Les chiffres et les mots


Une approche différente des chiffres…

TRIBUNE

Tribune Libre est l’espace de libre expression du site: les articles publiés n’engagent en aucun cas Observatoire du MENSONGE.

Les chiffres et les mots

Par Claude Picard

Même en politique, où l’arithmétique est rarement en odeur de sainteté, les chiffres sont des indicateurs imparables pour avoir une idée précise de l’état d’esprit de nos concitoyens.
Cela se vérifie, une fois de plus, quand on regarde de très près les résultats de la dernière élection présidentielle.
Et c’est sans appel : si l’on additionne le nombre des abstentions (25 %), plus les votes blancs ou nuls (11 %), plus les votes en faveur de Marine Le Pen (34 %), on arrive à un total de…71 % ! Qui se compose d’opposants farouches à Macron, de ceux qui ne voulaient pas choisir et d’autres qui, sans convictions, quel que soit l’enjeu, le type d’élection ou les circonstances, ne se déplacent jamais.
Motivés ou pas, leurs votes ou leurs abstentions mises bout à bout font une majorité ! Bien plus que les 66 % qui ont fait élire Macron… Sauf que, 71 % plus 66 %, ne font pas 100 %…
Au-delà de cette logique arithmétique, les chiffres pourraient, tout autant que les mots, avoir un sens…
Mais, notre démocratie veut qu’une élection se décompte uniquement sur le nombre de votants.
Soit on participe, soit on passe à la trappe.
C’est le jeu, et il a la cohérence d’inciter les citoyens électeurs à prendre parti ou à choisir, pour qu’ils ne se perdent pas dans des considérations présumées secondaires.
On ne peut qu’abonder dans ce sens, mais en même temps, il faut bien reconnaître que quelques fois le choix peut sembler impossible. Sérieux dilemme ! Néanmoins, prendre en compte les bulletins blancs et nuls, comme certains le réclament, ne serait peut-être pas une si mauvaise idée. Et même, on pourrait peut-être admettre la nécessité de créer un bulletin spécial pour distinguer ceux qui votent avec leurs pieds et ceux qui veulent vraiment affirmer formellement ne pas vouloir, selon les cas, « choisir entre la peste et le choléra » ou entre « blanc bonnet et bonnet blanc ». Dans ce cas, l’abstention devrait rester sans effet sur une quelconque interprétation.
À moins de rendre le vote obligatoire. Et la question ne se posera plus… Tout ceci mérite réflexion.
La plupart du temps, les discours politiques brouillent souvent les chiffres, et les résultats sont toujours noyés dans des flots de paroles, soit pour occulter le vote des électeurs, soit pour glorifier une formation politique ou l’ego démesuré de tel ou telle.
N’en doutons pas, ce sera encore vrai au moment des prochaines élections législatives. Qui, plus que jamais, seront regardées avec attention, pour voir quelle tournure va prendre la recomposition du paysage politique. Le nombre de députés, de voix et de suffrages de chacun sera scruté à la loupe. Bien que chaque circonscription exprime la volonté des électeurs, malheureusement, encore une fois, à cause du scrutin majoritaire à deux tours, la représentation nationale sera dénaturée. Sans la proportionnelle intégrale, il y aura toujours un fossé entre la représentation politique à l’Assemblée nationale et la réalité de la représentation populaire. La diversité des opinions y sera forcément mal représentée ou carrément absente.
Malgré tout, et au-delà de l’analyse qui tend à prouver que, même en politique, les chiffres ont un sens, il sera intéressant de voir les nouvelles forces en présence au sein de l’Assemblée nationale. Qui va déterminer l’avenir de notre pays. Pour cinq ans !
C’est long !

Claude PICARD

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

Ici à l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier. Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

Découvrez Minute du MENSONGE #2 en cliquant ICI  

  SUIVEZ ! PARTAGEZ !  

