Les jours s’assombrissent


Nous sommes toujours censés être en démocratie mais plus nous avançons dans le « en même temps » de cette Macronie, plus les jours s’assombrissent…

Les jours s’assombrissent

Par Henri de Gramond

Nous sommes toujours censés être en démocratie mais plus nous avançons dans le « en même temps » de cette Macronie, plus les jours s’assombrissent…

La Macronie semble faire n’importe quoi depuis quelques mois et toujours au détriment de la France.
Elle confond la réalité avec ses désirs politiciens.
Pourquoi imposer un couvre-feu du vendredi heures au lundi 6 heures serait-il positif fasse au virus ? Qui, peut légitimement imaginer, que ledit virus serait plus dangereux ces jours-là à ces heures précises ?
Que cache cette politique absurde ?
Sinon le besoin de cacher les échecs économique de l’ancien ministre des Finances devenu Président ! Et aussi l’échec électoral des municipales de 2020.

Les résultats des dernières élections municipales sont très défavorables à la Macronie, on peut même dire catastrophiques avec si peu de voix,15,98 % seulement pour les candidats se réclament de LREM et du MODEM et « autres associés ». LREM seul n’a eu aucun maire élu dans une grande ville et seulement 146 maires élus souvent grâce aux alliances avec LR ou le Centre dans les villes de plus de 9.000 habitants. C’est donc un désastre. Curieusement le silence des médias sur ce sujet est total. Pire, si on prend les voix des candidats de Macron présents seuls, le score tombe en dessous de 3%, une catastrophe totale et nationale. Seule consolation pour la Macronie, le RN n’a en aucun cas profité de cette débâcle.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Dire comme l’ont fait de grands médias sans vergogne, que Macron a gagné son pari parce qu’il n’avait pas autorisé en janvier et février 2021 un troisième confinement en moins d’un an, est une vision fausse de la réalité sur le terrain.
C’est bien le Président Macron, le seul responsable de la dramatisation à outrance commencée par son « nous sommes en guerre » du 16 mars 2020 et qu’il n’a pas cessé depuis d’utiliser.
Là, Macron essaie de sauver la mise et d préparer la prochaine échéance qui est l’élection présidentielle en 2022. Alors, pour ce faire, il tente d laisser la pression sur les Français se calmer, et il leur fait croire que le confinement va pouvoir être évité : c’est reculer pour mieux sauter.
En plus, Macron a sans doute eu peur de re-confiner en ce moment car selon des études dites sérieuses beaucoup de Français seraient atteints par les différentes privations de liberté d’un point d vue mental. On évoque ¼ des Français très « perturbés ».
Donc, ce ne serait pas le moment qu’une émeute éclate en France comme cela s’est produit aux Pays-Bas.
Macron, bien à l’abri dans son palais présidentiel, entouré d’une garde rapprochée, quelques ministres qui font le Conseil de Défense, hésite en permanence bien qu’il sache qu’il va falloir reprendre des mesures impopulaires. Pile, je ne confine pas, et face je confine : c’est une variante du fameux jeu « à qui perd gagne ».

Pendant ce « en même temps », les médias préparent les électeurs pour 2022 dans « on va rejouer le match » entre leur idole, le roi Macron et Marine Le Pen, la pestiférée, ou comme l’a déclaré quelqu’un qui s’y connait « elle est méchante » (Darmanin après son débat complètement raté du Jeudi 11 février 2021 sur France 2).

Pourtant, il eut été simple de faire confiance aux médecins face au virus et de laisser ceux-ci prescrire des médicaments au lieu, comme cela a été fait, de tout miser sur des vaccins dont on est même pas capable d’être suffisamment approvisionnés. Traiter le virus aurait été une meilleure solution comme l’ont déclaré, entre autres, les professeurs Caumes et Raoult.

Le bilan du gouvernement est mauvais et les Français commencent à le percevoir.
Certes, Macron est habile et sait utiliser les médias à sa cause.
Il espère ainsi retourner la situation désastreuse à son profit en pariant que dès l’été 2021, la majorité des Français sera vaccinée et aura oublié cette sinistre année 2020.
Le fiasco a été pourtant total dès le début avec l’affaire des masques et se poursuit aujourd’hui avec la pénurie des vaccins.

En réalité », Macron n’a pas choisi de ne pas re-confiner, c’est l'(état pitoyable de l’économie, les rapports des Renseignements sur l’état quasi insurrectionnel qu’un re-confinement pourrait produire, qui ont choisi pour lui.
Enfin, la décision absurde de fermer les centres commerciaux de plus de 20.000 mètres carrés fait que les regroupements sont plus denses dans les centres plus petits. Un exemple parmi des centaines, dans un lieu où un Carrefour reste ouvert toutes les boutiques autour sont fermées alors qu’elles appliquaient les bonnes mesures barrières : c’est incohérent autant qu’incompétent de la part de ce gouvernement.

