Qui commande en France Paris ou Ankara ?


La diplomatie demande du courage et surtout de la lucidité !

TRIBUNE

La rubrique de Jacques Myard

Député de la Nation
Maire de Maisons-Laffitte
Président du Cercle Nation et République

Capture d’écran 2015-10-19 à 14.02.09

Qui commande en France Paris ou Ankara ?

Le 9 Mars dernier je marquais mon étonnement dans un communiqué reproduit ci- dessous, du silence des Etats européens qui restaient sans voix alors que le sieur Erdogan traitait l’Allemagne de Nazie, certaines communes allemandes ayant interdit des réunions politiques présidées par des ministres turcs.
L’affaire se reproduit quelques jours plus tard cette fois-ci avec les Pays-bas qui refuse d’accueillir le ministre turc des affaires étrangères, ce qui suscite les mêmes accusations de nazisme de Recep Erdogan.
Mais l’affaire ne s’arrête pas à cette nouvelle salve d’insultes parfaitement inadmissibles et scandaleuses, les Français apprennent avec stupéfaction que le-dit ministre turc refusé d’accès aux Pays-Bas s’est posé à Metz où il a tenu sa réunion : incroyable mais vrai !
Paris en autorisant cette réunion commet une triple faute :
1) Le gouvernement foule au pied la plus élémentaire solidarité à l’égard de l’un de nos alliés et partenaires européens alors même que le tandem Hollande Cazeneuve nous rabâche leur sempiternel pathos pro-européen : belle hypocrisie !
2) La réunion politique turque est une violation directe de la souveraineté de la France en ce qu’elle est un acte d’une puissance publique étrangère effectué sur le territoire national. Si le droit international public autorise des étrangers à voter pour des élections nationales la France encadre ce droit rigoureusement afin d’éviter les dérives politiques et débordements: en réponse à ma question écrite que je lui ai posée, le ministre de l’intérieur m’indique au JORF le 7 Octobre 2014 notamment :
 » Tout Etat étranger qui souhaite organiser en France une élection nationale se voit rappeler de façon systématique l’interdiction : d’afficher en dehors des locaux diplomatiques et consulaires ; de réunion dans des lieux publics ouverts ; de distribution de tracts, profession de foi.. »
La réponse souligne aussi l’exigence de réciprocité……A ce titre on peut se montrer un peu curieux….
Dans ces conditions la liberté d’expression évoquée par le secrétaire général de la Préfecture, sans doute sur ordre, est un argument hors de propos car ce qui est en jeux c’est le respect de notre souveraineté qui doit conduire un Etat étranger à la retenue !
3) Mais le gouvernement en s’écartant des principes réaffirmés en 2014 et en lâchant la bride à un homme qui n’en restera pas là – ce dernier a parfaitement compris la lâcheté d’un gouvernement à bout de course – a commis une faute diplomatique qu’il sera très difficile de corriger sauf au prix d’une crise majeure .
La diplomatie demande du courage et surtout de la lucidité !

Jacques Myard

jacques-myard
Député de la Nation
Maire de Maisons-Laffitte
Président du Cercle Nation et République


Communiqué du 9 mars 2017:
La Turquie n’est plus la Sublime Porte !
Les péripéties de notre élection présidentielle nous font parfois oublier les enjeux réels du monde dont les conséquences peuvent être beaucoup plus dramatiques sur notre destin que nos querelles internes.
La radicalisation islamique de la Turquie est, à l’évidence, une tendance structurelle, de fond, qui est en passe d’éradiquer toutes les forces laïques.
Plus graves encore sont les prétentions arrogantes du régime de diffuser sa propagande en Europe auprès de ses expatriés en violation de la souveraineté des Etats où ils se trouvent.
En application de la souveraineté de chaque Etat, le droit international public interdit à un Etat étranger de conduire des actions politiques auprès de ses nationaux expatriés.
Erdogan viole ce principe et, en accusant l’Allemagne de nazisme, il insulte notre voisin alors que des communes décident de refuser que des Ministres turcs viennent faire campagne pour la gloire du régime turc.
Il n’est pas admissible qu’il n’y ait eu aucune protestation des Etats européens au motif qu’il ne faut pas « froisser » Ankara en raison de son rôle dans la question des migrants.
C’est là une lâcheté sans pareille, que nous allons payer cher, car Erdogan a bien l’intention de pousser son avantage et d’utiliser les diasporas turques à des fins politiques pour peser sur les choix des Européens dans tous les domaines, internes et externes.
Il sera alors trop tard, mais nous aurons été prévenus !

*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur***

Ici à l’Observatoire du MENSONGE, nous aimons la liberté de publier. Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons.

Tribune Libre est l’espace de libre expression du site: les articles publiés n’engagent en aucun cas Observatoire du MENSONGE.

  SUIVEZ ! PARTAGEZ !  

