Par Nanouche

Après « la colonisation est un crime contre l’humanité » en février 2017 en Algérie, c’est plus fort que lui, il faut qu’il salisse La France espérant utiliser la repentance comme un instrument de sa politique étrangère.

💙 Merci de nous soutenir :

CLIQUER

Rebelote en Afrique, VulcaiNéron demande « aux historiens de faire la lumière sur la colonisation française». « Je prends ici l’engagement solennel d’ouvrir nos archives en totalité, blablabla, sur des moments douloureux et tragiques, blablabla, qui nous permettront d’éclairer ce passé ». « Il convient d’établir factuellement » des « responsabilités ». Cette repentance érigée en ligne diplomatique, ça suffit. La colonisation, c’est du passé. Inutile que Macronéron « déconstruction de notre histoire » demande aux historiens quoi que ce soit, il a ‘Pape’ Ndiaye paroles d’évangile sous la main, qui se fera un plaisir de l’éclairer de ses lumières à la sauce wokiste qui entretient cette haine de La France ‘scientifiquement’. Macreux1er aime se flageller et battre sa coulpe. Cette repentance permanente et larmoyante propage aussi bien à l’étranger que dans nos charmantes banlieues l’image d’un pays ayant commis des atrocités. Cet intelligent est le seul au monde à faire ce type de démarche mortifère qui contribue largement à nous faire détester sans reconnaissance aucune. Comment intégrer à la nation des populations auxquelles il ne cesse de clamer que La France est détestable et qu’ils ne sont que d’éternelles victimes ? Comment voulez-vous que les descendants qui bizarrement ont migré en France aient envie de s’assimiler quand on leur conte matin, midi et soir que la France est un affreux colonisateur ?

Aucun diplomate ne peut rivaliser de tact, de finesse d’esprit avec le plus grand que nous ayons : Manu1er, d’où la suppression du corps diplomatique. Ah, l’Afrique, il se gargarise avec depuis 2017, sauf qu’il l’a depuis longtemps laissé tomber, excepté quand s’agissait d’aligner des mots avec envolées lyriques grotesques par clientélisme. Et patatras, voilà que ce personnage indigne de la fonction suprême n’a plus aucune retenue dans l’insulte sous prétexte de faire la morale. Jupéteux en pleine dérive a dégainé sa morgue et sa suffisance en insultant l’Afrique sur son propre sol et en considérant les pays d’Afrique incapables de discernement et soumis à l’influence de Moscou. Il les a traitées d’hypocrites et de corrompus, alors que lui-même est un hypocrite et corrompu, deux domaines dans lesquels il excelle ! « On doit aider à réguler les sujets de corruption qui sont un fléau pour le continent africain » c’est Tony Montana en campagne contre la drogue. Réguler ? Cela ne veut rien dire !  « En même temps » on comprend, qui de mieux pour réguler la corruption que celui qui s’y adonne de façon aussi intense et régulière sans jamais n’avoir été ennuyé judiciairement ! Donc, c’est un grand spécialiste en la matière qui propose ses services…. Nous vivons une époque fascinante dans laquelle l’inversion accusatoire et la distorsion de la réalité sont devenues la norme. Il suffit de prendre exemple sur Manu1er qui vend la France, son économie, sa souveraineté et son industrie. Il pourra même donner des leçons après : McKinsey, Alstom, Pfizer, Capgemini, etc. Et là où ‘demolition man’ passe, la corruption trépasse si si !


