La table rase et l’ingratitude


Par Maxime Tandonnet

TRIBUNE

La table rase et l’ingratitude

winston_churchillMême dans mon exil lointain et temporaire, je ne peux m’empêcher de ressasser les événements de ces derniers jours.
Il y a une chose que j’ai du mal à supporter, c’est l’idéologie de la table rase et le culte moderne de l’ingratitude.
L’ingratitude, la déloyauté sont des comportements banalisés qui suscitent chez moi une horreur indescriptible.
J’observe l’avalanche de mépris et de haine des classes dirigeantes européennes contre le Royaume-Uni après le Brexit « Dégagez! Allez-vous en! Partez vite! T’es encore là, toi? »
Cette attitude me révolte jusqu’à la nausée.
Car c’est bien à la Nation britannique que s’adresse cette avalanche de haine. Les milieux dirigeants européens s’acharnent à oublier ce qu’ils doivent à la grande nation britannique. Faut-il le rappeler? Des centaines de milliers de soldats anglais ont versé leur sang au côté des poilus pour défendre la France en 1914-1918. Et la Résistance en 1940? et le non au Reich hitlérien? et la victoire contre le nazisme, à qui la devons nous? Aux Anglais qui ont été le peuple le plus lucide et le78951798 plus courageux de la planète. C’était il y a même pas un siècle, quatre-vingts ans, et qu’est-ce que c’est quatre vingts ans à l’échelle de l’histoire? Une vie d’homme! Et il faudrait tout oublier? La noblesse et l’intelligence devraient conduire à une attitude inverse: restez Messieurs les Anglais, nous allons trouver une solution dans l’immédiat qui préserve la dignité de tout le monde, et rebâtir une Europe bien plus unie et démocratique que le système dont vous ne vouliez plus et la rebâtir évidemment avec vous!

78951798
Car la France et l’Angleterre sont deux nations sœur, qui ont versé le même sang et nous savons tout ce que nous vous devons, la liberté et la démocratie et que nous n’imaginons pas un instant notre avenir sans vous!

Maxime Tandonnet

max tAncien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d’histoire…
*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

Ici à l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier. Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

BONUS : Brexit, catastrophe ou chance d’une refondation?

Voici deux tribunes au Figaro vox parue pendant le Brexit:

Le Français auraient voté comme les Britanniques
La dignité de David Cameron

imagesy87s0sex

Ce que je ressens sur l’Europe est difficile à faire comprendre, autant aux yeux des nationalistes que des bruxellistes, qui sont, de fait, les deux faces d’une même tragédie. Essayons de le dire en quelques phrases:
1 – Il n’existe pas d’Europe sans le Royaume-Uni, l’un des pays les plus proches de la France par la culture, l’histoire, les mariages, les échanges humains, l’économie. L’Europe seulement continentale, sans le Royaume-Uni, est une idée absurde et inacceptable.sans-titre
2 – Le système bruxellois, mis en place depuis 1990, est désormais ressenti par une majorité d’Européens, comme une mécanique oppressante et dangereuse pour les libertés et la démocratie. Depuis trois ans la succession des crises et leur traitement (grecque, migrants, Turquie) ont considérablement amplifié le malaise, tout comme les provocations inutiles (« Il ne peut y avoir de choix démocratique contre les traités européens« – M. Juncker janvier 2015).
3 – Le référendum britannique n’est qu’un symptôme de tensions profondes à l’œuvre depuis longtemps, qui se manifestent par la poussée vertigineuse, partout, du vote et de la violence extrémistes (de droite et de gauche). L’aveuglement général à ce sujet est l’un des mystères de notre temps. Jusqu’où cela peut-il aller? Cameron

4 – Dans le monde d’aujourd’hui, l’Europe est une réalité intangible, qui dépasse largement les traités: Français, Britanniques, Allemands, Italiens, Espagnols, Roumains, Portugais, Polonais, etc. forment une même entité de culture et d’histoire, plus que jamais confrontée aux mêmes menaces, dans un monde dominé par les géants de milliards d’habitants. Qui n’entre nous ne se sent pas « chez lui » à Londres, à Rome ou à Lisbonne? L’unique chance de survie du continent européen est dans son unité.
5 – La clairvoyance et le courage consisteraient à tout remettre à plat, admettre les erreurs commises ayant mené à l’impasse actuelle et fonder l’unité européenne sur la politique, la notion de cité européenne. Le salut est dans une confédération qui rassemble les forces, fédère ce qui doit l’être (l’environnement par exemple) tout en préservant les démocraties et les libertés nationales.
6 – Aujourd’hui, les forces d’intelligence, de lucidité, de volonté, de vision historique et d’audace permettant une prise de conscience et une refondation n’existent pas dans les classes dirigeantes européennes.
La refondation est donc improbable dans l’immédiat.
Elle a une chance de se produire quand le processus de désintégration aura atteint son paroxysme

Maxime Tandonnet drapeaux europe

 

  SUIVEZ ! PARTAGEZ !  

LOGO OBS

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La Semaine du MENSONGE


NB : vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…OBSERVATOIRE DU MENSONGE 2014 copie
Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Maxime Tandonnet pour https://maximetandonnet.wordpress.com
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.
Avertissement : Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE et le site se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
Evitez de mettre des liens car votre commentaire sera supprimé par le système.

