Les virements de Valls


Par Pierre Galliez

TRIBUNE - copie

Ici à l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier. Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

espace-715876_640

OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie

Spécial Manuel Valls…

   Les virements de Valls 

Par Pierre Galliez

Sur l’air de : la java bleue par Fréhel.

C’est la valse où l’on vire
Un élu qui chavire
Monsieur Valls celui qui vire
Ou recadre avant de sévir
Ses ministres doivent obéir
S’ils fautent doivent s’ repentir
Ou du gouvernement sortir(e)
Manuel faut bien le servir

Le chef du gouvernement
Aime la valse et l’argent
Ses ministres eux qui valsent
Sous la menace d’un virement
L’obéissance au garde à vous
Sinon Manuel désavoue
Faut surtout pas le contredire
Sinon de l équipe il fait partir

REFRAIN
C’est la valse ou l’on vire
Le ministre qui chavire
Valls aime que tous l’admirent
Cela lui procure du plaisir
Le peuple n’a rien à dire
Valls lui déteste s’attendrir
De Manuel il faut subir(e)
Les lois et tous les délires

Valls adore les urgences
Lui permettant de mener la danse
Assigner à résidence
Ceux entrant en résistance
Prison pour les syndicalistes
Garde à vue pour les zadistes
Mais tous les gens d’Xavier Beulin
Peuvent continuer à jouer au malin

Il fait tomber tes têtes
A sa loi il faut qu’on se prête
L’état d’urgence décrête
Et tous opposants suspecte
Des virements il est le roi
Et il impose à tous sa loi
Seul en lui-même , il a la foi
Faut pas lever le petit doigt !

Pierre Galliez

BONUS 

La vidéo de Fréhel : La java bleue

MANUEL

sur l’air de : Célimène

D’puis quelques mois
J’en reviens pas
J’sais pas pourquoi j’comprends pas
Tout ça est compliqué pour moi
M’imaginer
Sans égalité
Face aux patrons voyous
Et l’Etat qui prend nos sous
Et tout ce-la
C’est Manuel
Y a plus que ça
V’nant de Manuel
Il mène la valse Manuel
Ma ma ma Manuel
Nous on subit toutes les lois
Lois pour les riches qui dansent
Nous on subit toutes les lois
Les lois de l’état d’urgence
Ma ma ma Manuel
On nous avait bien dit ce qu’ il était
Mais bientôt on en aura plus qu’assez
Ma ma ma Manuel
Mais dès qu’il fut nommé
S’est rapproché des fortunés
De gauche à droite il est passé
Et patrons voyous il a flatté
Ma ma ma Manuel
Les salariés s’font emprisonner
Ma ma ma Manuel
Combat ceux qui vont manifester
Ma ma ma Manuel
L’état d’urgence est décrété
Ma ma ma Manuel
Ma ma ma Manuel
Sa police est là pour surveiller
Ma ma ma Manuel

Les gens perquisitionnés
Ma ma ma Manuel
Etat d’urgence prolongé
Ma ma ma Manuel
Prétexte pour mieux nous surveiller

Dans le pays
Veut être obéi
De sa puissance est trop imbu
Et joue au grand chef parvenu
Depuis des mois
S’prend pour un roi
Commandant même François
Avec lui fini les joies
Ma ma ma Manuel
Il mène la valse
Ma ma ma Manuel
Avec Urvoas
Ma ma ma Manuel
Vire ceux qu’il n’aime pas
Comme il a fait avec Taubira
Ma ma ma Manuel
Ma ma ma Manuel
Tous les sous qu’il va dépenser
Ma ma ma Manuel
Pour les Présidentielles gagner
Tous les jours il va valser
On n’pourra plus l’arrêter
C’est lui qui va nous arrêter
Ma ma ma Manuel
Ma ma ma Manuel
Ma ma ma Manuel
Ma ma ma Manuel
Ma ma ma Manuel
Ma ma ma manuel
Il va nous emprisonner
Dès qu’on ira manifester
Il va nous rendre fous
Protégeant les patrons voyous

Pierre Galliez

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur ***

Super bonus :

