La nouvelle idéologie


Par Maxime Tandonnet

TRIBUNE

La nouvelle idéologie

mt

Le projet de loi sur la modernisation de la justice contient une mesure passée peu ou prou inaperçue mais qui en dit long sur notre époque.
Désormais, chacun pourra changer de prénom comme il l’entend.Or, le prénom c’est l’identité d’un homme ou d’une femme, ce qui le distingue de son entourage.
Dans les valeurs fondamentales de notre époque figure de même « la théorie du genre » ou le libre choix de son identité sexuelle. Par ailleurs, toute personne doit pouvoir choisir en toute liberté son pays: d’où le culte de la mobilité, de la négation des frontières et des nations. Notre époque tend toute entière vers l’émergence d’un être éthéré, sans racine, sans passé, sans déterminisme, sans contrainte, comme en suspension dans le néant.
Le libre arbitre individuel est au centre de cette nouvelle idéologie.
Chacun est ce qu’il veut être et rien d’autre.
Ce principe explique beaucoup des politiques qui sont suivies dans le domaine de l’éducation: depuis des années, la disparition de l’enseignement de l’histoire chronologique, aujourd’hui la suppression du latin et du grec au collège, le saccage de l’orthographe et de la langue. Les symboles du passé sont banalisés, pour ne pas dire profanés, à l’image du mythe sacré de Verdun dans la mémoire de la France.
L’idée est bien, comme dans toutes les idéologies, de pratiquer la table rase et d’engendrer un « homme neuf », ce vieux rêve de tous les totalitarismes.
La décomposition de la politique en est un autre signe.
En France comme ailleurs dans le monde occidental, elle n’est plus qu’un jeu de postures autour d’acteurs – comiques – en concurrence pour le premier rôle. La politique comme choix d’un destin commun s’est volatilisée dès lors que plus rien n’existe en dehors de l’individu roi. Comme toute idéologie, celle-ci tend vers le fanatisme, la haine absolue de ce qui lui résiste. D’où la banalisation de la violence dans nos rues. Son triomphe correspond sans doute à un état du monde, de l’économie planétaire et des technologies, la tendance à la négation des différences, des peuples et des frontières.
Il n’existe qu’un outil pour la combattre: réhabiliter le savoir, l’intelligence, la culture et l’esprit critique.
L’enjeu n’est pas de former des érudits mais d’ouvrir les chemins de la sensibilité, de la curiosité intellectuelle et du goût de la réflexion qui permet à chacun de se situer dans le temps et l’espace.
Tout gouvernement digne de ce nom devrait se donner comme priorité absolue de placer l’enseignement du français, de la littérature, de l’histoire chronologique, au centre de l’Education nationale et de restaurer l’enseignement du latin et du grec, les racines intellectuelles de l’Europe.
Mais qui en parle aujourd’hui?

Maxime Tandonnet

max tAncien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d’histoire…

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

Ici à l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier. Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

Image de couverture par FB : les dessins de TIVIN

Tivin ecole

BONUS : Un pays malade

Jamais personne n’a vu la France dans un tel état et nul n’aurait jamais pu imaginer un tel désastre: 5,5 millions de chômeurs, l’assistanat, la violence, des services publics en grève larvée, indéfinie, les pénuries d’essence, le sélectionneur de l’équipe nationale traité publiquement de « raciste » par les joueurs insatisfaits de leur non sélection, un événement sportif planétaire pris en otage par les syndicats, les cérémonies solennelles de recueillement dû aux morts de Verdun et au calvaire qu’ils ont enduré dévoyées en spectacle festif, une extrême droite à 30%, hypocritement mise en valeur avec un acharnement sidérant par la presse et les médias, une extrême gauche florissante, une opposition en miettes, une économie qui s’effondre (emploi, industrie, exportation, dettes, déficits), le triomphe du repli communautariste, l’explosion des zones de non-droit, une obsession maladive des dirigeants de conserver leur place à n’importe quel prix, prêts à tout casser, tout détruire plutôt que de devoir laisser la place, un peuple découragé, désespéré, objet de toutes les manipulations du matin au soir…
Le climat est exécrable.
La faute à qui?
A mes yeux, le fond du problème tient au système politique qui encourage l’irresponsabilité.
Quand le pouvoir peut dérailler indéfiniment, sans être sanctionné, pendant cinq ans au moins, on en arrive forcément au pire, à des situations épouvantable telles que celle que nous connaissons aujourd’hui.
2017, je n’attends pas de miracle ni de révolution ni de sauveur, mais un espoir profond, un seul: qu’ils s’en aillent et qu’on passe à autre chose.