L’Observatoire du MENSONGE est un site d’opposition qui ne perçoit aucune aide. Vous voulez soutenir notre action ? C’est simple devenez gratuitement SUIVEUR du site : pour cela cliquez en haut à droite du site sur la case SUIVRE et laissez-vous guider…
Vous pouvez aussi nous aider en faisant un don : cliquez juste sur le coeur ci-dessous (notre plate forme est totalement sécurisée). MERCI !

LOGO OBS

♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays et suivi par + 180.000 LECTEURS !  + 40 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres !

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI

Publicités

5 commentaires

  1. Brillant IQ…

    Qu’il est lourd à porter le poids d’un QI un tantinet trop lumineux !

    A visionner sur « youtube : « NormIQ »

    « Enfin comme tout le monde … » avec la pilule NormIQ !

    Il est probable, après avoir vu ce sketch, que, comme beaucoup d’autres, vous vous exclamiez : ah ! Il est trop ce mec ! Un vrai petit génie du condensé de la bêtise politique !

    En tout cas, cet expert -es pots de chambres anti démocratiques de l’UE-, n’a maintenant plus aucun souci du lendemain à se faire.
    Surtout qu’il vient de mettre la main sur une formule magique qui peut, en termes de droits d’auteur, lui rapporter gros ! Pensez donc ! Un vrai magot !
    Il ne lui reste plus qu’à intituler sa trouvaille : « Comment se faire du blé, le temps d’une crotte ou d’un pet ».

    Vous pensez à l’édition d’un énième ouvrage de sociologie ?
    Que nenni ! C’est bien plus malin que ça !…
    Il lui suffira – le gros roublard ! – de vendre, clés en mains, un thème dans l’air du temps qui, pour les giboyeurs d’humanité, leur est cher : une compilation, – abondamment relayée par la presse servile-, parfaitement claire et prête à l’emploi, des arguments électoraux préférés des futures et probables campagnes anti « Frexit ».

    Des campagnes supervisées alors par le IVe Reich d’une UE militaro-policière de la régression civilisationnelle des peuples, et contresignées par le désormais sacro-saint «Ordo Ab Chaos » maçonnique, bien connu des faiseurs d’Empires.
    C’est-à-dire, le remplacement d’une UE « démonétisée », par un super Etat européen… carcéral ! Teuton ?

    J'aime

  2. L’intelligence et le bons sens des Français sont aujourd’hui avilis et ni plus ni moins considérés par la valetaille européiste, à l’égal d’un résidu de latrine.

    Pour s’en convaincre, il suffit de se reporter aux dépêches de la presse subventionnée et aux vociférations consternées et insultantes de l’ensemble de la super classe (crasse ?) qui nous abreuve de contes alarmistes à dormir debout.

    Et… ça ne fait que commencer !…

    Sentirait-elle que la saison des néocons touche à sa fin ? Et que l’expression : « La fin des haricots » n’est pas qu’une vue de l’esprit ?

    J'aime

  3. On l’a vu, on le voit et on le verra encore, seul l’entre-soi des poulaillers exogames européistes doit être mis en exergue. Et personne d’autre !

    Le peuple, lui, armé de ses seules moufles démocratiques trouées, est prié de se tenir à distance des tables copieusement garnies de ses supposés maîtres.

    Dès lors, quand, frustrés, ils se voient priver de leur caviar quotidien, ces badernes atrabilaires de la dislocation sociale ne savent plus très bien dans quel micro, ni devant quelle caméra ils doivent cracher leur exécration et leur haine de l’ingratitude de tant de « puent la sueur » qui ont osé la gageure d’un Brexit aussi honni que provocateur.

    Sauf que, pour ces pythonisses du chaos organisé, et après des décennies de domination, leur cauchemardesque boule de cristal vient subitement de se casser. Ce qu’ils n’avaient pas prévu.

    Du coup, knockoutés, et excepté un caca nerveux, que leur reste-il ?

    Là, on est tenté de leur dire que l’on s’en fiche… Eperdument !

    Méfiance tout de même… La Bête remue encore…

    Texte initialement publié sur finalscape, le 30 juin 2016 à 14 h 12 min

    J'aime

  4. Le mépris que montre Junker et ses acolytes envers ceux qui OSENT se rebeller contre cette entité totalitaire,montre bien que les peuples sont considérés comme des pions sur un échiquier que manipulent les européistes placés aux commandes!L’Autriche est victime aussi de ces bureaucrates sans âme et profiteurs heureusement « l’erreur » va être réparée !ils vont revoter ,mais comparer ce vote avec le brexit est une erreur, les anglais ont voté car comme nous ils en ont marre de se faire manipuler et diriger comme si nous n’avions plus rien à dire sur notre destinée!

    J'aime

  5. C est excellent et tres beau Commentaire sur la Facon dont on renvoie le Royaume unis a refaire valoir ses droits c est carrement un coup de pieds et le claquage de porte a leurs faces,, et ceci d une facon comme nous la connaissons de celui qui dirige la France .. en ces derniers moments .. et c est tant mieux que c est bientot la FIN..

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s