Rien de rien !


Le discours du Président Macron a été insipide et sans conviction. On attendait un général, on l’attend encore.

Rien de rien !

Par Alexandre Goldfarb

Que dire de ce discours, attendu par les médias comme d’autres attendent le messie ?
Le Président a récité sa nouvelle pièce de théâtre « tout va très bien à l’Élysée » et les médias inféodés vont nous vendre cela pendant quelques jours….  
Le Président a été lyrique, faussement proche des Français et surtout il a poursuivi dans la litanie des promesses qu’il ne tiendra pas. La seule annonce concrète est que le déconfinement, si tout va bien, commencera le 11 mai 2020.
Avec, selon le Président la réouverture des écoles mais ni des restaurants, ni des hôtels, ni des cinémas, ni des salles de spectacles et autres lieux qui font la vie d’un pays..
Les autres pays qui vont aussi déconfiner avant nous ont prévu, eux, de réouvrir, les écoles en dernier.
Rappelons juste cette date : le 24 janvier 2020. Pourquoi, parce c’est le jour où la France a reconnu officiellement le coronavirus.
Le discours de Macron, c’est le 13 avril 2020. Soit 90 jours après cette reconnaissance, trois longs mois pendant lesquels la France de Macron a été incapable d’assurer et d’assumer quoi que ce soit : pas de masques et toujours rien à l’horizon, pas de test, pas de gel et pas assez de lits médicalisés avec respirateur.
Le Président ose pourtant faire croire qu’il a agi.

Entrer une adresse mail valide dans la case dédiée.

Question : mais qui peut encore le croire ?
Les médias aux ordres, une partie de son groupe politique et quelques bobos de la gauche caviar qui vivent hors des réalités.
Les Français sont désabusés, énervés même, écoeurés par ce pouvoir méprisant et imbu.

Cette France est méconnaissable : c’est le pays du cauchemar éveillé ! On nous ment à outrance, on nous prend carrément pour des idiots, et encore ce qualificatif est faible. Un coup, c’est blanc, le lendemain, c’est noir. Les « statistiques » de la mort sont pourtant là et bien là et devraient réveiller les veaux endormis à l’étable ou plutôt anesthésiés par le Président qui agit en docteur Mabuse.
Quant aux médias, ils se regardent devant une glace déformante et paraissent toujours satisfaits. Ils relèguent l’information à la « La grande bibliothèque des oubliettes de la République ». (Alexandre Goldfarb). 

Qui est le docteur Mabuse ?
C’est un personnage fictif créé par l’écrivain luxembourgeois d’expression allemande Norbert Jacques. Mabuse est psychologue, hypnotiseur, criminel se dissimulant sous de multiples masques et personnalités, il est un des avatars des personnages de « génies du mal » présents dans la littérature populaire de l’époque…
Mabuse joue d’abord sur sa capacité à changer d’apparences et sa maîtrise de l’hypnosetélépathique lui permettant d’exercer un total pouvoir sur ses victimes. Mabuse ne commet que très peu de crimes de sa propre main, s’appuyant sur un réseau d’agents à sa solde, mais élaborant lui-même les plans machiavéliques qu’il leur fait exécuter. Ces agents vont de criminels mercenaires jusqu’à des personnes objet de chantage, ou contraintes par l’hypnose.
Mais le personnage de Mabuse dépasse le cliché du méchant aux multiples visages : que le « docteur Mabuse » se retrouve physiquement en prison, dans un asile ou même enterré, il se trouve toujours quelqu’un pour ré-endosser son rôle social, son nom mais également ses pouvoirs et son génie du mal. On peut même finalement en déduire que Mabuse ne serait que l’expression d’un esprit du mal nécessaire à la société.

