Un spectacle déplorable 14


Par Jean-Marie Pieri


TRIBUNE - copie

Ici à l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier. Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

LOGO OBS

puppet-1004573_640

  Un spectacle déplorable 14  

Par Jean-Marie Pieri

Chapitre 14

LA TRAHISON DE GAUCHE, – C’EST UNE TRADITION!

L’histoire bafouille, depuis 70 ans elle se répète, que de vicissitudes deux guerres mondiales féroces, nous commettons les mêmes erreurs à chaque fois que le socialisme arrive au pouvoir, cela voudrait-il dire que l’expérience ne se partage pas, que nous sommes plongés dans une profonde amnésie?
Que de promesses non tenues, de vilains petits mensonges bien mijotés entre soi dans les fourneaux d’un socialisme bien réel, responsable de crimes et de génocides cruels, l’animal politique porté à la forfanterie croquignolesque est sujet à des AVC sévères depuis la chute du communisme enterré en grande pompe!
Les sociaux-traîtres (période douloureuse vécue par nos grands-parents) ont assimilé les ingrédients néfastes de la dictature et de l’intolérance soviétique, idéologie de caste, vouée au mensonge et à la flagornerie de cour qui rappelle le bon vieux culte de la personnalité d’antan!
Sans oublier le marquage de l’adversaire à la culotte ou au front c’est tout comme dans la plus belle tradition de l’empire stalinien que sévissent à l’heure actuelle les fanatiques encartés à la révolution rouge, rose, verte : extrême droite, fasciste (facho), intégriste catholique radicalisé, apartheid de masse, xénophobe raciste stigmatisant et autres slogants aussi infâmants qu’injustes!
Rien de nouveau dans ces diatribes vieillotes, pour rappel les affrontements d’après guerre droite-gauche Aron-Mauriac, Sartre, les procès en sorcellerie sont les mêmes méthodes utilisées aujourd’hui contre les « pseudos-intellectuels » (sic) que l’on marque au fer rouge de la haine.
A. Finkelkraut honnête homme durement attaqué par la tyrannie de la bienpensance à usage unique, non jettable, n’est pas le seul hélas à subir l’oppression d’un conformisme vulgaire, ce cancer « infantile » des animaux malades de la peste qui pollue la démocratie.
L’ostracisme, sorte de tournante de la meute, la tentation éperdue d’une collaboration contre nature créent le chaos et le trouble dans les esprits, cela sent le pogrome antisémite, la chasse aux sorcières à plein nez, le socialisme a tué et maintenant il pue, l’idéologie de l’église inversée à sens unique tombe dans la confusion et la perversion des valeurs, le slogan du pas d’amalgame devient censure et camp de concentration des idées!
Sous prétexte de laïcité, d’égalité, de justice sociale on combat la religion catholique coupable de tous les maux pour encourager et priviligier une autre religion (que je ne nommerai pas sous peine d’être mis au pilori) conquérante aux dérives criminelles, cette soumission reste une énigme incompréhensible de la part des laïcards à double face et autres sufragettes du féminisme et autres associations anti-racistes bien muettes lorsqu’il s’agit de lutter contre des traditions ancestrales où les droits de la femme et ceux des citoyens sont bafoués dans des pays et des sociétés de type esclavagiste, le changement annoncé par la propagande d’état c’est l’hypocrise tourbillonnante et le mensonge de la grasse confrérie de la nomenklatura socialiste!
Esprits fragiles et têtes faibles qui sèment la confusion dans une lutte contre le sionisme qui cache une volonté obsessionelle et antisémite, rien de pire que l’opportunisme en politique pour des choix et une diplomatie sans odeur ni saveur qui naufrage la France.
On fait souvent à gauche le procès de l’adversaire en l’accusant de ses propres défauts, de ses propres tares, sorte de parade nuptiale pour lobotomisés, ce n’est pas la droitisation qui nous menace c’est la soviétisation de la pensée, la crétinisation des masses!
Massacre de la culture, de l’histoire glorieuse, des traditions ancestrales, nivellement par la base du citoyen, volonté d’asservir le peuple, d’étouffer toute velléité de protestation, on tue l’espoir, la vigueur, la fierté, l’idée de nation, des figures héroïques, on mixe l’appartenance au nom de fariboles idéologiques, la commémoration à répétition conduit un peuple de pleurnichards directement à l’abattoir et à la soumission cachez ce sein que je ne saurais voir!
Un peuple sans mémoire devient un peuple d’esclaves soumis à la vindicte du boucher!

C’est un spectacle déplorable…

A suivre

Jean-Marie Pieri

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

   SUIVEZ ! PARTAGEZ !   

LOGO OBS

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La Semaine du MENSONGE

OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie

Soutenir l’Observatoire du MENSONGE ce n’est pas cher, cela ne rapporte rien… Sauf le plaisir de l’avoir fait et de nous lire !

Vous pouvez acheter le livre « Les contes de l’étable » sur AMAZON

Cliquez sur le nom AMAZON ou ICI

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
JM Pieri pour Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.

Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Evitez de mettre des liens car votre commentaire sera supprimé par le système.

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

Retrouvez tous nos articles sur Facebook en cliquant ICI

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

L’article à lire absolument :

La connaissance

L’Observatoire du MENSONGE est un site d’opposition qui ne perçoit aucune aide. Vous pouvez donc faire un geste pour que l’Observatoire garde son indépendance. Merci !

Cliquez juste sur le logo ci-dessous et laissez-vous guider sur notre plate forme totalement sécurisée

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de

l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays

et suivi par + 150.000 LECTEURS !

Avec 40 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres !

logo Ob dum

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE:

Cliquez ICI

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

Publicités

5 comments

    1. Cela me fait marrer de lire des commentaires pro Onfray ! Onfray est à gauche et concernant l’Islam nous enfume totalement en faisant des catégories entre islam modéré et islam qui ne l’est pas. C’est le thème utilisé par tous les collabos… PAs d’amalgame quoi !!!

      J'aime

  1. Magnifique réquisitoire Jean-Marie Pieri, auquel j’adhère pleinement…. j’ai hâte de lire le prochain épisode… Bravo en tous cas…
    Et nous sommes en guerre ne l’oublions pas…

    FRANÇAIS NOUS SOMMES DES MOUTONS QUI ALLONS NOUS FAIRE TONDRE TOUS LES JOURS ET EN PLUS NOUS SOMMES DES LACHES !!!

    « Appelons les choses par leur nom: ne craignons plus le terme «guerre». C’est à tort que nous autres idéalistes, enfants des Lumières et de la civilisation, pensons régulièrement que la guerre est morte. Ce n’est pas parce que nous, Européens, repus de guerre jusqu’à l’indigestion, avons réussi à la repousser loin de nos territoires que la nature des hommes a changé. Depuis toujours, la guerre et l’homme forment un couple indissociable parce que les hommes sont volontés – volonté de vie et volonté de domination – et que la confrontation est dans la nature même de leurs rencontres. La dernière des guerres, aussi sanglante fût-elle, n’a été qu’un jalon de plus dans l’histoire de l’humanité qui est aussi l’histoire des guerres. Ni la SDN, mort-née, ni l’ONU, fille d’un nouvel espoir, n’ont pu, bien sûr, tuer la guerre, parce que si la guerre tue, elle ne meurt pas. »
    Vincent Desportes Général de Division de l’Armée de Terre

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s