De la réalité à la vérité… 2

« Avis, opinion, conviction, réalité, vérité » ce qui n’est pas évident dans l’esprit de chacun de nous quand nous émettons nos « émotions » sur des sujets qui nous tiennent à coeur…

DE LA RÉALITÉ À LA VÉRITÉ…

Par Robert Coignard

Chapitre 2

« Le monde de demain »
(A vous tous qui ferez votre monde demain !)
Bibliographie suggérée pour 2020/2021 :
(Pour rester lucide sur les difficultés à surmonter !)
Livres à lire dès que possible !
( et/ou à offrir cette année,?):
« La longue montée de l’ignorance » de Dimitri Casali- Ed. First, 2017,
« La fabrique du crétin digital » de Michel Desmurget- Seuil, 2019,
« La civilisation du poisson rouge » de Bruno Patino- Grasset, 2019,
« La super classe mondiale contre les peuples » Michel Geoffroy, préface de Jean-Yves Le Gallou (Via Romana, 2018),
« La face cachée du Quai d’Orsay » de Vincent Jauvert (Robert Laffont, 2016),
« Les intouchables d’Etat » de Vincent Jauvert (Robert Laffont, 2018),
« Crépuscule » de Juan Branco.(Ed. Diable Vauvert, 2019),
« Les voraces » de Vincent Jauvert (Robert Laffond, 2020),
« Robot révolution » d’Emeric Lebreton (Ed. Orient’Action, 2019).
« The Great Reset » (la grande réinitialisation) Programme de Davos 2021, par Klaus Schwab, 2020
→ L’avenir sera ce que l’humanité voudra qu’il soit, grâce à son intelligence à la hauteur des connaissances acquises aujourd’hui, ou à son contraire ! (Jean-Marie Pelt et Pierre Rabhi)
« Mais toute ombre, en dernier lieu, est pourtant aussi fille de la lumière et seul celui qui a connu la clarté et les ténèbres, la guerre et la paix, la grandeur et la décadence a vraiment vécu. »
(Stefan Zweig)
Bonnes lectures
🏝🏝🏝
PS- « Tout au long de la vie, plus on apprend et plus on connaît, mais surtout plus vite on maîtrise et adopte des capacités, habitudes et attitudes d’apprentissage efficaces – trouver comment, où, auprès de qui et quand rechercher et extraire l’information dont on a besoin mais qu’on n’a pas encore acquise – plus on maîtrise l’information-.
L’aptitude à appliquer et à utiliser ces capacités, habitudes et attitudes, permet de prendre des décisions judicieuses en temps opportun pour faire face aux difficultés qui peuvent survenir sur les plans personnel et familial comme sur les plans de la santé et du bien-être, de l’éducation, de l’emploi, de la citoyenneté et autres ».
(Forest Woody Horton, Jr-Auteur, sous couvert de Abdul Waheed Khan, sous-directeur général du
secteur « communication et Information » de l’UNESCO).

EN CONCLUSION :
CHANGER!
(Il n’y a que soi qui peut vraiment « changer soi »)
(Robert Coignard- Cycle « qualité, amélioration continue » FF, 1990)
*QUITTER NOTRE IRRESPONSABILITE NATURELLE :
→Vouloir régner sur tout, le physique et l’humain, (instinct de survie ?), →Avec nos boulimies d’avoir, de pouvoir et de paraître…et toute l’ambivalence des désirs humains, →En pataugeant dans nos auto-aveuglements, auto-tromperies, dénis de réalité, panurgismes, conformismes, etc. et toutes nos arguties pour justifier de ne rien faire d’autre que le « statu quo habituel » auquel on est habitué…
→ Avec nos « peurs », nos « superstitions », notre désir instinctif de vouloir « vivre en meute » …
*POUR ATTEINDRE UNE RESPONSABILITE CULTURELLE :
→Chercher d’abord sa propre erreur dans toute situation à problème, →Considérer tout problème à régler comme une opportunité de progrès à saisir, une incitation à innover pour améliorer sans cesse, →Ni juger ni blâmer, mais vouloir savoir pour comprendre afin de pouvoir résoudre et
vouloir toujours aller plus loin…
→ Vouloir travailler en « équipes actives, autonomes et responsables »
C’EST D’UNE EDUCATION TOUT AU LONG DE LA VIE DONT IL S’AGIT !
(Archives Robert Coignard – Centres GAMBETTA et RICHARDETS-CCIP, 1990)
« C’est l’âme qu’il faut changer, pas seulement l’esprit ! »
(Sénèque)

REMARQUES ET CITATIONS
→ L’assistanat politique, aussi, est une gangrène :
La cohorte d’assistants, de « cabinétards », « ingénieurs en Ingénierie Sociale » et autres aides de camps, froufroutant et cocoonant à chaque minute ministre, sénateur, député ou maire aura réussi à retirer toute nécessité d’apprentissage et d’appropriation d’un sujet…
Nos politiciens ne sont plus capables que de concepts creux et de phrases toutes faites…
→ Nos « hommes politiques » s’estiment donc par leur ignorance l’alpha et l’oméga du monde qui les entoure, alors qu’ils n’en sont plus que la « mouche du coche » !
(Membres et laquais des « clubs du pouvoir mondial ») (H16FREE.COM, blogueur libéral!).
→ Nommer des Financiers aux postes de « décisions opérationnelles »
est une « erreur stratégique majeure »
(en exemples : déclin de nos Industries et de nos Hôpitaux !)
→ Gérer les bi nationaux aux postes de directions dans nos Administrations publiques régaliennes et autres) ainsi que dans nos Industries et Services essentiels, avec les mêmes lois en temps de guerre qu’en temps de paix, est une faute majeure de sécurité pour tous les citoyens.
→ – « L’histoire contemporaine nous enseigne qu’il suffit d’un malade mental, de deux idéologues et de trois (cents) assassins pour s’emparer du pouvoir et bâillonner des millions d’Hommes ! »
(Kasimierz Brandys- Intellectuel polonais)
« Mais toute ombre, en dernier lieu, est pourtant fille de la lumière et seul celui qui a connu la clarté et les ténèbres, la guerre et la paix, la grandeur et la décadence a vraiment vécu »
(Stefan Zweig- « Le monde d’hier, souvenirs d’un européen », p. 506- Poche)
(Compilations-synthèses de Robert Coignard-
(Ing. CNAM- Ing. Européen FEANI- DEA Images et Communications, Labo. IMAC Paris Nord)

Robert Coignard


(Ingénieur Conservatoire National des Arts et Métiers) (DEA images et communications – Labo. IMAC de Paris Nord) (Euring : Ingénieur européen FEANI)


Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Robert Coignard pour Observatoire du MENSONGE





Un commentaire

Laisser un commentaire