Encore une fois, ce discours destiné au théâtre a résonné dans le vide de cette politique qui refuse la réalité des faits.
Une politique cantonnée aux réunions et aux passages à la télévision.
Une politique finalement autant néfaste que dangereuse.
Avec l’utilisation classique des mots de la socialie comme « Solidarité nationale » qui signifie qu’ils, le gouvernement et le Président, ont bel et bien foiré.
Alors, quoi en France, on est même plus capable de nous dire les choses telles qu’elles sont ?
Il est impossible de critiquer la caste politico-médiatique même en criant la vérité ?
Pourquoi serions-nous solidaires comme le demande ce gouvernement qui a trahi la confiance des Français ?

Monsieur le Président, je ne vous dis pas merci !
Le tiercé aujourd’hui est simple : repentance, compassion et commémoration. 

La question la plus importante était : pourra-t-on offrir du muguet le 1er mai ? Évidemment, Macron n’y a pas répondu. Du coup, les médias ne pourront pas le dire. C’est que ces gens-là ont beaucoup trop de travail : ils commentent des statistiques qui ne servent à rien tous les jours. pourtant Observatoire du MENSONGE a mis à leur disposition les deux seuls tableaux qui donnent la réalité claire et sans trucage de ce virus dans le monde…https://observatoiredumensonge.com/…/la-realite-du-covid-1…/

Le discours du roi à 20 heures, en deux mots VIDE – CREUX.
La réaction des médias , en deux mots SOUMIS-MINABLES.

Analyse à chaud comme à froid : il n’y a pas que le virus actuel mais un autre plus sournois et régulier… C’est celui de la connerie humaine qui se propage même en temps de confinement !

Rien de rien !

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Alexandre Goldfarb pour Observatoire du MENSONGE

Articles du moment à lire en cliquant sur leur titre :

Tout est politique
Le Président chef de guerre et de guère
La France en lambeaux


Dessin de couverture par MUTIO pour URTIKAN

Nous vous remercions de nous aider en vous abonnant à


parution chaque samedi

La Semaine du MENSONGE pour seulement 12 € par an. 

Validation sécurisée du formulaire de paiement en cliquant ICI

En cadeau, pour tout abonnement à Semaine du MENSONGE, vous recevrez mon dernier livre en PDF « à travers mes commentaires »(V2)

*****

NB : vérifiez que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

 

Observatoire du MENSONGE est présent dans 178 pays, suivi par + 200.000 Lecteurs avec plus de 60 auteurs qui contribuent à son succès.  Merci à tous ceux qui nous suivent,  qui partagent et qui nous soutiennent. 

Nous avons besoin de votre soutien ! Comment ?
Soit vous nous suivez, c’est gratuit, soit vous vous abonnez (12€ par an) à Semaine du MENSONGE, soit en faisant un don. – voir ci dessous –

Même modeste, à partir 1 Euro, votre don ne peut que nous aider. Merci ! Alexandre Goldfarb

36 commentaires

  1. Macron a commis un discours typiquement marxiste que les communistes orthodoxes ont du apprécier grandement. Il manque l’agence TASS ou la STASI et ce sera comme là-bas…

    J'aime

  2. Non seulement, Macron n’a rien dit de concret mais il a encore fait des promesses, et les promesses, il ne les tient jamais. L’interrogation, l’inquiétude aussi, vient des gens qui peuvent encore croire à Macron. Comment est-ce possible ? Il a été incapable de protéger les Français. D’ailleurs, en ce moment, le gouvernement est ennuyé parce qu’il voudrait que les Français portent des masques et il n’y en a toujours pas. C’est un gouvernement de branquignols.

    J'aime

    1. Où est la vérité? Suite au discours totalement insipide et sans substances du pseudo président de la République… Les sondages (semble-t-il) parlent d’un taux de satisfaction de 45%…Ce n’est pas une majorité absolue… D’autant plus que ce n’est pas concluant; étant donné que le taux de certitude du supposé sondage n’est pas mentionné! À plus ou moins 10%, on reste dans le flou… Et si c’était -10 ou -15% ou encore moins dans la réalité? Plus encore… Je n’ai pas vu ou lu en provenance de quelle(s) firmes de sondage. La transparence est loin de faire partie de l’ÉTHIQUE de ce gouvernement.

