Le tir aux pigeons


Par Henri de Gramond

TRIBUNE

Le tir aux pigeons

Le tir aux pigeons ou comment la désinformation fonctionne…
Les socialistes sont dans leur meilleur élément : celui de la propagande.
La technique habituelle consiste à faire de longs et foireux débats, comme par enchantement les désaccords disparaîtront au moment de l’élection présidentielle et toute la gauche va se rassembler comme un seul homme.
C’est une habitude chez les socialistes qui consiste à jouer à la guéguerre pour ainsi être sur d’occuper le terrain.
C’est fou parce que cela fonctionne toujours aussi bien !
Entre 240.000 et 500.000 personnes, chiffres variant de la Préfecture aux organisateurs, ont manifesté contre une loi sur le travail en France et on nous en fait tout un plat : ce qui veut dire que moins d’un 0,55% des gens décide pour tout un pays !!! Voilà pourquoi tout va mal ! Or dans ces chiffres, il faudrait retrancher les cheminots qui eux manifestaient contre la réforme de la SNCF… Clairement tant que cet état d’esprit ne changera pas, rien ne changera dans cette France soumise et qui se plie à tout notamment à la propagande médiatique et aux élucubrations des politiciens..
La droite ou supposée telle est très occupée non pas à normalement s’opposer mais à préparer la primaire des ambitions personnelles.
Comme l’a si bien écrit Denis Tillinac « Le moral des troupes dépend de la qualité des chefs. En France, présentement, les troupes sont dépressives parce que les chefs sont déficients.« . Tout est donc résumé dans cette phrase sur l’état de décomposition de cette droite qui n’assume pas sa position d’opposant.
En ce qui concerne la vente de livres « écrits » par des politiques : nos médias très discrets en ce domaine ne donnent aucun chiffre sur les méventes des livres de Juppé ou de Le Maire…Ce qui n’empêche pas les sondages de continuer à nous intoxiquer et à nous orienter.
Le Conseil régional vient de choisir le nouveau nom de la région née de la fusion entre Nord-Pas-de-Calais et Picardie qui s’appellera désormais : « Hauts-de-France – Nord-Pas-de-Calais-Picardie ». POURQUOI FAIRE SIMPLE ?
Cela prouve bien que nos politiciens sont totalement déconnectés de la réalité et que nous ne sommes pas sortis de la mouise avec pareils spécimens !!!

Les pigeons ce sont les Français et ils n’en n’ont pas fini avec le tir aux pigeons

Henri de Gramond

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE n’engageant que son auteur***

Ici à l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier. Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

promesse FH

    SUIVEZ ! PARTAGEZ !    

LOGO OBS

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La Semaine du MENSONGE


NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Henri de Gramond pour Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.

Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Evitez de mettre des liens car votre commentaire sera supprimé par le système.

L’Observatoire du MENSONGE est un site d’opposition qui ne perçoit aucune aide. Vous voulez soutenir notre action ? C’est simple devenez gratuitement SUIVEUR du site : pour cela cliquez en haut à droite du site sur la case SUIVRE et laissez-vous guider…
Vous pouvez aussi nous aider en faisant un don : cliquez juste sur le coeur ci-dessous (notre plate forme est totalement sécurisée). MERCI !

LOGO OBS

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

Article recommandé :

La Cigale et la Fourmi

Soutenir l’Observatoire du MENSONGE ce n’est pas cher, cela ne rapporte rien… Sauf le plaisir de l’avoir fait et de nous lire !

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de

l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays

et suivi par + 180.000 LECTEURS !

+ 40 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres !

logo Ob dum

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE:

Cliquez ICI

Vous pouvez acheter le livre « Les contes de l’étable » sur AMAZON

Cliquez sur le nom AMAZON ou ICI
Capture d’écran 2016-02-22 à 09.12.23

Advertisements

6 réflexions sur “Le tir aux pigeons

  1. Janine

    Je n’aurai qu’une seule et unique question à poser :
    «  »Pourquoi les Français savaient très bien, «  » »AVANT » » », donc les Anciens, «  »se battre » » pour leur pays, pour leur vie, pour leur famille, pour leurs enfants et petits-enfants, voir arrières petits-enfants, puisque les plus âgés n’avaient pas peur quitte à y laisser la vie pour ceux qu’ils aimaient… et maintenant??? plus personne!!!