LOGO OBS

Recevez gratuitement par mail les articles publiés chaque semaine avec

La Semaine du MENSONGE

Attention:
vérifier que notre mail n’arrive pas dans vos indésirables…

bleu-copie

Copyright obligatoire en cas de citation ou de transmission de cet article, vous pouvez le copier :
Jacques Myard pour https://www.jacques-myard.org
Pour tous les mots ou phrases qui sont suivis de ce signe © vous devez également citer le copyright ci-dessus défini.
Avertissement:
Tous les commentaires sont de la responsabilité de leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de L’Observatoire du MENSONGE qui qui se réserve le droit de ne pas publier un ou des commentaires sans avoir à justifier sa décision.
NB: Ne pas mettre de liens externes dans vos commentaires car le système les supprimeraient.

LOGO OBS

Un grand merci à vous tous qui faites le succès de l’Observatoire du MENSONGE présent dans 178 pays et suivi par + 200.000 LECTEURS ! + 50 auteurs pour des tribunes libres vraiment libres !

Pour contacter l’Observatoire du MENSONGE: Cliquez ICI

Chères lectrices, chers lecteurs, Nous irons droit au but en vous demandant d’aider l’Observatoire du MENSONGE à préserver son indépendance.
Nous survivons grâce à des dons d’une valeur moyenne de 10 € mais seule une faible part de nos lecteurs nous fait un don. 
Si chaque personne lisant ce message donnait 2 €, notre levée de fonds serait achevée en cinq heures. Nous sommes une petite organisation à but non lucratif qui supporte les coûts du premier site d’opposition en France!
Alors OUI nous méritons votre contribution.
Merci.
Nous vous rappelons que nous sommes indépendants et que nous publions des tribunes libres vraiment libres.

Pour nous aider: Cliquez juste sur le coeur 

Publicités

4 comments

  1. On ne peut que constater le culot d’Erdogan en politique internationale. Lui qui dans son pays ne respecte personne et se conduit en dictateur absolu. Quant à nous occidenteaux bien repentants et veules nous laissons faire comme des ânes.

    J'aime

  2. Toujours LR Monsieur MYARD ? Mince…! Cela ne m’interdit pas d’applaudir le sujet que vous abordez avec courroux. Votre réaction a été la mienne.

    Nous n’avons pas fini de nous poser la question Qui gouverne réellement la FRANCE ? pour l’affaire d’Erdogan, ce n’était pas PARIS, aucun doute c’était ANKARA . Avoir reçu ce turc sur le sol Français ne peut appeler qu’ à l’indignation, au déshonneur à la révolte.

    Il est un gros titre qui m’a tout autant indignée ce matin : Une FONDATION pour la MEMOIRE de l’ESCLAVAGE en FRANCE….SI SI…Où çà ? Ben à L’HÔTEL de la MARINE à PARIS pardi !

    Le Monde : « Alors que les tensions raciales et communautaires en France ne cessent d’être alimentées par les blessures de l’histoire, ce sujet s’est inscrit en tête des politiques mémorielles menées par l’État. »
    Et, donc, on en remet une couche. Pas pour apaiser « les tensions raciales et communautaires », non, mais pour aller à la pêche aux voix d’outre-mer à la veille d’élections qui risquent d’entériner durablement la déconfiture du Parti socialiste.

    Dernier projet en date, donc : installer une « Fondation pour la mémoire de l’esclavage, des traites et de leurs abolitions » dans l’hôtel de la Marine, place de la Concorde, à Paris. Parce que la Marine, hein, je ne vous fais pas de dessin…

    Comment et où cette idée a-t-elle germé ? Devinez…

    Elle a germé dans la tête de M. Lionel Zinsou, ancien Premier ministre du Bénin, chargé par François Hollande d’un comité de pilotage pour « l’activation de cette mémoire ». Et M. Zinsou a piloté, puis rendu son verdict à Bernard Cazeneuve, notre propret Premier ministre chargé des espaces verts et des cimetières jusqu’au 7 mai prochain.

    Ambitieux, le projet de M. Zinsou stipule que cette fondation « devra établir un pont entre l’Europe, l’Amérique, les Antilles et l’Afrique, diffusera la connaissance de l’esclavage, de la traite et du combat des abolitionnistes, et réfléchira à l’édification d’un mémorial aux esclaves (avec les noms des affranchis de 1848) et d’un lieu muséographique à Paris (l’ancien Musée national des arts et traditions populaires ou le Jardin d’agronomie tropicale sont suggérés)« .
    Et pour le financement ? Pas de problème ! On lui donnera « une assise interministérielle élargie et susceptible d’avoir une surface financière plus étendue grâce à des financements privés ». Comme l’Institut du monde arabe, sans doute… Un monde arabe qui a beaucoup fait pour réduire les populations africaines en esclavage, mais chut ! »

    Réjouissons-nous Français ! Rien ne nous aura vraiment été épargné.

    MACRON a créé un pont entre l’ALGERIE et la FRANCE après avoir salie cette dernière.
    HOLLANDE a créé un pont entre ANKARA et la FRANCE
    HOLLANDE a le projet d’en créer un dernier entre LE BENIN et la FRANCE avec le zozo ZINSOU qui vaut pas un sou.

    Une seule Candidate AIME la FRANCE. Les autres la méprisent.

    Votons POUR la FRANCE, et non CONTRE la FRANCE !

    J'aime

    1. Eh oui ! on assiste , et en direct à la fin de la France .
      Souvenez- vous, il y a seulement 10 ans, tout le monde voulait intégrer la Turquie dans la bête EUROPA.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s