LOGO OBS

Image

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays et suivi par + 200.000 LECTEURS ! + 50 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Claude Picard pour Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La Semaine du MENSONGE


NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

COMMENTAIRES

Avertissement: Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Evitez de mettre des liens car votre commentaire sera supprimé par le système.

Chères lectrices, chers lecteurs, Nous irons droit au but en vous demandant d’aider l’Observatoire du MENSONGE à préserver son indépendance.
Nous survivons grâce à des dons d’une valeur moyenne de 10 € mais seule une faible part de nos lecteurs nous fait un don. 
Si chaque personne lisant ce message donnait 2 €, notre levée de fonds serait achevée en cinq heures. Nous sommes une petite organisation à but non lucratif qui supporte les coûts du premier site d’opposition en France!
Alors OUI nous méritons votre contribution.
Merci.
Nous vous rappelons que nous sommes indépendants et que nous publions des tribunes libres vraiment libres.

Pour nous aider: Cliquez juste sur le coeur 

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI

Publicités

9 commentaires

  1. @ JOSEPHINE et MAXE. Oui Joséphine, j’avais des fusées au cul quand j’ai entendu cet énergumène s’exprimer en anglais. Et vous MAXE, Ce que chantait Dlida est tout à fait le lot de nos malheureux Français. Par moment, je me demande comment il se fait que de peuple fier, revanchard, déterminé, attaché à sa culture, il en soit rendu à des zombis sous l’influence d’injections létales le menant, à petit feu, à la disparation. Comme vous le dites MAX, il est nécessaire et ÇA PRESSE, des actes déterminés et décisifs.

    Bonne fin de soirée!

    J'aime

  2. Je n’aime plus la FRANCE, car elle n’est plus la FRANCE.
    Ce pays n’est qu’une mascarade, les élections ne ressemblent plus à rien, ça n’est qu’un vaste trucage, parce qu’en plus le FRANCAIS ne voit pas plus loin que le bout de son nez et ne se rend même pas compte qu’il est COCU…
    Ceux-là pourront dire comme dans la chanson : « chsuis CON TENT, chsuis CON TENT,chsuis COCU mais… CON TENT… »

    MACRON ne sera jamais mon Président. Ce type n’a aucune valeur Française, il est vendu depuis belle lurette à tous ceux qui ne nous veulent aucun bien et qui vont faire de la FRANCE, grâce à l’engagement de MACRON envers eux… le gouffre du malheur…!

    Les FRANCAIS ne seront plus que noirs ou basanés, car les autres, n’auront plus rien à faire dans ce pays, ils seront soient morts, soient partis.
    MACRON s’y emploie chaque jour davantage, il a l’air de ne rien faire, mais il fait en sorte que les migrants affluent toujours plus, mais les méRdias ne nous en parleront pas…

    Le Théo avait eu la visite de l’HOLLANDE, alors que ce type et toute sa famille sont impliqués dans une salle histoire de détournements de fonds, minimum 800 000 euros, et quand au viol, aucun policier ne l’a violé… Le Théo fait parti d’une bande de dealers, il avait de la drogue dans son postérieur, et comme il s’est débattu, il a ramassé un coup sur les fesses et cela a fait éclater les fioles de drogue… ça c’est la vérité pas celle que les MERDIAS nous racontent…

    Par contre, le jeune MARIN qui est toujours à l’hôpital depuis novembre 2016 et a subi à nouveau une opération mercredi 31 mai, opération du crane…
    HOLLANDE n’a jamais été le voir, quand au MACRON, il s’en fout…

    Ce jeune MARIN, c’est son prénom a subi une agression morbide de la part des fameux CPF, parce qu’il a voulu aider un couple qui s’embrassait et ça gênaient les CPF tant aimés de HOLLANDE et de MACRON…
    Vous n’avez pas entendu cette histoire, alors qu’elle a eu lieu pratiquement en même temps que la fumeuse histoire du Théo pour lequel HOLLANDE a fait le déplacement et a promis qu’il serait vengé…

    MARIN restera sans doute handicapé pour avoir voulu aidé un couple de Français… il n’est pas sorti de l’hôpital… il n’est pas aidé, sa famille se sent seule au milieu de tout cela, mais la présidence française (petit p et petit f, ça ne vaut pas plus) est vraiment de mer2… Vous voulez en savoir un peu plus???