Dernier sujet qui devrait interpeller la France, c’est les résultats après la seconde vaccination contre le virus actuel. Là le mutisme médiatique et politique est total. Aucun communiqué non plus n’est fourni par le ministère de la Santé. Par contre, pour la propagande, le gouvernement occupe les plateaux médiatiques sans relâche et clairement en prenant les Français pour de vrais abrutis. Quand Véran, le ministre de la Santé, ose déclarer ce jeudi 4 mars 2021 qu’il félicité les médecins pour leur participation à la vaccination, c’est un mensonge total car la plupart des médecins (et aussi des pharmaciens) n’ont jamais reçu de doses pour vacciner et quand ils arrivent à en recevoir, c’est pour au mieux vacciner vingt personnes.

Ce gouvernement est dangereux pour la France ! La preuve est là puisque :

Les jours s’assombrissent

Henri de Gramond

 Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: Henri de Gramond pour Observatoire du MENSONGE

Nous aimons la liberté de publier : à vous de partager ! Ce texte est une Tribune Libre qui n’engage que son auteur et en aucun cas Observatoire du MENSONGE 

Peux-on imaginer une vaccination à grande échelle quand l’un des plus proches conseillers du Président déclare carrément qu’il y aura des effets secondaires sinon dangereux liés à ces vaccins ? C’est ce qu’à répondu, le 26 novembre 2020, à Jean-Jacques Bourdin, Arnaud Fontanet, membre du conseil scientifique, mis en place par Emmanuel Macron pour la gestion de la pandémie du COVID-19.

C’est énorme :


Abonnez-vous, c’est gratuit, à notre chaîne

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Pour savoir ce qui se passe en 🇫🇷 Lire Observatoire du MENSONGE

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Reprenez votre liberté de penser : ne regardez plus les médias !

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Nous vous remercions de nous soutenir par un petit geste financier.

OU sinon


Nouvelle formule d’abonnement à 1,50 € par mois

Vous aimez nos articles ? Vous aussi vous voulez vous opposer ?

Soutenez notre travail en vous abonnant à Semaine du MENSONGE pour recevoir chaque samedi par mail le récapitulatif de nos articles.

Tarif 1,50 € par mois – minimum un an

NB : vérifiez que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Le livre sur  » L’absurde traitement du Covid-19 » Pourquoi une campagne anxiogène est menée par l’Exécutif, où le virus est devenu l’arme des industriels pharmaceutiques pour effrayer le peuple ? Pourquoi un vaccin ARNm, qui pourrait altérer le génome humain, fut-il imposé sans recul ni randomisation, en foulant les règles de la pharmacovigilance ? Pourquoi les Ehpad sont-ils devenus des laboratoires de cobayes, où il s’y pratique la sédation par le Rivotril® pour libérer des places dans les CHU, là où l’État y a confisqué des milliers de lits en soins intensifs ? Par Daniel Desurvire en exclusivité sur amazon.fr

10 commentaires

  1. Avec Macron et Castex, la France est à l’agonie. Il faudra bien que les Français comprennent qu’ils ont tué notre société et que s’en remettre sera une mission des plus difficiles. Et qu’aucun de Gaulle ne pointe à l’horizon.

    J'aime

  2. Voilà un article juste et parfait à partager pour informer nos proches et nos amis. Il est grand temps que la France se réveille et refuse la fatalité du macronisme.

    J'aime

  3. Article sobre et efficace : un grand merci à vous Henri de Gramond pour ce texte à lire absolument.

    J'aime

  4. Trouvez-vous normal que Macron et son gouvernement occupent ainsi les médias qui ne donnent quasiment plus d’information ? C’est une dictature en bonne et due forme et vous verrez que lorsque ce gouvernement va assouplir les mesures contre le Covid, leurs cotes de popularité vont remonter très haut. Ils prennent les Français pour des cons et finalement, ils n’ont pas tort.

    J'aime

  5. La Macronie ment en direct sur TF 1 jeudi dernier : Castex promet que la moitié des Français sera vaccinée avant l’été et Véran, tout sourire, annonce que le stock de vaccins est présentement de 7 millions. Un enfant de six ans pourrait déceler le mensonge mais ni les journalistes ni la majorité des Français ne trouvent à redire. Pourtant 7 millions de doses cela représente 3,5 millions de vaccinés. On est loin des 30 millions avec pareil stock.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.