LA LOI QUI GELE

On sale les aliments
Mais aussi au gouvernement
Cà gèle ça gèle et ça valse
C’est la salière qui casse
Nos élus sont sales
Lavent leur linge sale
Mais eux ne gèlent pas
Aux indemnités on touche pas.
Valls a décrété un code
Celui du gel à la mode
C’est pas un code barre
C’est un code pétard
Code à la mode de chez nous
C’est comme pour les choux
Pas les choux de Bruxelles
Car Bruxelles ne donne pas le sel
Le gel le pays ça redresse
Comme des cheveux qui dressent
Le gel ça nous douche
Alors le ministre a fait mouche
C’est la douche froide
Avec des fins de mois raides
Avec des Medef qui dorent
Le gel les bronze et les endort
Le Premier Ministre
Lui aussi il gèle
Le Premier Ministre
Lui les salaires gèle
Lui se chauffe bien
Lui dont on dit du bien
Lui avec tous ses biens
Face à ceux qui n’ont rien
Le premier Ministre
Lui ne se gèle pas
Les élus ne dégèlent pas
Les élus ne fondent pas
Réchauffement climatique
Pas pour les politiques
Banquise ou antarctique
Tant qu’ils ont leur fric
La gauche hausse ?
La gauche fausse ?
Faut hausser les impôts
Taxes, cotisations
Pas touche aux patrons
Pour Medef pas de griefs
Laissons donc au Médef
Les avoirs et les bénef
C’est pas les politiques
Qui vont laisser du fric
C’est bien la populace
Cette vulgaire masse
Alors on gèle les retraites
On gèle les pensions
Les prix sont en hausse
Là haut on s’en gausse
Un vieux ça bouffe pas
Un vieux ça peut crever
Un vieux ça travaille pas
Un vieux on peut le geler
Mais un gentil député
Mais un homme d’état
Ceux la on les gèle pas
Car ceux –là sont sacrés
Pour privilégiés
Argent et santé
Pour les députés
La vie du bon côté
Pour les pensionnés
Privations sobriété
Pour les licenciés
Pauvreté frugalité

Pierre Galliez

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur ***

Et le super BONUS :

REMANIEMENT QUI MENT

Valls et Hollande vont remanier
Les ministres sont contrariés
Qui va partir, qui va rester
Qui va donc être licencié ?
A l’Elysée remaniement
C’est comme un licenciement
Mais un ministre licencié
Ne perd pas ses indemnités !

A l’assemblée on a voté
Aux ordres ont tous plié
Faut pas se faire remarquer
Si on veut être « ministré »
En pensant non, on dit oui
Car on est tous béni –oui-oui
Pour obtenir le marroquin
En pouvoir se dire « enfin »

Et on téléphone aux amis
Ceux proches du Président béni
Veulent qu’on donne leur nom au patron
Etre ministre pour le pognon
Finie France des égalités
Finie France de nos libertés
Finie France de fraternité
C’est règne des privilégiés

Il y a du pognon à gagner
Et des élus interessés
Il y a du pognon à gagner
Ils se foutent des libertés
France du pognon
France d’élus bidons
France avec ces élus
Des élus corrompus
Avec voyous patrons
Et nous pauvres cons

Pierre Galliez

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur ***

LOGO OBS

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La Semaine du MENSONGE


NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…
OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie

Soutenir l’Observatoire du MENSONGE ce n’est pas cher, cela ne rapporte rien… Sauf le plaisir de l’avoir fait et de nous lire !

Vous pouvez acheter le livre « Les contes de l’étable » sur AMAZON

Cliquez sur le nom AMAZON ou ICI

L’article à lire absolument :

Franc-maçon

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Pierre Galliez pour Observatoiredumensonge ou http://observatoiredumensonge.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.

Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Evitez de mettre des liens car votre commentaire sera supprimé par le système.

L’Observatoire du MENSONGE est un site d’opposition qui ne perçoit aucune aide. Vous pouvez donc faire un geste pour que l’Observatoire garde son indépendance. Merci !

Cliquez juste sur le logo ci-dessous et laissez-vous guider sur notre plate forme totalement sécurisée

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de

l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays

et suivi par + 150.000 LECTEURS !

Avec + 40 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres !

logo Ob dum

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE:

Cliquez ICI

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s