      J'aime

  3. Je partage l’observation selon laquelle les écoles devaient bien être le dernier secteur à être déconfiné. Cela paraît évident pour tout le monde, sauf pour kéké premier qui, visiblement, rentre d’une longue bronzette. Les dégâts causés par son impéritie seront constatables dès la fin mai, et là, cela va vraiment partir en sucette. Si j’avais un conseil à donner aux enseignants du primaire et du secondaire, ce serait : restez chez vous après le 11 mai et ne reprenez vos fonctions que lorsque nous serons sûrs que l’épidémie est vaincue.

    J'aime

    1. « Lorsque nous serons sûrs que l’épidémie est vaincue. »
      Et vous le saurez quand les menteurs du petit écran vous le diront ?

      J'aime

  4. Avez-vous vu les commentaires d’après discours? L’animateur et la personne invitée qui ne faisaient que trouver des éloges à ce discours!… Vraiment, les médias sont marrons!

    J'aime

  5. Alors, Macron a été voir Raoult pourquoi ? Pas un mot dans son discours soporifique sur cette visite tellement commentée.Quant aux médias, ils sont toujours aussi partisans et désinformateurs. Les veaux semblent apprécier.

    J'aime

  6. Superbe article. Avez-vous remarqué que le Président était bronzé ! Un comble lorsqu’il confine toute la France… En plus, il est apparu comme absent et ailleurs. Une très mauvaise prestation finalement.

    J'aime

    1. Oui et cela m’a paru choquant qu’en plein confinement, le Président soit ainsi bronzé, ce qui confirme les rumeurs qu’il était parti en vacances à Fort Brégançon, il y a quelques jours. C’est scandaleux!

      J'aime

  7. Notez bien que le Président n’a pas formellement annoncé pour le 11 mai le déconfinement mais qu’il a éventualisé cette date. Je cite le Président : « Le lundi 11 mai ne sera possible que si nous continuons d’être civiques, responsables, de respecter les règles et que si la propagation du virus a effectivement continué à ralentir.  » Donc nous ne sommes pas encore sorti de ce confinement…

    J'aime

  8. Pour ceux qui nous disent que Macron n’est pas à gauche, soyez aimables de réécouter son discours d’hier soir. C’est un pur discours socialiste à la Mitterrand et il a dit qu’il allait aider l’Afrique, pas les peuples rassurez-vous, alors qu’il n’est même pas capable d’aider la France.

    Aimé par 1 personne

  9. Le pire c’est que le sondage du Figaro donne 45% de personnes convaincues par ce discours insipide et creux ! 45% de gens abrutis par cette propagande. C’est désespérant et la France est devenue tarée.

    Aimé par 1 personne

    1. Plus macroniste que « Le Figaro » je ne vois que « Le Parisien », et encore, ce n’est pas certain. Ces deux titres doivent concentrer 80% du lectorat bobo-à-trottinette parisien qui ne demande qu’à être rassuré, voir endormi. Un Président bronzé, ça a dû leur plaire …

      J'aime

      1. J’aime beaucoup votre expression « lectorat bobo-à-trottinette » qui est exactement le reflet de l’électorat socialo et bien pensant de Paris.

        J'aime

  10. Excellent article car vous êtes le seul à noter cette réalité : cela fait 90 jours que le coronavirus est officiellement déclaré pour la France. TROIS LONGS MOIS pendant lesquels un pays comme la France n’a pas été capable d’avoir des masques, du gel, des test, des lits d’hôpitaux, normal pour ces derniers puisque Macron en deux ans en a fermé plusieurs milliers. Avez-vous tous oublié que le personnel soignant juste avant ce virus était en grève contre Macron et son gouvernement ? Je partage votre article et j’espère que d’autres le feront.