Maxime Tandonnet

  SUIVEZ ! PARTAGEZ !  

LOGO OBS

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La Semaine du MENSONGE


NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie
Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Maxime Tandonnet pour https://maximetandonnet.wordpress.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.
Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Evitez de mettre des liens car votre commentaire sera supprimé par le système.

L’Observatoire du MENSONGE est un site d’opposition qui ne perçoit aucune aide. Vous voulez soutenir notre action ? C’est simple devenez gratuitement SUIVEUR du site : pour cela cliquez en haut à droite du site sur la case SUIVRE et laissez-vous guider…
Vous pouvez aussi nous aider en faisant un don : cliquez juste sur le coeur ci-dessous (notre plate forme est totalement sécurisée). MERCI !

LOGO OBS

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays et suivi par + 180.000 LECTEURS !  + 40 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres !

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI

Publicités

2 réflexions sur “La nouvelle idéologie

  1. Francis Santiago

    Exactement , qu’ils s’en aillent et que l’on passe à autre chose !!!!
    Que nous ayons enfin des responsables politiques qui pensent au peuple et non à leurs biens êtres personnels.

    J'aime

    1. Janine

      Merci à Maxime de nous informer d’une konnerie supplémentaire apporter au destin de cette FRANCE qui n’est même plus en péril, elle est bientôt morte, car elle agonise, mais tout le monde s’en moque et c’est bientôt les vacances… à part cela ? tout le monde s’en fout!!!!

      Bonjour Francis,
      En fait, ils ne s’en iront JAMAIS!!!
      La place est trop bonne et c’est nous qui sommes trop « kons » (faute voulue)…!!!
      Si les Français, en avaient un peu dans le pantalon…, comme disaient les Anciens et qui avaient parfaitement raison, car eux, ils en avaient…, il y a longtemps qu’on aurait dû virer tous ces malpropres…, et ce, depuis 1973…, c’est là que ça a commencé, puis en 1976…, à force de laissez faire… on finit par s’habituer à tout et la plupart, trouvent, d’ailleurs,… cela tout à fait NORMAL!!! et ça n’est pas prêt de s’arrêter!, c’est bien cela le pire!

      Ces gens-là continueront et d’autres qui les remplaceront feront exactement la même chose…!!! Alors c’est à nous de les virer et de les virer tous…
      Plus d’hommes politiques, en tous les cas, plus personnes qui portent cette dénomination qui est une «  » » »abomination » » » »!!!!Ces gens-là ne veulent que la destruction de la France et tout est bien calculé… La preuve, et ça continuera jusqu’au bout de tout (c’est quoi le bout de tout???), qui sera l' » » » » » »ESCLAVAGE » » » » » » » »…. Avez-vous des âmes d’esclaves???? MOI NON… Ceux qui ne font rien et ne feront rien, ont des âmes d’esclaves!!!!

      Tout est à réformer dans ce pays, à commencer par cette caste qu’il faut supprimer! il faut supprimer la « fumeuse dette » qui tient le peuple à la gorge pour mieux l’écraser au quotidien!!!
      Faire sortir des billets de la Banque de France a équivalent de la dette…, sans rien faire payer de plus au peuple, qui passe sa vie à payer pour cette caste…!
      Supprimer toutes les banques de ce pays, ne faire que des filiales de la Banque de France…!
      Supprimer ce système capitaliste qui ne fait qu’enrichir les plus riches, qui n’ont même pas besoin de travailler, puisque «  » » »C’EST LEUR ARGENT QUI TRAVAILLE » » » ».
      Fermer les frontières et mettre dehors tous ceux qui ne sont pas contents…!

      ça c’est juste un début, car quelqu’un d’autre a fait toute une liste, sur une des discussions et une liste sensas…, donc je ne la refairais pas!!!
      Ce pays est une poubelle!!!!
      Bonne journée Fabrice,
      bien à vous tous

      J'aime

Laisser votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s