    Allez sur FACEBOOK, et cherchez avec « je soutiens MARIN », vous verrez dans la liste la photo d’un jeune chatain , habillé en bleue marine, avec un tee shirt blanc … Si vous ne savez pas, vous apprendrez que cette histoire n’a pas fait de bruits parce que nous avons des politiques pourris et véreux…

    Voilà la FRANCE de HOLLANDE et de HOLLANDE bis, le MACRON….

    Désolée mais je ne veux pas de ce Président, il n’est pas mon Président, et je ne reconnais pas cette FRANCE-là…!
    Bien à vous

    J'aime

  3. Cette éléction est un vaste trucage et j’emmerde Macron le Creux et sa clique de baltringues
    Je ne veux pas de cette France …………………..Je refuse

    J'aime

  4. Chiffres et pourcentages imparables Mr picard !!!
    Plus c’est pire plus c’est bon , n’est ce pas !!!

    Encore une décision prise par défaut , en 2012 , hollande fut élu par des drapeaux étrangers et le rejet de Sarkozy pour des raisons outre passant la politique .
    Désormais ce ne sont plus les véritables patriotes français qui décident de leur avenir , mais des entités infiltrées sur notre terre de FRANCE .
    Aujourd’hui on nous rabat les oreilles avec le mot moralisation …. Ensuite ce mot est remplacé par le mot confiance ….quelle rigolade ….con fiance , mais en qui bon sang ?????
    Nous ne sommes plus maitre de notre avenir , les  » extérieurs  » s’en chargent….

    J'aime

  5. Merci Monsieur PICARD, votre analyse avec ces chiffres, dont celui de 71% anti-Macron me remonte un peu le moral. Mais ce n’est pas pour autant que je vois à l’horizon poindre des années sans désespoir.

    Si l’on rajoute le vote de certains Français qui n’auraient jamais du obtenir la nationalité Française, ni même l’autorisation de résider en France cela fait bien du monde au portillon de l’ANTI-France.

    Je lisais ce matin dans une revue de presse algérienne : » Les Algériens de France ont voté Macron «pour la sérénité, l’apaisement et l’avenir» …

    Parlons en de l’Avenir ! celui des Français pour Macron appartient en priorité à ceux qu’ils considère comme les dignes représentants de LA FRANCE, à savoir, les Tunisiens, les Algériens, les Comoriens, les Sénégalais, les Maliens, les Marocains, les Congolais, etc…
    Les NOUVEAUX BLANCS quoi !

    C »est Christian qui doit jubiler s’il a entendu hier l’Macron s’exprimer dans la langue de Shakespeare plutôt que dans celle de Molière, pour répondre au Président D. TRUMP… Et dire que ce « con » est marié à un PROF de LETTRES …

    Quant aux ACTES dont parle MAXE, il y aura des actes lorsque toute la FRANCE baignera dans des mares de Sang ! Les Français auraient pu l’éviter mais ils ont voté pour vivre les pires années de leur existence. Les soldats de l’Etat ISLAMIQUE sont sur notre sol. Ils sont prêts à nous prouver qu’ils sont maîtres à bord en FRANCE. Pas NOUS avec ce gouvernement collabo des BARBARES !

    J'aime

  6. Je préférerais lire ceci:
    les CHIFFRES…. et les MOTS ….. mais ensuite des ACTES !
    Je ne crois pas qu’on y arrive rapidement en France !
    **  » Paroles paroles » chantait Dalida. C’est à cela qu’on reconnait la France et les Français !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s