    Avant tout le monde n’était pas « capable », on les surnommez les lâches… les vendus… des contre-patriotes (ce sont des appellations que j’ai entendu lorsque j’étais enfant… c’était après la dernière grande mondiale)… Mais, il y avait une bonne quantité de personnes qui étaient toujours présentes dans des réseaux bien organisés -ça, c’est mon arrière grand-mère, ma grand-mère et ses soeurs qui me l’ont raconté, car elles étaient dans ces réseaux pour organiser la libération de la France, en cachant des parachutistes Américains, dans des caches, chez elles sous le nez des Allemands et de leurs voisins…! Ces femmes avaient énormément de courage, elles étaient admirables… car en plus à l’époque, c’était des grandes familles : ma grand mère a eu 10 enfants, mon arrière grand-mère en a eu 7.., de quoi être largement occupée, dans tous les sens du mot, et également pour trouver de quoi donner à manger à tous…

    Aujourd’hui, nous sommes des pigeons prêts à passer sur le gril, sans même bouger le petit doigt. Chacun pense à son confort, sa petite vie, bien souvent « très petite » dans tous les sens du mot, et a peur… la peur n’a jamais évité le danger, c’est une chose que j’ai apprise dans ma propre vie…

    Ettttttt, il y a ceux qui se battent contre la loi travail et surtout ceux qui mettent le brin, comme d’hab depuis une vingtaine d’années, des casseurs, payés par qui, car on peut se poser la question…, une nouvelle mode venue d’ailleurs, mais à qui profite tout cela ???

    Ce qui me dérange, c’est qu’au beau milieu de tout cela, on veut nous faire oublier que nous sommes en guerre, une guerre déclarée par une invasion non contenue, donc voulue par nos très chers (financièrement parlant, politiciens, qui, à part se faire payer grassement par le peuple, donner des ordres, faire comme ils veulent avec notamment le 49.3, créer le désordre en ne faisant jamais ce qu’il faudrait faire, ne penser qu’à l’élection dans un an, qui mettra un «  »pacha » » à l’Elysée, qui lui profitera et recommencera à faire comme tous les précédents depuis 46 ans…
    Les Référendums… finis, oubliés…, la voix du peuple…, pourquoi donner du pouvoir au peuple, puisqu’il prouve jour après jour…, qu’il n’en veut pas… Le peuple veut être tranquille, vivre sa petite vie tranquille, que surtout on ne lui demande rien… il passe son temps à payer pour tous ces gens qui eux profitent et ils auraient tort de ne pas en profiter, ils savent qu’ils n’ont rien à craindre… Par contre, le peuple devrait se réveiller, et se rendre compte que ça craint pour sa vie et pour la suite!!!

    Nous ne sommes pas que des pigeons, mais des gros « couillons » qui n’avons même plus le courage de nous battre pour nos idées, pour nos valeurs, pour notre pays, et pour notre famille!
    Combien de morts faudra-t’il encore en nous laissant faire???
    Bien à vous

  2. BOF que dire de Plus ….Vous etes libre de vos commentaires sur une certaine droite qui n est pas celle de nous tous Adherents, Mais tout ceux qui sont sur la Droite que vous critiquez tout les jours,, est loin d etre celle dont vous parlez et de ce que vous ecrivez .Le DANGER de tout melange le Bien et le Mal..

    1. Dorothée Marchal

      Il faut justement dire plus et demander à cette droite d’assurer l’opposition et ainsi de se battre non pas pour qui sera candidat aux primaires mais pour la France. Ce n’est pas le cas désolé de le dire et c’est pourquoi je trouve cet article juste et parfait.

  3. Gérard COUTANT

    Je partage totalement votre analyse. Véritable pigeonnier socialistes…
    Dans une bonne affaire, il y a toujours un pigeon ; si vous ne savez pas qui c’est, c’est que c’est vous !

  4. Florence Camin

    Tout àà fait d’accord avec votre article, M. de Gramond, et c’est évident que nous sommes traités comme des pigeons et p^ris pour tels.

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s