Par conséquent il peut faire une croix ce qu’il reste de nos partenariats avec l’Afrique avec une France qui a perdu depuis longtemps son influence et qui est de plus en plus détestée. Certains États africains font en fonction de leurs intérêts, mais pour le petit coq français il s’agit « d’hypocrisie » à ne pas reconnaître l’agression de la Russie envers l’Ukraine, comme le fait l’Union européenne. Et Mégalo1er délirant s’imagine être en capacité de pouvoir défier la Chine et la Russie qui ont largement investi l’Afrique, pendant que les français ne voyaient rien, ne faisaient rien d’intelligent économiquement là-bas. « Je vois trop souvent de l’hypocrisie, en particulier sur le continent africain je le dit avec beaucoup de calme et de sérénité (…) à ne pas savoir qualifier une guerre, parce qu’il y a des pressions diplomatiques, je ne suis pas dupe », a-t-il déclaré, sans désigner directement la Russie, quel courage ! « Et en même temps » : « la Russie en Afrique a beaucoup diffusé des fausses informations », et c’est un grand spécialiste en mensonge et contre-vérités qui fait la leçon ! Notre grand visionnaire, voit un contraste entre cette attitude et celle des Européens : « le choix qui a été fait par les Européens premièrement n’est en aucun cas de participer à cette guerre mais de la reconnaître et de la nommer, là où je vois trop souvent de l’hypocrisie, en particulier sur le continent africain (…) à ne pas savoir qualifier une guerre qui en est une et ne pas savoir dire qui l’a lancée ». Non, La France n’est juste que co-belligérante. Il a assuré que la France était « le pays qui s’est le plus engagé pour des États africains à leur demande pour leur sécurité », dénonçant l’influence russe croissante sur le continent africain, tout en mettant en garde contre les conséquences de la guerre en Ukraine. L’invasion en Ukraine «n’épargne ni l’Afrique ni l’Europe» et met «à l’épreuve nos économies» dit celui qui a fait de la France un pays Tiers-mondisé ! Il a souhaité «tordre le cou à beaucoup de contrevérités» russes sur les raisons de la crise alimentaire mondiale, créée par «la guerre décidée par la Russie». Cette guerre a bon dos ! Et pendant que l’autre la morgue à la bouche ridiculise la France, se croit supérieur au point de faire la leçon, Sergueï Lavrov était en Ouganda – la troisième étape de sa tournée africaine après l’Égypte et le Congo Brazzaville –, et signe des contrats à tout va, exemple : Cameroun-Russie : un accord a été signé par les ministres de la Défense consacrant la coopération militaire entre les deux pays pour une durée de cinq ans. Renouvelable.

Et pendant ce temps que fait PtitManu ? Il s’est organisé une journée mumuse et détente se rendant à Etoudi, le « village Noah ». Quelle Saga… Africa, chants, concert…
Et VulcaiNéron danse sur un volcan !

Nanouche

Attention ce texte est un pamphlet n’engageant que son auteur. Observatoire du MENSONGE défend la liberté d’expression ! Faîtes de même en le partageant et/ou en nous suivant. MERCI !

 

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier: NANOUCHE pour Observatoire du MENSONGE ou http://observatoiredumensonge.com

Dessin de couverture par LASSERPE pour URTIKAN

Abonnez-vous à notre chaîne YOUTUBE, c’est gratuit, en cliquant

Un site comme le notre ne peut pas survivre sans votre aide !
Vous pouvez nous aider de diverses façons : 

  • nous suivre gratuitement, lien disponible sur chaque article,
  • partager nos articles au maximum,
  • acheter des livres que nous publions, c’est ICI

Mieux vous pouvez vous abonner à Semaine du MENSONGE pour un an en remplissant ce formulaire et ensuite en réglant votre abonnement, merci d’avance pour votre précieux soutien.

N’oubliez pas de cliquer sur envoyer ci-dessus puis de choisir et de valider votre paiement ci-dessous.

By Observatoire du MENSONGE

Pour une opposition constructive et réelle, le site de l'opposition au marxisme et au fascisme, ni rouge ni noir mais bleu : L'info évitée par les médias est là sur Observatoire du MENSONGE

4 thoughts on “Le spectacle déplorable de Logorrhée1er en Afrique.”
  1. camouflet pour pour jupéteux en Afrique
    macron pose sa main sur le bras du président béninois, celui le repousse et s’essuie, hilarant

    1. Oui j’ai vu cela et j’ai trouvé Macron comme d’habitude : pitoyable et méprisant.

  2. On n’a pas d’argent pour le pouvoir d’achat des français mais on dépense sans compter pour les autres. C’est quoi ce pays où il est honteux d’être français ?

  3. Merci Nanouche avec mes félicitations pour avoir trouvé autant de surnoms à Macron : Jupeteux, Macronéron, Vulcairon, Macreux1er et j’en passe. C’est franchement drôle et bien ressenti.

Laisser votre commentaire