    Aimé par 1 personne

    1. Non non on a pas oublié que le personnel soignant était en grève avant ce virus , cela aurait été difficile il me semble à moins de vivre sur une autre planète !

      J'aime

  11. Macron va aider les pauvres, donc les immigrés et les migrants et les clandestins, avec notre argent bien sûr. Cette catégorie de la population qui ne travaille pas, est déjà aidée : est-ce qu’un média pourrait le rappeler au Président?

    Aimé par 1 personne

    1. toujours ce même discours en France des socialistes qui ruinent le pays et font croire qu’ils vont aider les gens. Et cela fonctionne bien avec tous les médias partisans de cette doctrine pourrie.

      Aimé par 1 personne

      1. Ce qui compte c’est l’effet d’annonces… Après c’est relayé partout et même si Macron ne sort pas un euro, il a fait sa propagande. La preuve, 45% des Français l’ont trouvé bon hier, alors qu’il n’a jamais été aussi mauvais.

        J'aime

  12. Macron dépense un pognon de dingue, celui des Français : et vas-y que j’aide l’Afrique, et des milliards en veux-tu, en voilà. Pendant ce temps le citoyen ne peut même pas s’acheter un masque protecteur !

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, un discours sans intérêt et un Macron très terne, il ne rassure même pas les Français, il se glorifie et comme toujours, il parle au futur ou au conditionnel. Rien de concret. On se croit dans un pays communiste avec lui. Et je sais de quoi je parle.

      Aimé par 1 personne

    2. je n’ai pas vu un seul discours de cet homme froid , qui ne soit pas creux depuis qu’il est élu ! et vraiment il y a longtemps que je ne l’écoute plus car si je veux aller au théâtre , je le décide !

      J'aime

  13. Macron va organiser un déconfinement à l’envers ! Les Français qui sont en danger vont crever mais pas les fonctionnaires… On ouvre d’abord les écoles : c’est criminel.

    Aimé par 1 personne

      1. Un discours vide, creux, rien à dire… Le néant, , des remerciements en veux-tu, en voilà….. Un manque de vision des vraies réalités ! Et des médias bien pourris qui sont admiratifs de ce personnage suffisant et méprisant. Pauvre France!!!

        Aimé par 1 personne

  14. J’ai retenu deux choses du discours de moi je : les masques sont commandés, donc il n’y en a toujours pas et la France va aider l’Afrique. Donc Macron est toujours mauvais pour les Français.

    Aimé par 1 personne

    1. C’est du Macron : il joue son propre rôle d’acteur de seconde zone et il s’écoute parler… Pour certains, avachis, cela leur suffit mais pour la France cela préfigure un grand désastre.

      Aimé par 1 personne

      1. Bien d’accord avec vous et j’ajouterai que, pour ce peuple que vous qualifiez d’avachi à juste titre, seul le désastre que vous prévoyez sera susceptible de le secouer et de le ramener au réel. C’est triste à dire, mais je pense que ce n’est pas le fait du hasard que nous ayons de telles chèvres aux commandes.

        J'aime

        1. tout à fait d’accord , Christophe , Tout le monde devrait être dans la rue après le déconfinement pour mettre dehors ce banquier ! mais je trouve que personne n’a réagit, dans ce sens, quand il y a eu d’autres morts : ceux du terrorisme , pour lequel il n’a même pas fermé les frontières ! comme d’ailleurs il l’a fait très tardivement pour ce virus, et encore , seulement les frontières européennes !!! Mais quand on ne se sent pas concerné, on s’en fout , de la mort de jeunes, dans la rue , à coup de couteaux !!

          J'aime

          1. Ce n’est pas exact, il existe des sites comme celui-là où vous commentez et d’autres qui disent clairement les réalités et qui s’opposent au pouvoir. Leur seul souci est qu’eux ne sont pas aidés en général et ne reçoivent pas d’aide étatique comme les médias en place. Si les politiciens étaient moins imbus et stupides, ils aideraient ces sites.

            J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.