islam. 2034 année où…
Ils connaîtront la privation de leur liberté, le non respect et le statut enviable de devenir des sous-hommes. cela porte même un nom : « dhimmis ».
Ils verront comment pendant des dizaines d’années ils ont été grugés, abusés et niqués.
Ils comprendront mais trop tard que ce qui leur apparaissait inintéressant et lointain se retrouve chez eux.
Pour les « tu crois » ou « t’es sûr » et autres « c’est pas vrai », ils peuvent déjà s ‘y préparer en visitant sans passeport encore quelques beaux fleurons islamistes français, devenus hors la loi de la République comme certains quartiers de Paris, et en prime c’est plus facile de s’y rendre avec le métro. En cas de besoin pas la peine d’appeler la police, elle y est interdite dans la France de 2012 dite de la diversité..
Là, ils pourront à loisir s’interroger, disserter ou refaire le monde : en attendant les français sont en voie de dénationalisation.
Merci qui ? Merci aux médias, aux politiques et aux associations !
Vive la France ou ce qu’il en reste.
On ne peut plus se voiler la face. Nous sommes vraiment en présence d’une croisade. D’ailleurs les islamistes l’écrivent et le claironnent partout : c’est la Jihad ou Guerre Sainte.
Il n’est plus possible de l’ignorer ou de manière angélique de faire comme si de rien n’était.
Cela ne servira pas à vous sauver…

En fait ce que certains souhaitent, mieux exigent c’est que nous ne puissions être informés que par les médias officiels dispensant la désinformation… Drôle de conception de la démocratie surtout pour des soi-disant démocrates dont font partie comme caution certains juifs…

Un exemple encore en passant : l’élection d’un Président à l’UMP pour les médias signifie une extrême « droitisation » de ce mouvement. On ressort les vieilles recettes et on les sert à peine réchauffées et hop le tour est joué.  Peu importe  que la gauche française soit allié avec le dernier parti communiste stalinien ou certains vrais fachos…
Phrase à méditer : « L’important n’est pas de savoir, mais de comprendre. » Ce qui revient à faire de la transmission de pensée. Au point où nous en sommes, après tout, c’est une méthode de plus pour désinformer…
HOLLYLAND©, ton univers impitoyable…
Les médias sont les complices de cette idéologie foireuse.
Je résiste et vous c’est pour bientôt ?

Alexandre Goldfarb

Président Fondateur de l’Observatoire du MENSONGE.

Vous aimez ? Vous transmettez !

Articles à lire :

(en cliquant sur le titre)

Pour savoir comment le Blog ça marche cliquez ICI

Devenez « suiveur » de

l’Observatoire du MENSONGE et de la Désinformation…

  Faîtes un don pour une juste cause (Le Blog) en cliquant ICI

5 commentaires

Laisser un commentaire